Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/10/20 : Le Maire de Lormont, Jean Touzeau, et l'équipe municipale, invitent la population, ce mercredi 21 octobre à 12h, à s'associer à leurs côtés à l'hommage national rendu à Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie victime du terrorisme.

20/10/20 : Municipales :A Saint Astier, en Dordogne, l'élection municipale, remportée par la maire sortante Elisabeth Marty (DVD) avec 17 voix d’avance, a été annulée ce mardi 20 octobre par le tribunal administratif de Bordeaux.

18/10/20 : Périgueux : Près d'un millier de personnes se sont rassemblées devant l'arbre de la liberté cet après-midi en hommage à Samuel Paty enseignant assassiné à Conflans-Sainte-Honorine, pour défendre la liberté d'expression et dire non à la terreur.

16/10/20 : Le marché de Noël de Bordeaux, organisé sur les Allées de Tourny, a été annulé. D'après l'association de commerçants la Ronde des Quartiers, « les conditions sanitaires, comme une jauge à 1000 personnes rendent l'organisation trop incertaine ».

15/10/20 : Le conseil d'administration de l'agence d'urbanisme Bordeaux Aquitaine (a'urba), a élu son nouveau bureau ce 15 octobre. Succédant à Véronique Ferreira, Pierre Hurmic, maire de Bordeaux et 1er vice-président de Bordeaux Métropole a été élu président.

14/10/20 : La maire de Poitiers, Léonore Moncond'huy, a été élue le 13 octobre dernier Vice-Présidente de Cités Unies France.

14/10/20 : Des travaux sont prévus sur le pont d’Aquitaine et ses abords dans la nuit du 14 au 15 et du 15 au 16/10. Ils engendrent la fermeture, dans les deux sens de circulation sur la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 et 4.

13/10/20 : La Préfecture de Gironde a décidé de lever les mesures de restrictions d'eau sur l'ensemble du Département. « Les récents épisodes de pluie ont permis d'améliorer significativement le débit des cours d'eau », ajoute la Préfecture.

07/10/20 : Charente-Maritime : la commune de Saint-Pierre d'Oléron est lauréate pour être un centre de préparation des Jeux olympiques 2024 dans six disciplines: handball, badminton, judo, taekwondo, taekwondo para-olympique et BMX Race.

06/10/20 : La foire aux livres de Brive, qui devait se tenir les 6,7 et 8 novembre sous une forme réduite, n'aura finalement pas lieu cette année, a annoncé la mairie ce mardi. La prochaine édition est programmée les 5,6 et 7 novembre 2021.

06/10/20 : Charente-Maritime : à l'aéroport de La Rochelle, la ligne La Rochelle – Lyon est, depuis hier, de nouveau desservie 2 fois par jour les lundis et vendredis, au départ de La Rochelle à 6h00 et 17h10.

05/10/20 : L'Arena Futuroscope et le CREPS de Poitiers ont été retenus par le Comité d'Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 pour pour devenir Centre de Préparation aux Jeux pour des équipes de basket-ball, hand-ball et volley-ball.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/10/20 | Covid: le préfet des Pyrénées-Atlantiques resserre les boulons

    Lire

    Devant l'évolution de l'épidémie dans les PA, le préfet Eric Spitz a annoncé de nouvelles mesures Dès jeudi : • Les bars fermeront à 22h00 dans l’ensemble du département. Les restaurants pourront donc rester ouverts après 22 h, mais devront cesser leur activité de bar (en dehors d’un repas) après 22h00. l’heure de fermeture des restaurants est fixée à 23h30. Dans les restaurants et les bars, les personnes accueillies devront désormais renseigner sur un registre leurs noms et prénoms ainsi que des informations permettant de les contacter.

  • 20/10/20 | Hervé de Talthouët-Roy, nouveau président du département des Deux-Sèvres

    Lire

    Ce 19 octobre 2020, Hervé de Talthouët-Roy a été élu par les conseillers départementaux nouveau président des Deux-Sèvres. Seul candidat pour succéder à Gilbert Favreau, élu sénateur des Deux-Sèvres le 27 septembre dernier, l'élu du canton de La Gâtine a recueilli 22 voix sur 34 votants (11 blancs et 1 nul). Conseiller départemental depuis 1994, l'élu sera un président de transition. Il n'envisage pas de se représenter aux élections départementales prévues normalement en mars 2021.

  • 20/10/20 | Pau rend hommage à Samuel Paty mercredi

    Lire

    La Mairie de Pau organise mercredi 21 octobre à 19h, devant l'Hôtel de Ville, un hommage en mémoire de Samuel Paty, enseignant d’histoire-géographie, assassiné. L’hommage national rendu au même moment à la Sorbonne sera retransmis sur un écran géant. En conséquence, dès 18h30 et jusqu’à la fin de la cérémonie, l’accès au centre-ville par l’ouest sera dévié depuis la Place Gramont par la Place de Verdun. Les voitures venant de l’est pourront emprunter le boulevard des Pyrénées et descendre via la rue Bordenave d’Abère. Le stationnement sera interdit rue Henri IV, entre Adoue et Place Royale entre 17h30 et 21h00.

  • 20/10/20 | Charente-Maritime : appel à candidature pour 11 carrelets

    Lire

    La préfecture lance l’attribution prochaine de 11 emplacements de pontons de pêche au carrelet, répartis sur les communes de Marsilly, Saint-Laurent-de-la-Prée, Fouras, Saint-Nazaire-sur-Charente, Saint-Palais-sur-Mer et Saint-Pierre-d’Oléron. Les fiches descriptives des emplacements et la procédure de candidature seront affichées pendant un mois, du vendredi 16 octobre au mercredi 18 novembre inclus, dans les mairies concernées et téléchargeables sur le site internet de la préfecture.

  • 20/10/20 | Charente-Maritime : une journée pour devenir "aidant du numérique"

    Lire

    Le Département 17, l'agglo et la Ville de La Rochelle, SOLURIS, Net SOLIDAIRE et HUBIK organisent un évènement "Numérique En Commun[s]" jeudi 22 et vendredi 23 octobre, à la Maison du département à La Rochelle. Objectif : mobiliser les acteurs de la médiation numérique du territoire (professionnels ou non) et garantir la qualité de leur accompagnement. Ce NEC Atlantique s'adresse à ceux qui sont déjà aidants numériques, ou souhaitent le devenir. Contact: numeriqueinclusif@charente-maritime.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Limoges métropole: l'espace test maraîchage bio a démarré

24/10/2019 | Au total trois maraîchers vont pouvoir tester leur activité agricole à Verneuil sur Vienne. Un dispositif qui entre dans le cadre du projet de ceinture maraîchère de Limoges métropole.

Ceinture maraîchère Limoge métropole - espace agricole maraîchage bio

Economie locale, circuits courts, biodiversité, emploi agricole, foncier... Autant de sujets traités à travers la préservation ou reconstitution des ceintures maraîchères dont se saisissent de plus en plus de villes et agglomérations. Exemple à Limoges (Limoges Métropole) qui, constatant tout à la fois, un important déficit de production maraîchère sur son territoire et une demande croissante des consommateurs, s’est engagée dans un projet de renforcement de sa ceinture maraîchère péri‐urbaine et d’accompagnement des producteurs locaux dans le développement de débouchés, prioritairement en restauration collective. Pour ce faire a été notamment mis en place un espace test agricole en maraîchage biologique "Pouss & bio".

A Limoges Métropole, le projet de « ceinture maraîchère » a pour ambition de développer les filières alimentaires de proximité en déployant des actions visant tout à la fois « le renforcement des productions locales, l'optimisation des circuits de distribution, le développement de l'approvisionnement en produits locaux des consommateurs et la restauration hors domicile ». Pour ce faire, un Projet Alimentaire de Territoire a été élaboré en novembre 2017, qui comprend, outre une stratégie foncière pour faciliter l'installation et un effort de structuration des filières de proximité, la création d’un pôle d’activités dédié au maraîchage.

"Favoriser l’installation pérenne de porteurs de projet sur le territoire"
Installé sur 15 ha à Verneuil sur Vienne, ce « pôle maraîchage » intègre notamment un espace test agricole en maraîchage biologique, mettant à disposition des bénéficiaires 1 ha de terre, une serre de 500 m2, des moyens de stockage et un accès à l'eau pour irriguer. Pouvant accueillir jusqu'à trois « apprentis » maraîchers pour une durée de 1 à 3 ans, l'espace test "Pouss & Bio" accueille officiellement le premier d'entre eux, Carlos Campos Bonnet, depuis juillet 2019.
Ce trentenaire en reconversion professionnelle a débuté ses plantations de pommes de terre en juin dernier et cultive actuellement la moitié de sa surface ainsi que sa serre en divers légumes. Il vend sa production à Nieul, sur la place principale, tous les jeudis à la sortie de l'école et en début de soirée. Des ventes sont également prévues aux restaurants scolaires de Verneuil et de Nieul. Outre le fait de « tester » le métier de maraîcher, un tel dispositif permet en effet aussi aux producteurs qui en bénéficient de développer une clientèle et des marchés avant de se lancer en dehors de l'espace test.
Avec ce nouveau dispositif, les objectifs sont de « favoriser l’installation pérenne de porteurs de projet sur le territoire par le test, d’être le support d’action sociale et solidaire par le maraîchage ou les circuits de proximité et enfin de dynamiser le développement économique des producteurs en place », confirme les responsables à Limoges. Et pour mettre toutes les chances de leurs côtés, les porteurs de projets bénéficient également d’un accompagnement technique, humain, administratif et comptable de la chambre d’agriculture de la Haute‐Vienne, de l’association Paysans dès demain et de BGE Limousin.

Divers aménagements mis en oeuvre et d'autres à venir
Outre les trois serres de maraîchage, divers aménagements ont également été mis en œuvre sur l’espace test dans le souci d'une utilisation confortable des lieux. Les maraîchers disposent ainsi d’un tracteur commun et d’outils tractés, d’un bungalow commun (pour se restaurer, réaliser des démarches administratives, etc.), d’un container frigorifique commun et de containers individuels de stockage (petit matériel…) ainsi que d'un tunnel multi abris leur permet de stocker du gros matériel agricole et abrite la cuve/pompe à fuel.
Et d'ici la fin de l'année sont encore prévues la création d’une clôture de type « haie de Benjès », l’aménagement de toilettes sèches, l’installation de trois cuves de récupération d’eau de pluie individuelles et enfin des raccordements intra parcellaire pour l'irrigation. Coût total de l'opératon pour Limoges Métropole : 481 000 € T.T.C. "dont 110 000 € pour l'achat du terrain, 220 000€ pour les différents travaux de voirie, branchement de réseaux et desserte et enfin 151 000€ pour l’outillage mis à disposition".

Appel à candidature toujours ouvert
En contrepartie de ces différents avantages, les porteurs de projets doivent quant à eux s’acquitter d’un montant forfaitaire lié à cette mise à disposition, et évolutif de façon croissante chaque année pour se rapprocher des coûts réels en dernière année. Par ailleurs, ils doivent fournir la restauration scolaire à hauteur de 20 % de leur production. Enfin, les consommables (semences, fertilisation…) sont à leur charge.

Quant à Carlos Campos Bonnet, il souhaite désormais travailler plus de surface sur la place donnée par l'espace test pour conforter les quantités produites et tester l'activité de transformation de légumes.
Un autre porteur de projet doit prochainement rencontrer la commission de sélection de Limoges Métropole, mais l'espace test pouvant accueilir trois maraîcher, l'appel à candidature reste ouvert pour qui voudrait se lancer dans l'aventure du maraîchage en Haute-Vienne. Renseignements : 05 55 42 25 81 ou par mail : elodie_blanchard@agglolimoges.fr

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Limoge Métropole

Partager sur Facebook
Vu par vous
5895
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
La famille Massé, installée à Rouillac, fait partie des 150 exploitations certifiées par l’interprofession Agriculture | 15/10/2020

Charente : vers un cognac 100% durable en 2030

Roland de Lary, directeur du CRPF Agriculture | 05/10/2020

Filière bois : trois questions à Roland de Lary, directeur du Centre Régional de la Propriété Forestière

Danièle Marcon, présidente de la section tomate de l'AIFLG Agriculture | 04/10/2020

L'IGP, une urgence pour la survie pour la Tomate de Marmande

Marché de producteurs Agriculture | 02/10/2020

Les circuits courts au menu du 6ème Agrinovembre

Bernard Layre, Présidnt de la Chmabre d'agriculture des Pyrénées-Atlantiques et Eric Spitz Préfet du département Agriculture | 01/10/2020

Un nouveau tournant vers la transition environnementale pour l'agriculture des Pyrénées-Atlantiques

Le Palso est une association représentant les acteurs de la filère palmipède du grand Sud-Ouest Agriculture | 30/09/2020

Un vingtième anniversaire particulier pour l’IGP Foie Gras du Sud-Ouest

Pierre Courdurié en train de travailler le raisin en fermentation Agriculture | 25/09/2020

Vendanges : rencontre avec Pierre Courdurié, vigneron à Saint-Christophe-des-Bardes

Le périgourdin Didier Gouraud à la tête d'Interbev Nouvelle Aquitaine Agriculture | 20/09/2020

Le périgourdin, Didier Gouraud, à la tête de la filière viande en Nouvelle-Aquitaine

Safer Nouvelle-Aquitaine Agriculture | 17/09/2020

La Safer tire son bilan régional

Anthony Brun dans sonexploitation de Saint-Bonnet sur Gironde Agriculture | 17/09/2020

Vendanges : le terroir de cognac sauve les meubles

Anne Fichet au milieu de ses fleurs Agriculture | 11/09/2020

De la plante à l'hydrolat, l'agriculture dans le respect du vivant chez Anne Fichet à Saint-Savinien (17)

Quelques unes des génisses que Joël Sillac présentera lors du Concours national Bazadais 2020 à Vieux Boucau Agriculture | 08/09/2020

Retour en terres landaises pour le concours national Bazadais !

La maison de retraite pour poules pondeuses de Coussac-Bonneval va s’agrandir en 2021. Agriculture | 07/09/2020

La Safer a accompagné l’installation d’une maison de retraite pour poules en Haute-Vienne!

La Fédération des Vignerons Indépendants de Nouvelle Aquitaine lors de sa soirée à Artigues Agriculture | 04/09/2020

Les vignerons indépendants régionaux font leur rentrée

Dominique Graciet a présenté la note de conjoncture agricole à Limoges. Agriculture | 03/09/2020

Une année compliquée, en Limousin, pour les agriculteurs entre confinement et sécheresse