Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/07/18 : Michèle Delaunay ancienne ministre et députée de la Gironde promue au grade de chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur au titre du ministère des Solidarités et de la Santé avec mention de ses " 49 ans de services"

14/07/18 : Charente-Maritime: à partir du 16/07, un arrêté interdit le remplissage et la remise à niveau des mares de tonnes (chasse au gibier d'eau), sur la Curé-Sèvre Niortaise, le Mignon, les marais de Rochefort nord et sud et le marais bord de Gironde nord.

13/07/18 : Les 26, 27 et 28 juillet, le Tour de France fait étape dans le 64. Toutes les infos pratiques liés à ces 3 jours de présence ( accès, parking, circulation, accueils camping-car, passage de la caravane,etc )sont à retrouvées sur www.infotour64.com+ d'info

12/07/18 : Fierté au sein d'Aérocampus Aquitaine: la structure compte 100% de réussite à tous les BAC et BTS avec plus de 87% de mentions dont 56% de mentions B et TB. Parmi eux: Alisson Armatte est la major de France en BTS Aéronautique. Félicitations!

12/07/18 : Suite aux nouvelles analyses effectuées, l'ARS a autorisé la réouverture immédiate de la baignade à la Base de Loisirs du Marsan ce 12 juillet. La filtration naturelle du plan d'eau a suffit pour endiguer ce phénomène ponctuel.

11/07/18 : Sur demande de l'ARS, le lac de baignade de la base de loisirs du Marsan est fermé jusqu'à nouvel ordre. Des analyses ont révélé un taux de bactéries coliformes supérieur à la limite autorisée. De nouvelles analyses sont en cours.

11/07/18 : Au 1er semestre 2018 l'Aéroport de Bordeaux passe les 3M de voyageurs (+6,2%). Nouveau record en juin avec 669.000 passagers (+6,5%): +17,4% pour les vols internationaux (384.500 voyageurs) et pour le low cost. Le trafic national perd 5,5% et Paris 26,8%

07/07/18 : La visite du président de la République, Emmanuel Macron, en Dordogne, ce sera jeudi 19 juillet.Le chef de l’État devrait faire une halte à Périgueux avant de se rendre dans une commune rurale pour y parler du maintien des services publics.

06/07/18 : La Rochelle : les inscriptions sont ouvertes à l'université, au Technoforum, 23 av. A.Einstein, jusqu'au jeudi 19 juillet de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00, et ce samedi de 9h à 16h30. Reprise des inscriptions le 23 août jusqu’au 14 septembre.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/07/18 | Nouvelle-Aquitaine - Itasy: 10 ans de coopération fructueuse

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine est lauréate de l’appel à projets «Alimentation et Agriculture Durable» du ministère des Affaires étrangères pour sa coopération avec l’ONG Agrisud International à Madagascar. « La coopération décentralisée mise en place par la Nouvelle-Aquitaine dans la région d'Itasy a permis à cette dernière de se doter d’un centre régional de formation professionnelle agricole, de développer les infrastructures d'eau et d'assainissement ou de soutenir ses filières porteuses en matière de tourisme» détaille Isabelle Boudineau, vice-présidente en charge de l’International.

  • 19/07/18 | Le PS girondin réagit au ralliement de F. Cartron à LREM

    Lire

    Réaction du secrétariat fédéral du PS de la Gironde après la démission de Françoise Cartron du groupe socialiste et républicain au Sénat pour rejoindre celui de la majorité présidentielle: "Ce choix n’est pas une surprise. Mme Cartron qui avait annoncé son départ du PS local dès le 15 septembre tout en restant attachée au groupe parlementaire national, n’a jamais caché sa proximité avec les idées du Chef de l’Etat. Nous regrettons cependant que cette décision intervienne alors qu’il n’y a plus de doutes possibles sur le caractère droitier de la politique menée par la République en Marche."

  • 19/07/18 | La Vigne arrive en ville

    Lire

    Les vignerons du réseau Bienvenue à la Ferme vous donne rendez-vous les 8 et 9 septembre prochains au Jardin Public de Bordeaux pour la 3ème édition de Vign’en Ville. Le temps du week-end, vous pourrez vous mettre dans la peau d’un viticulteur à travers un itinéraire pédagogique et gourmand le long d’un parcours de 8 espaces thématiques et de nombreux ateliers accessibles au plus grand nombre. Pour clore ce parcours dans une ambiance festive un déjeuner fermier est organisé par la Belle Marguerite, le truck des produits fermiers d'ici.

  • 19/07/18 | Beach rugby et patrouille de France sur la Côte basque

    Lire

    Ce week-end à Anglet, se disputera le tournoi annuel de l'Anglet Beach rugby Festival, un dérivé du sport roi, qui réunit une vingtaine d'équipes sur des terrains aménagés plage des Sables d'Or. Un véritable village a été installé avec des animations. Cette année, stars de l'édition, Miss France 2018 et la Patrouille de France, hôte de la ville, qui évoluera samedi à 18h15 le long des 4,5kms de littoral. Dimanche, clôture avec un Haka géant. Le programme sur https://beachrugbyfestival.fr et anglet.fr

  • 18/07/18 | Gironde: moins d'accidents mais plus de tués sur les routes

    Lire

    Au 16 juillet, 46 personnes sont décédées en 2018 sur les routes de la Gironde. L’analyse de l’accidentologie du 1er semestre 2018 en Gironde révèle que 53% des accidents mortels ont eu lieu en solo (un seul véhicule impliqué). On compte moins d’accidents et de blessés que l’an dernier sur la même période: 615 accidents contre 770 (-20%) et 180 blessés contre 240 (-25%). On dénombre en revanche plus de tués: 43 contre 37 (+16%). Les automobilistes représentent 63% des victimes. Les causes principales des accidents mortels sont la vitesse (12 cas), l’alcool (12 cas) et l’inattention (11 cas).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Production, marché et communication, l'heure est au dynamisme pour les poulets et canards de Maïsadour

05/11/2014 | Chez Maïsadour, l'heure est à l'optimisme et à la croissance pour la filière volaille, quand, à la veille de Noël, la filière palmipède s'arme de plus en plus contre les mouvements anti foie gras

Chantal Brèthes et Bernard Tauzia au centre de la tribunelors de l'assemblée générale des OPMaïsadour volailles de chair et palmipèdes

C'est désormais une coutume chez Maïsadour, les volailles de chair et les palmipèdes, sont les premières productions du groupe à organiser leur assemblée générale annuelle. Cette année le rendez-vous était fixé ce mardi 4 novembre, à Hagetmau. L'occasion de dresser les bilans financiers et techniques de l'exercice 2013-2014 et de faire quelques annonces concernant l'exercice à venir pour les deux filières. Au programme également l'annonce du lancement prochain d'une nouvelle démarche PalmiGConfiance à destination des gaveurs, et la présentation d'une campagne de communication forte autour des 50 ans du Label Rouge sur le poulet Jaunes des Landes.

Côté volailles de chair, les producteurs ont de quoi être satisfaits pour cette année 2013-2014. Comme le souligne leur président de leur organisation, Bernard Tauzia, «cette année, nous avons été dynamiques, et constructifs. Nous avons été bons sur les volumes dans toutes nos productions, bons sur l'arrivée de nouveaux éleveurs, bons sur le travail technique réalisés sur les bâtiments.» Et pour cause, sur l'exercice, les 353 éleveurs de la coopérative, ont produit 16 600 000 volailles en 2013-2014 soit une augmentation de près de 4% par rapport à l'an dernier. La production de volailles liberté, chère aux distributeurs est quant à elle en hausse de plus de 6%. Une augmentation des volumes produits particulièrement soutenue et encouragée par la stratégie commerciale dynamique de Fermiers du Sud Ouest et le fort développement en grande surface au national de sa marque phare «Saint-Sever».

22 nouveaux installésSi Paul Le Bars, le Directeur de FSO, confirme que «tous les créneaux sont en progression», un des faits marquants de l'année réside bel et bien «dans la montée en puissance de la marque Saint-Sever qui devrait encore se confirmer l'an prochain.» Mais si FSO a bien la volonté de «faire perdurer ce dynamisme commercial, il faut que ça suive en amont coté production et construction de nouveaux bâtiments d'élevage», lance-t-il à l'assemblée d'éleveurs. «Nous sommes trop souvent en train de courir après l'amont pour satisfaire les demandes des distributeurs», même s'il se dit «satisfait et rassurer» des efforts fait sur l'exercice qui se termine.
Et pour cause, en moins de 12 mois près d'une centaine de bâtiments mobiles de 60m2 et 30 bâtiments de 600m2 ont été installés chez les adhérents. Autre élément fort de l'accélération de la production, la coopérative recense vingt-deux nouveaux installés, qui ont d'ailleurs été mis à l'honneur ce mardi, par une petite cérémonie. Des chiffres de production qui seront donc sans aucune doute encore à la hausse l'an prochain, puisqu'au delà des stratégies commerciales déjà en place autour des marques de FSO, 2015 sera marquée par une grosse campagne de communication autour des 50 ans du Label rouge «Poulet Jaunes des Landes» présentée ce mardi aux éleveurs et qui devrait booster encore un peu plus les ventes tant en grandes surfaces qu'en boucheries-charcuteries à travers, cette fois, la marque Marie Hot.

Un signe fort face aux anti foie grasDu côté des palmipèdes, les éleveurs de Maïsadour ont produit 1 755 548 canards (pour 98,8% des volumes) et oies grasses, c'est 1,4% de plus que l'an dernier. Une légère progression principalement soutenue par le développement des ventes auprès de la marque externe au groupe coopératif, Délice d'Auzan. Pour Pascal Azam, Directeur de la division animale du groupe coopératif, un des faits marquants, et positifs, de l'année est la poursuite des mises aux normes des salles de gavage avec des logements collectifs. «A la fin de l'année, 63% des salles de gavages des adhérents seront aux normes, pour une datte buttoir au 1er janvier 2016.» Autre point positif de l'année, la production 100% Sud ouest mis en place pour la Marque Delpeyrat s'est poursuivie. Portant l'appellation "Nés, élevés, gavés, transformés dans le Sud-Ouest", «cette démarche répond à l'attente sociétale de traçabilité des produits» assure-t-il.
Mais pour 2015, les éleveurs-gaveurs de Maïsadour, se sont vus présenter une nouvelle démarche volontaire, dans laquelle, leur présidente Chantal Brethes, les a fortement invité à s'investir. Cette démarche, baptisée PalmiGconfiance, a été initiée par l'inter-profession au niveau européen et portée en France par le CIFOG. Mise en place dans les mois à venir, cette démarche à laquelle 18 organisations de producteurs ont adhéré, a pour objectif de garantir la bonne application de la charte européenne du foie gras et d'accompagner les éleveurs dans une logique de progrès. Objectif clairement affiché, et revendiqué comme tel, «envoyer un signe fort face aux anti foie gras qui attaquent et tentent de décrédibiliser la filière par le biais de pétitions, la diffusion d'images choc, la distillation de fausses informations, etc...» explique Marie-Pierre Pé, la directrice du CIFOG. L'objectif ici est de «dire que l'on fait bien notre métier, et de le faire savoir, en acceptant de faire évaluer son atelier», synthétise Chantal Brèthes. «Moi j'ai signé, de toute façon on n'a pas vraiment le choix».

"Montrer que nous faisons bien notre travail"Sur le faire savoir justement, le CIFOG s'est aussi attaché à revoir toute sa palette d'action sur le numérique, multipliant les sites internet d'information institutionnelles ou gourmandes, entrant de plein-pieds dans les réseaux sociaux via Facebook ou Twitter ou mettant en œuvre une véritable veille numérique sur internet afin de pouvoir réagir le plus rapidement possible sur des blogs, forums ou réseaux sociaux contre toute attaque de leurs ennemis animalistes. Mais, au-delà de l'action de l'interprofession, Chantal Brethes a également encouragé les éleveurs gaveurs de Maïsadour à agir à leur niveau en s'inscrivant eux aussi sur les réseaux sociaux pour «ne pas avoir peur de montrer que nous faisons bien notre travail, dans le respect du confort des animaux, de l'environnement et de la sécurité».

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
10445
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr