Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/10/19 : Fermée en septembre 2018 suite à des inondations survenues durant l’été, la médiathèque de Gan (64) rouvre dans des locaux provisoires de 150 m2, rue du Bel Air, près du centre de loisirs, le mardi 22 octobre à 14h.

19/10/19 : Trafic SNCF toujours perturbé en Nouvelle-Aquitaine à la fois sur le service OUIGO et sur les TER à la suite du mouvement national de "droit de retrait" suite à un accident. "un détournement du droit de retrait à l'impact inacceptable" pour E. Philippe

18/10/19 : Ce 18 octobre, environ 250 retraités agricoles ont manifesté devant la préfecture de Dordogne. Le montant moyen des pensions des 25 612 retraités agricoles périgourdins est de 447 euros par mois. Ils revendiquent une retraite à 85% du SMIC.

18/10/19 : Les 8, 9 et 10 novembre prochains aura lieu la 14ème édition du salon de l’agriculture paysanne et durable Lurrama à la Halle d’Iraty de Biarritz. Cette année, la thématique sera une reprise de la formule de Flow Food, "Le climat, c'est la vie".

15/10/19 : Nouveau passage du Tour de France en Béarn l'été prochain! A noter dans les agendas, l'étape Pau-Laruns le dimanche 5 juillet 2020, avec au menu les cols de la Hourcère (1440m), du Soudet (1540 m), d'Ichère (674 m) et de Marie-Blanque (1035 m).

15/10/19 : Tour de France : c'est officiel, la Charente-Maritime accueillera une journée de repos à l'Île d'Oléron, l'Île de Ré et Châtelaillon-Plage seront villes étapes du Tour de France 2020.

15/10/19 : La ville de La Rochelle a à son tour pris un arrêté contre l'épandages de pesticides. Le maire promet d'accompagner vers la sortie des intrants celle des deux exploitations sur la commune n'étant pas biologique.

08/10/19 : Niort: Le réaménagement du boulevard Main, entre le Moulin du Roc et le quai Métayer, a débuté en janvier. A partir du 21/10, la voie qui longe le port Boinot sera définitivement fermée aux véhicules et la circulation basculée sur la nouvelle voie.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/10/19 | Grève des biologistes: les préconisations de l'Agence Régionale de Santé

    Lire

    Face au mouvement de grève des biologistes prévu les 22, 23 et 24 octobre, qui devrait être assez largement suivi en Nouvelle-Aquitaine, l'ARS préconise au public de ne pas se rendre pendant ces 3 jours dans leur Laboratoire d’analyses biologiques habituel et de reporter à compter du 25 octobre les analyses considérées comme non urgente par leur médecin traitant ou leur infirmière. Les demandes d’analyses biologiques urgentes pourront être prises en charge, dans les laboratoires signalés sur le site de l’ARS. Objectif: éviter d'orienter massivement des patients vers les services des Urgences.

  • 21/10/19 | 85 nouvelles places d’hébergement en Charente

    Lire

    En Charente, les dispositifs d’accompagnement accueillent actuellement 137 réfugiés et 400 demandeurs d’asile. A compter de ce 21 octobre, les communes de Ruffec et Confolens accueilleront 45 réfugiés au sein de 2 centres provisoires d’hébergement alors que les communes de Chasseneuil-sur-Bonnieure, Chabanais et Excideuil vont accueillir 40 réfugiés.

  • 21/10/19 | L'ancien député communiste du Nontronnais, René Hutin est décédé

    Lire

    René Dutin, ancien député communiste du Périgord vert est décédé vendredi 18 octobre à l'âge de 85 ans. Né à Abjat-sur-Bandiat, il a débuté sa carrière politique en tant que maire communiste de Saint-Estèphe en 1965 où il est élu à l'âge de 32 ans. Élu pendant 36 ans, il a également été conseiller général du canton de Nontron de 1979 à 2011. En 1997, il devient député de la troisième circonscription de la Dordogne. Il perd sa députation en 2002 au profit de Frédéric de Saint Sernin.

  • 21/10/19 | France 3 Limousin lance la campagne des municipales

    Lire

    France 3 Limousin a décidé de mettre les municipales en lumière dans son émission Dimanche en politique en recevant les maires des 4 plus grandes villes de l'ex-Limousin : Brive, Tulle, Guéret, Limoges. Bilans, projets, réussites, échecs. Les opposants auront également la parole. Frédéric Soulier maire (LR) de Brive depuis 2014, et officiellement candidat à sa propre succession, a été le premier à se lancer dans la première émission de cette série, ce dimanche 20 octobre.

