aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/07/16 : Le vendredi 29 juillet, journée de jeûne et de prière, demandée par Mgr Pontier, président de la conférence des évêques de France, à la Cathédrale Saint-Caprais d'Agen, à 18h se déroulera une célébration Eucharistique pour la Paix

26/07/16 : Suite à l'odieux attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a annulé une visite qu'il devait effectuer pour se faire présenter tout le dispositif de sécurité des Fêtes de Bayonne qui débutent ce mercredi.

20/07/16 : Fierté pour le Comité régional Olympique et Sportif d'Aquitaine: 31 sportifs licenciés et 19 sportifs originaires de la Nouvelle-Aquitaine représenteront la France aux Jeux Olympiques (5-21 août) et Paralympiques (7-18 septembre) de Rio au Brésil!

19/07/16 : Le jury de la 23ème édition du Concours National de la Création d'Entreprises Agroalimentaires organisé depuis 1994 par Agropole se réunira le lundi 26 septembre prochain dans les salons du Sénat à Paris pour désigner ses lauréats.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/07/16 | A Cambo, les sapeurs-pompiers en délicatesse avec leur chef

    Lire

    Insolite: les sapeurs-pompiers de la station thermale de Cambo-les-Bains, au Pays basque, se sont mis en grève pour protester contre leur chef de centre qui ferait preuve de "manque de respect à leur égard". Soulignant que certains de leurs collègues étaient sous anti-dépresseurs. Après brève interruption, les sapeurs-pompiers ont décidé de reprendre leur mouvement. La direction départementale pour sa part, a entamé une enquête. L'incendie couverait-il sous les braises? Toujours est-il que le maire de la ville chère à Edmond Rostand, Laurent Bru, recevra les antagonistes ce jeudi.

  • 26/07/16 | Chômage : + 0,2% en juin en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Fin juin en Nouvelle Aquitaine il y avait 301 563 demandeurs d'emploi (catégorie A) tenus de rechercher un emploi et sans activité: + 0,2 % sur 3 mois (soit +731 personnes), + 0,2 % sur un mois et - 0,3 % sur un an. (France: - 0,2 % sur 3 mois + 0,2 % sur un mois et - 0,7 % sur un an. En Nouvelle Aquitaine, en juin, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,7 % pour les moins de 25 ans (+0,5 % sur un mois et –5,9 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,1 % sur un mois et –0,5 % sur un an) et recule de 0,1 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus ( +3,7 % sur un an).

  • 26/07/16 | Viticulture : la mort de Denis Dubourdieu

    Lire

    La viticulture bordelaise est en deuil. Denis Dubourdieu qui vient de mourir à 67 ans lui a beaucoup apporté en tant que vigneron lui-même mais aussi qu'oenologue de réputation mondiale. Alain Rousset auprès duquel il avait conçu l'ISSV lui rend hommage "Denis Dubourdieu a transformé les vins de Bordeaux en profondeur. On le surnommait d'ailleurs avec beaucoup d'admiration « le pape du vin blanc » dans le monde entier. La planète vin n'est aujourd'hui plus la même sans lui. Je repense avec émotion à la création de l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV), dont il a rédigé le projet et dont il était le directeur.

  • 26/07/16 | Les (bons) chiffres du Big Festival 2016 de Biarritz

    Lire

    Le organisateurs du Big Festival ont livré leurs chiffres de l'édition 2016: 48 500 personnes ont défilé au BiG Village de la Côte des Basque durant 9 jours, 48 concerts ont été donnés sur 3 sites différents. 22 000 personnes étaient présentes au Stade Aguilera sur les deux soirs du BiG Live, 4 000 entrées ont été enregistrées chaque soir à la BiG boîte d'Iraty. Enfin, 280 bénévoles ont prêté main forte pendant toute la durée du festival qui, toujours selon le comité d'organisation a attiré plus de 90 000 festivaliers sur les 9 jours. En somme les chiffres qu'ils espéraient.

  • 26/07/16 | Le Feu d'artifice du 15 août à Biarritz maintenu

    Lire

    La lettre envoyée par un conseiller municipal de Biarritz, Frédéric Domège n'a fait que lever le feu qui couvait sous les cendres et auquel chacun pensait. "Etait-il prudent de maintenir le Feu d'artifice du 15 aoüt, apothéose de la saison en raison de l'état d'urgence et des événements dramatiques de Nice. Le maire de Biarritz, Michel Veunac a apporté sa réponse sans appel:" « Le feu d’artifice du 15 août aura lieu dans des conditions de sécurité définies en collaboration étroite et permanente avec les services de l’Etat.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Préservation des races domestiques d’Aquitaine : la lutte continue pour les vaches bordelaises

31/05/2014 | Lutter contre la mise en péril de la biodiversité agricole locale, tel est le crédo du conservatoire des races d’aquitaine.

Veau de race Bordelaise

Afin que les ressources vivrières soient disponibles pour les générations futures, le conservatoire des races d’Aquitaine a établi des programmes de reproduction en interne mais également chez certains producteurs. L’association défend avec ferveur le maintien et la valorisation des races d’élevage au service d’une économie locale.

Dans les années 70, des chercheurs rendent compte du nombre décroissant de certaines races animales domestiques. Suite à ce constat, le conservatoire des races d’aquitaine se crée en 1991 et fait connaître les effectifs manquants. Pour faire face à cette déperdition entamée, le conservatoire, en synergie avec des scientifiques et acteurs professionnels met en marche des études zootechniques, écologiques et sociologiques pour favoriser le renouveau de certaines races en voie d’extinction.

Parmi ces espèces, une a été sauvé à temps : la vache bordelaiseRobe pie, tête noire, fine et allongée, donnent naissance à deux petites cornes relevées. La vache bordelaise est aisément reconnaissable parmi ces congénères bovines. Mais une nuance est à connaitre : le fait que sa morphologie se décline en deux types. En effet, le type ancien à taches larges et bandes blanches dorsales dénommé « Beyrette » coexiste avec un type sélectionné à robe finement mouchetée dit « pigaillé ».

Considérée comme disparue depuis 1960, une dizaine de vaches furent découvertes entre 1985 et 1990 en Aquitaine. Enfin retrouvées, le conservatoire les a tout de suite intégrées dans un programme de reproduction. Les effectifs ont petit à petit augmenté pour arriver aujourd’hui à 130 femelles et une vingtaine de mâles reproducteurs dont 9 en insémination artificielle. «  Nous effectuons une sélection génétique pour maintenir la diversité de la race » explique Lucie Callede, chargée de mission au conservatoire.

Fournisseuse de lait officielle de la ville de BordeauxAu XIXème siècle, la vache bordelaise avait une fonction bien établie qui s’est avérée fructueuse sur le pan économique : fournisseuse de lait officielle de la ville de Bordeaux. Beaucoup de châteaux avaient des vaches bordelaises en plus des productions de vin. Un des derniers troupeaux fut recensé au château de Giscours qui a, pour l’anecdote, réintégré récemment deux vaches, un taureau et un veau bordelais en son territoire originel.

« Maintenant que les effectifs sont plus grands, on peut réfléchir au devenir de la race bordelaise » indique Lucie Callede. C’est dans cette optique que la vache bordelaise a été réintroduite pour la production de lait et de fromage chez plusieurs éleveurs d’Aquitaine. Egalement depuis peu, certaines vaches ont trouvé demeure dans la prairie du parc floral de Bordeaux où les bovins participent au maintien d’un écosystème naturel.

18 races menacées en Aquitaine En tout, le cnservatoire a repertorié 18 races menacées en Aquitaine comme l’abeille noire du pays basque retrouvée récemment. Le seul regret que peut avoir cette association, est la disparition des poneys des pins. Mais Lucie Callede ne dramatise pas, « à part le poney des pins, aucune race n’a disparu, on peut s'en féliciter ! »

Sont considérées comme race en petit effectif, donc menacées les populations inférieures ou égales à 1000. Les vaches bordelaises ne sont donc pas encore assez nombreuses pour considérer qu’elles ne soient plus sous haute vigilance. «  130, ça reste peu, j’espère que ça va encore augmenter » conclu Lucie Callede. Le conservatoire est perpétuellement en recherche d’éleveurs qui voudraient prendre sous leur ailes quelques vaches bordelaises. A bon entendeur, salut… le bon lait et fromage de tout un territoire local est en jeu.

Lucy Moreau
Par Lucy Moreau

Crédit Photo : Lucy Moreau

Partager sur Facebook
Vu par vous
1710
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires