Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/01/21 | Lot-et-Garonne : la Maison de l'Europe fête l'amitié franco-allemande

    Lire

    Du 18 au 29 janvier, la Maison de l'Europe du Lot-et-Garonne célèbre l'amitié franco-allemande. 18 ans après la création de la Journée franco-allemande par Jacques Chirac et Gerhard Schröder en 2003, cette amitié entre les deux pays est célébrée chaque 22 janvier. L'évènement organisé par la Maison de l'Europe 47 prévoit diverses animations, parmi lesquelles des quizz en ligne, de la culture et un jeu concours qui sera lancé le 22 janvier prochain.

  • 16/01/21 | L'Opéra National de Bordeaux annule 30 dates

    Lire

    En raison des « contraintes sanitaires persistantes », l'Opéra National de Bordeaux annule toutes ses dates jusqu'au 20 février et deux productions lyriques - Falstaff (6-14 mars) et Figures Humaines (17-20 juin). Les publics concernés par ces annulations seront contactés par l'ONB. L'institution tient tout de même à conserver le lien avec son public par le biais de captations de répétitions ou de publications sur les réseaux sociaux, en espérant pouvoir rouvrir le plus tôt possible.

  • 15/01/21 | Covid-19: Couvre-feu à 18h pour au moins 15 jours

    Lire

    Suite à l intervention du Premier Ministre, Jean Castex et d'une partie du Gouvernement ce jeudi soir, la Nouvelle-Aquitaine à l'image de l ensemble du territoire français se voit désormais appliquer un couvre-feu dés 18h, à compter de ce samedi 16 janvier. En outre, face aux variants du virus, il a été annoncé un renforcement des protocoles dans les cantines scolaires, lieux les plus sensibles pour la transmission du virus. Le mode hybride est quant à lui prolongé dans les lycées au-delà du 20 janvier. La vaccination des plus de 75 ans et des personnes sensibles restent maintenue au 18 janvier.

  • 15/01/21 | « Mon quartier s’anime » et occupe les enfants à Périgueux

    Lire

    La Ville de Périgueux propose durant les vacances d’hiver des activités sportives, culturelles et de loisirs à destination des jeunes de 6 à 15 ans. Du 8 au 19 février, les enfants pourront profiter d’ateliers artistiques, de mini-tournois sportifs ou encore de jeux d’enquêtes. Toutes ces activités sont gratuites, et les activités sportives se font sur inscription préalable sur le site de la Ville.

  • 15/01/21 | Opération recyclage des pneus agricoles

    Lire

    Les Chambres d’Agriculture de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres organisent une collecte de pneus usagés. Les agriculteurs ou éleveurs intéressés par cette démarche, intitulée « Ensivalor » et qui a pour objectif de recycler les pneus à un coût abordable, doivent se faire connaître sur le site de la Chambre d’Agriculture avant le 19 mars 2021.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Des agriculteurs récompensés pour une agriculture durable

17/11/2018 | La fondation pour une agriculture durable en Nouvelle-Aquitaine a récompensé sept agriculteurs pour leurs actions respectueuses de l'environnement et pas seulement.

Sept agriculteurs ont été récompensés par la fondation pour une agriculture durable en Nouvelle-Aquitaine

La fondation pour une agriculture durable en Nouvelle-Aquitaine a remis des prix aux lauréats 2018, ce jeudi 15 novembre à la ferme la Folie Bergère de Laurence Gauthier à Nouaillé-Maupertuis (Vienne). Depuis neuf ans, cette fondation met en avant les agriculteurs porteurs de projets qui respectent les enjeux vitaux, environnementaux, sociétaux, économiques dans leur domaine : l’agriculture. Jusqu’à aujourd’hui une cinquantaine de producteurs a bénéficié d’un accompagnement par cette institution ainsi qu’une quarantaine d’apprentis. Au total, 200 000 euros ont été distribués, afin d’améliorer la pratique et la production agricole d’une manière durable.

Cette année, la fondation a récompensé sept lauréats. 20 000 euros de dotations leur ont été attribués. La remise des prix s’est effectuée sur l’exploitation de Laurence Gauthier, éleveuse bio de brebis et de poules pondeuses à Nouaillé-Maupertuis dans la Vienne. L’agricultrice s’est installée il y a trois ans maintenant. « Je suis une citadine qui a chaussé les bottes » explique-t-elle. Sur son exploitation, 220 brebis et 200 poules pondeuses (nourries par un mélange de céréales qui poussent sur place). Les brebis vivent au maximum en extérieur (elles rentrent en décembre et ressortent en mars) dans « des paddocks » d’un hectare. « Selon la pousse des herbes, précise-t-elle. On essaie au maximum de préserver la prairie. » Elle a également monté son magasin pour établir un circuit court et une vente directe à la ferme. Laurence travaille également en collaboration avec une AMAP. Elle a commencé seule et désormais ils sont trois (dont son compagnon) sur l’exploitation avec un apprenti. A court terme, l’objectif est de mettre en place du maraîchage.

La fondation a été accueillie à l'exploitation de Laurence Gauthier. Elle possède 60 hectares, 220 brebis et 200 poules.

Sept lauréats honorés 

Au total, la fondation pour une agriculture durable en Nouvelle-Aquitaine a récompensé sept lauréats. Lors d’un moment d’échanges, tous ont présenté leur exploitation située sur l’ensemble de la région : 1 en Creuse, 1 en Deux-Sèvres, 2 en Dordogne, 1 dans les Landes, 1 en Lot-et-Garonne, 1 dans la Vienne.                   

Installé en Dordogne. François Bonetti, agriculteur biologique depuis 2003 est récompensé. Il cultive à la fois des céréales sur 50 hectares et s’occupe d’un troupeau de 60 brebis. Passionné, il essaie de remettre au goût du jour de vieilles variétés de blés. « Chacune a des goûts spécifiques » Il possède un projet : construire un moulin pour faire de la farine pour les boulangers d’Issigeac et peut-être même des pâtes fraîches. « On ne se rend pas forcément compte de la diversité des organismes vivants dans le sol. Parfois c’est compliqué de vivre avec... La nature décide. Mais on doit la valoriser au mieux. » Autres agriculteurs, récompensés mais absents pour la remise des prix, Carmen Bobon et Benoît Le Baube qui pratiquent sur leur ferme de Cagnolles (pays de Belvès, 24) une activité maraîchage et verger. Un terrain d’agro-écologie sur lequel ils communiquent puisque la ferme propose des formations à des techniques agricoles respectueuses de l’environnement.  

Une étable circulaire unique en France

En Creuse, c’est Emmanuelle Poirier qui est lauréate. Elle a fait construire pour ses vaches limousines un bâtiment unique en France. Une étable circulaire (round house) métallique de 980m2. Installée en 2016, elle possède 95 vaches limousines une dizaine de laitières et élève des veaux sous la mère. « Avec cet aménagement, les animaux se sentent mieux » explique Emmanuelle Poirier. Ce type de bâtiments est déjà utilisé en Angleterre, en Allemagne ou encore Nouvelle-Zélande. Cette structure coûte 200 000 euros. « C’est même moins cher qu’un bâtiment classique et franchement on s’y retrouve », poursuit l’agricultrice. Il a fallu deux jours et demi pour monter le bâtiment et trois semaines pour mettre en place les barrières. Dans un futur proche, elle aimerait mettre en place un récupérateur d’eau afin d’abreuver les vaches. 

Autre récompensé, le Lot-et-Garonnais, Fabrice Pauvert. Ce vigneron est installé dans l’AOC côtes-de-Duras. À son compte depuis dix ans, il possède une dizaine d’hectares de vigne. Il a mis en place une caisse de solidarité avec un outil : le prêt à taux zéro. Depuis trois ans, il a également organisé la construction (avec des collégiens des alentours), et la pose de nichoirs à chauves-souris « Je suis pour une viticulture raisonnée. Je suis en production conventionnelle et je désherbe pourtant mécaniquement. Je fais attention aux ruches présentes à côté des mes vignes et je suis favorable à l’implantation des chauves-souris qui consomment en moyenne 2 000 insectes par nuit. » Des choses simples qui s’inscrivent dans la caractère durable que doit avoir l’agriculture.  

Un matériel performant pour moins polluer 

Le Landais Jérôme Lesclaux possède une exploitation en Gaec avec sa femme à Saint-Paul-les-Dax, dans la couronne de Dax. Ils font à la fois de la polyculture et possèdent des vaches laitières nourries par des céréales produites sur l’exploitation, Un troupeau de 100 têtes dont 80 sont en production. 750 000 litres de lait sont produits chaque année. « Je suis également responsable de la CUMA locale ; on essaie d’acquérir du matériel performant et innovant. La CUMA nous offre un confort de travail, mais permet aussi d’utiliser un matériel à la pointe. » Comme un rouleau qui permet d’éliminer et détruit les végétaux avant les semis entre autres. 

En Deux-Sèvres, Jérôme Dairé  possède un domaine en grandes cultures à Germond Rouvres. A proximité d’un lotissement, il a dû s’adapter au voisinage. Supprimant l’épandage, limitant les odeurs en utilisant un enfouisseur de lisier. « Il faut faire avec nos voisins. » Pour l’instant en agriculture conventionnelle, il se convertit cette année au bio. Il élève également des porcs qui sont garantis sans antibiotique. « C’est également pour le bien être du porc » souligne l’agriculteur Deux-Sévrien. 

En examinant les idées de chacun de ces agriculteurs, il est clair qu’ils ont le souci de préserver l’environnement et essaient d’ancrer de nouvelles pratiques, techniques, et idées , chacun dans son domaine. Ils relèvent ainsi un challenge,  afin de préparer au mieux l’agriculture de demain tout en essayant de vivre de leur métier. Il y a donc un intérêt vers la nature et le respect de cette dernière pour réduire au maximum l’impact environnemental. D’autres thématiques apparaissent aussi , comme le bien-être des animaux. « Derrière chaque agriculteur il y a des métiers. Il y a des diversités. Mais il faut prendre en compte une forme de respect de l’environnement, la viabilité de chaque projet. Toutes les initiatives récompensées aujourd’hui vont dans ce sens. Il faut que les agriculteurs travaillent main dans la main pour améliorer cela. » conclut Francis Massé, président de la fondation pour une agriculture durable en Nouvelle-Aquitaine.

La rédaction
Par La rédaction

Crédit Photo : Aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
18212
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
Michel Prugue, Alain Rousset et Xavier Fortinon à Haut-mauco dans les locuax du groupe coopératif Maïsadour Agriculture | 15/01/2021

Crise aviaire : Alain Rousset appelle à "sortir des certitudes"

Julien Denormandie dans les Landes Agriculture | 09/01/2021

Crise aviaire : déjà 600.000 canards abattus dans les Landes, bien d'autres à venir

Signature du Pacte alimentaire Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset et Fabienne Bucchio Agriculture | 07/01/2021

Agriculture, transformation et distribution s'engagent sur un Pacte régional de l'alimentation

Les représentants des syndicats Modef et Confédération paysanne en colère contre la gestion de la nouvelle crise Influenza aviaire 2020 Agriculture | 06/01/2021

Influenza aviaire : la fièvre de la colère monte dans les élevages landais

Denis Vicentini Comin Industrie Agriculture | 06/01/2021

Concours Agrinove : Que sont-ils devenus ? Denis Vicentini lauréat 2015 (épisode 1/4)

Luc Servant et Cédric Tranquard Agriculture | 20/12/2020

Cédric Tranquard prend l’interim de la Chambre d’agriculture 17

Luc Servant, président de la Chambre régionale de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine Agriculture | 15/12/2020

Luc Servant élu président de la Chambre régionale d’agriculture

Christophe Congues et Philippe Saux, Président délégué et Directeur général du groupe coopératif Euralis Agriculture | 15/12/2020

Le groupe coopératif Euralis sauve 2020

Elevage de canards prêts-à-gaver dans les Landes Agriculture | 08/12/2020

Landes : la présence d’influenza aviaire confirmée

Elevage de canards prêts-à-gaver dans les Landes dans un bâtiments 900 m2 aux normes de la biosécurité Agriculture | 07/12/2020

Forte suspicion de grippe aviaire dans les Landes

Jonathan Lalondrelle et Gaëtan Bodin Agriculture | 30/11/2020

Installation et accès au foncier : Interview croisée de Gaëtan Bodin, Président Jeunes Agriculteurs Nouvelle-Aquitaine et Jonathan Lalondrelle, Secrétaire général JA Nouvelle-Aquitaine

Pierre Saint-Jean Agriculture | 20/11/2020

Les bénéfices possibles du confinement pour les agriculteurs

Antonio Marquès et son innovation Agriculture | 06/11/2020

Un process innovant pour protéger les cultures lauréat du concours Agrinove

Henri Biès-Péré, vice-président de la FNSEA Agriculture | 04/11/2020

Interview d’Henri Bies-Péré, n°2 de la FNSEA : « Cette PAC permet d’accompagner le virage que doit prendre l’agriculture, dans la durée, en souplesse. »

Lurrama 2020 Agriculture | 04/11/2020

L'annulation de Lurrama 2020, un crève-cœur pour le monde agricole basque