  • 21/10/19 | "La Tournée" en concerts sur les routes de l'ex Aquitaine

    Lire

    Afin de favoriser la mobilité des groupes émergents en région et leur offrir la possibilité de se produire dans des conditions artistiques professionnelles, des structures culturelles de Nouvelle-Aquitaine se sont associées depuis plusieurs années autour du dispositif bien nommé « La Tournée ». Les 5 groupes qui en bénéficient seront sur la scène de la Rock School Barbey à Bordeaux demain soir, avant de faire étape au Sans Réserve à Périgueux le 23, puis le 24, à Billère à La Route du Son, le 25 à Agen au Florida et enfin, le 26 au CaféMusic’ de Mont-de-Marsan. Infos sur les groupes sans-reserve.org

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Chroniques de l'Agronome: Lucile réfléchit au Plan de pastoralisme de la Réserve Naturelle de Nohèdes

07/06/2012 | Des éleveurs dans le doute avec le renouvellement de la PAC en 2014, et notamment la possibilité de disparition de la prime à l'herbe

Lucile Muller devant les montagnes des Pyrénées Orientales

L'option Gestion des Espaces Agricoles proposée par Bordeaux Sciences Agro a bien préparé Lucile Muller pour les missions de son stage dans la Réserve de Nohèdes, située dans le Parc naturel régional des Pyrénées Catalanes. Elle doit proposer des actions pour le nouveau plan de pastoralisme.

Nohèdes, 900 mètres d’altitude, ses 70 habitants, sa Réserve Naturelle. Lucile n’a pas vu une seule boutique depuis qu’elle a débarqué dans le village, le 15 mars. Mais cela ne l’embête pas le moins du monde. « Depuis la fenêtre de mon logement, en collocation avec deux autres stagiaires, j’ai la vue sur la montagne. Il n’y a vraiment rien à faire dans le coin, mais quelque part, c’est reposant » explique le jeune Girondine. Baignée en permanence dans l’environnement montagnard, elle peut s’adonner cœur et âme à sa mission : réfléchir à un nouveau plan de pastoralisme pour les éleveurs situés dans la Réserve de Nohèdes, une des 310 Réserves Naturelles de France. Les objectifs : protéger les milieux naturels exceptionnels, rares et/ou menacés: faune, flore, sol, eau, minéraux, fossiles, sur terre, sous terre ou en mer...

« Parmi les 2000 hectares que compte la Réserve, 800 sont occupés par des parcours pour le bétail (vaches, brebis, chèvres) de quatre éleveurs. Auparavant, ces derniers cotisaient pour employer un technicien. Aujourd’hui il n’y a plus vraiment de gestion des espaces pastoraux. Les éleveurs ne se concertent pas pour organiser l’utilisation des parcours : certains milieux sont abîmés par une présence trop importante des animaux tandis que d’autres ne sont plus assez utilisés. Peu à peu, ils se referment, les plantes non valorisables par le bétail et des broussailles supplantant les espèces végétales d’une prairie saine » analyse Lucile. Elle déplore ainsi que l’équilibre écologique qui existait depuis des siècles entre l’élevage et les milieux naturels soit déréglé, parce que les éleveurs ont perdu le « bon sens » ancien. Pour ces derniers cela signifie une diminution de la ressource fourragère, liée à une perte de biodiversité prairiale.

La jeune femme avait vraiment envie de travailler dans une structure qui gère des problématiques à cheval entre protection de l’environnement et agriculture. «En ce moment, je comprend que les structures que l’on croit actives simplement dans le domaine de l’environnement ont une rôle essentiel pour aider les éleveurs à s’en sortir économiquement en retrouvant une autonomie alimentaire ; le manque d’herbe les oblige à acheter de plus en plus d’aliments du commerce. Et ils sont conscients, de plus en plus, du lien entre la gestion de leurs troupeaux et la préservation du milieu ».

Afin de réouvrir les milieux et les maintenir en bon état, Lucile doit proposer un plan de gestion du pastoralisme dans la réserve de Nohèdes. La priorité est de classer les sites en fonction de leurs potentialités fourragères, de leurs intérêts écologiques, du foncier et de l’accessibilité aux engins. Cela devrait aboutir à une hiérarchisation spatiale et temporelle des actions. Pour cela, les connaissances et compétences acquises au cours de la formation à Bordeaux Sciences Agro, et particulièrement la Gestion des Espaces Agricoles, option qu’a choisie Lucile, sont mobilisées : elle doit cartographier les milieux en fonction des espèces botaniques. Elle précise que « pour déterminer quels sites sont les plus alarmants en termes de biodiversité. Je vais passer beaucoup de temps sur le terrain cet été. Cela me permettra d’être calée sur la reconnaissance des plantes, ce qui me servira au cours de ma carrière ». Car Lucile a trouvé un stage qui correspond parfaitement à ce qu’elle souhaite faire plus tard.

Enfin, elle touche du doigt la complexité des aides PAC, dont elle doit tenir compte pour formuler des propositions réalistes. « C’est tellement compliqué ! Les éleveurs sont dans le doute permanent avec le renouvellement de la PAC en 2014, et notamment la possibilité de disparition de la prime à l’herbe ». Dans cette ambiance, la solidarité entre éleveurs est difficile. A la fin de sa mission, Lucile passera beaucoup de temps en réunion avec les éleveurs, pour qu’ils soient acteurs de la décision de leur avenir en s’appropriant totalement la gestion des espaces desquels ils dépendent pour leurs activités. « Finalement c’est vraiment bizarre de dire qu’une Réserve Naturelle a pour finalités la protection de l’environnement. Aujourd’hui il est évident que les activités économiques doivent être prises en compte parce que nous dépendons tous de la nature et de ses ressources ».

Opaline Lysiak
Par Opaline Lysiak

Crédit Photo : Opaline Lysiak

Partager sur Facebook
Vu par vous
1643
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr