aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

  • 09/08/17 | En Lot-et-Garonne, un soutien aux entreprises en difficulté

    Lire

    Pour faire face aux complexités de leurs fonctions (difficultés organisationnelles ou économiques), les chefs d'entreprise peuvent être conseillés et aidés grâce au Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Marmande - Villeneuve-sur-Lot. Ce service est gratuit et apporte un accompagnement personnalisé aux chefs d’entreprises, en l’absence de Tribunal de Commerce.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Maïsadour s'affirme dans le vignoble bordelais

26/07/2016 | Présenté à Beychac-et-Caillau, dans les locaux du syndicat viticole des Bordeaux et Bordeaux Supérieur, Inovitis, se pose comme LE « projet vigne » du groupe coopératif landaise.

Avec Inovitis, Maïsadour affirme son projet vigne

Mercredi 20 juillet, les viticulteurs adhérents d'Agralia vigne et de Maïsadour Vigne (Inovitis), deux structures filiales du groupe coopératif Maïsadour, étaient invités à la présentation du nouveau projet vigne du groupe. Un nouveau projet porté par le renforcement d'Inovitis, qui, rassemblera en une seule unité les compétences des deux entités précédentes. Inovitis s'affiche donc désormais comme la seule structure entièrement dédiée à l'activité viticole, avec une forte propension à la R&D via une veille technique poussée et l'expérimentation. Et quelques ambitions de conquêtes territoriales, aussi.

Avant ce 20 juillet, l'activité vigne de Maïsadour manquait d'unité. D'une part, via sa filiale Agralia, la coopérative se faisait fournisseur d'agro-fourniture et de conseils spécifiques, d'autre part, via son activité Inovitis, rachetée en 2013, elle développait une activité d'expérimentation (et notamment de bonnes pratiques environnementales), d'essais et de veille technologique autour de la vigne.
Désormais, par le mariage des deux entités, Inovitis nouvelle génération se propose de fusionner les deux compétences, permettant au final une plus grande gamme de services et d'innovations auprès de ses adhérents viticulteurs, ainsi que pour le groupe une vue globale et cohérente sur les métiers de la viticulture d'amont à l'aval.

10 conseillers experts dans le vignobleSans entrer dans le détail des huit offres de services que propose désormais la nouvelle structure, l'accent a été mis ce mercredi sur l'ambition d'Inovitis de répondre au mieux aux enjeux viticoles, via un conseil personnalisé aux viticulteurs au regard de leurs exploitations, (une équipe de 10 conseillers experts parcourra les vignobles dans ce but) et grâce à la veille technologique et aux expérimentations. Pratiques culturales et itinéraires techniques, viticulture de précision, place du numérique dans l'échange d'information, ou encre outils connectés sont ainsi étudiés et suivis de près. « Nous avons la volonté et la nécessité de mettre en avant des pratiques culturales plus raisonnées », a par exemple affirmé Stéphane Giry-Laterrière, responsable technique de la nouvelle entité. Dans cet esprit est également proposée par la structure, une expertise pour la maîtrise des paramètres environnementaux, avec notamment des accompagnements entrant dans des démarches environnementale.
Au total la gamme de services proposée est donc particulièrement large, puisqu'au-delà de ces attentions visant à répondre aux attentes sociétales pesant sur la viticulture, Inovitis étale sa palette des services de l'agrofourniture jusqu'à la proposition d'un certain nombre de services complémentaires, tel que bientôt, une assurance sur le climat et le revenu.
Basé à Néac, Inovitis est pour l'heure présent sur 3 autres sites : Saint-Magne-de-Castillon,Saint-Pierre d'Aurillac, et enfin, Pauillac. Une dernière unité, nouvelle, qui démontre bien que si elle est actuellement principalement présente dans le Saint-Emilionais, Inovitis compte bien asseoir sa présence sur l'ensemble des appellations girondines.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
9992
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr