Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : Le PS de Dordogne dépose un recours devant le tribunal administratif après l'élection sur le canton de Perigueux 1. Le 27 juin, Laurent Mossion(LR) et Florence Borgella ont devancé de 19 voix le binôme socialiste composé d'Anne Marchand et Emeric Lavitola

05/07/21 : Le Port d'Agen bénéficie d'un nouveau ponton. A cette occasion, il sera inauguré le 6 juillet prochain en présence du président de la Région Nouvelle-Aquitaine ainsi que les partenaires touristiques du territoire.

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

01/07/21 : Ce samedi 3 juillet, à l'occasion de la 17ème édition de la Nuit des Musées, le Château de Pau propose aux visiteurs de découvrir un parcours ludique sur le thème de la nature dans les oeuvres. Entrée gratuite de 19h30 à 22h30.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/07/21 | Un Atlas de la biodiversité communale réalisé par Grand Poitiers

    Lire

    La Communauté urbaine de Grand Poitiers a été retenue pour réaliser un Atlas de la biodiversité communale. Cet Atlas va permettre d’établir une cartographie des enjeux de biodiversité et d’en tirer les enseignements afin de les intégrer dans les politiques publiques locales. Ce projet débute en ce mois de juillet pour une durée de 2 ans et il va permettre notamment de mieux tenir compte des enjeux liés à la biodiversité dans les différents projets et programmes de Grand Poitiers.

  • 23/07/21 | La Maison Rouge de Biarritz remet son prix littéraire

    Lire

    Créé en 2019, le prix littéraire Maison Rouge Biarritz récompense l’audace, l’originalité et la créativité d’un ouvrage. Pour cette 3ème édition, 12 livres ont été sélectionnés le 17 juillet dernier par le Président du jury Philippe Djian, entouré de Frédéric Beigbeder, Isabelle Carré, Claude Nori, Isabelle Hupert et la lauréate 2020 Dorothée Janin notamment. Le lauréat 2021 se verra remettre son prix le 25 août prochain.

  • 22/07/21 | Le Département de la Gironde recrute des médecins

    Lire

    Le Département de la Gironde vient de lancer un appel à recrutement pour compléter l’exercice des médecins par des activités de santé publique au travers de consultations médicales dédiées aux enfants de moins de 6 ans, des actions de prévention et de prise en charge des enfants en danger ou encore des consultations en santé sexuelle. Le Département propose également une mission d’accompagnement santé adultes pour les personnes dont les problématiques de santé peuvent être un frein à l’insertion.

  • 22/07/21 | Les interventions en été pour tapage nocturne explosent en Dordogne

    Lire

    Les gendarmes de la Dordogne sont intervenus 171 fois l'été 2019 pour "tapage nocturne". Ce nombre a augmenté de 59% pendant l'été 2020 avec 272 interventions. Les secteurs du département où se sont concentrés les appels sont le Sarladais avec 33 % des interventions et Périgueux avec 30 %. Pour la gendarmerie de la Dordogne, ce phénomène est dû à un relâchement après le confinement strict du printemps 2020.

  • 21/07/21 | Plus de 60 600 jeunes néo-aquitains bénéficiaires du Plan de relance

    Lire

    Lancé en septembre 2020, l'Etat a fait le point à fin juin du déploiement de son plan de relance (France relance) sur les territoires. En Nouvelle-Aquitaine, sur la question de l'insertion professionnel des jeunes le plan « 1 jeune, 1 solution » a permis de financer ou soutenir, 19 761 primes à l’embauche, 37 978 contrats d’apprentissage et 2874 aides aux contrats de professionnalisation.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Réduction des intrants: le réseau européen H2020 Nefertiti s'intéresse aux innovations girondines

29/07/2019 | Jeudi 25 juillet, Le Château Luchey-Halde de Mérignac accueillait les membres du projet européen H2020 NEFERTITI et leur exposait les innovations techniques du vignoble.

Mission européenne, projet H2O2O NEFERTITI dans les vignes du château Luchey-Halde à Mérignac

NEFERTITI s'avance entre les pieds de vigne, une lente déambulation processionnaire. Non ce n'est pas le retour de la reine d’Égypte, mais les membres du projet européen du même nom, lancé fin 2018, qui parcourent les vignobles bordelais. Ils sont ingénieurs agricoles, chercheurs et viennent d'Espagne, d'Allemagne, d'Italie et de Bulgarie. Le projet Nefertiti, dirigé par la France, regroupe ces techniciens venus de cinq pays de l'Europe, afin d'échanger. Partager les expériences, pour réfléchir ensemble aux techniques d'exploitations agricoles, notamment maraîchères et viticoles, de demain.

La thématique de la visite française était la réduction des intrants, notamment les produits de traitements phytosanitaires. Et à cette fin la viticulture girondine innove sur tous les fronts. Que ce soit concernant les insecticides, les herbicides ou les traitements anti-maladies. A chaque problème les agriculteurs et para-agriculteurs cherchent des solutions. Et parmi elles certaines surprennent, intriguent, interpellent, mais plusieurs parviennent à convaincre les membres de la mission NEFERTITI.

De la technique ...

Pour le président de la Chambre d'Agriculture de Gironde Jean-Louis Dubourg "La solution [à la crise écologique] viendra de la technicité des agriculteurs. Ces compétences doivent évoluer et cela se fera par de la recherche, de la recherche appliquée. Pour cela la Chambre d'Agriculture sera là. Pour aider à adapter ces nouveaux outils à la réalité des agriculteurs, vous pourrez compter sur nous" lance le céréalier nouvellement élu à ce siège. Le développement de leurs compétences les agriculteurs girondins y travaillent, et leurs projets sont nombreux. Jeudi après-midi plusieurs machines et prototypes étaient présentés aux membres européens et français (une dizaine d'agriculteurs et techniciens agricoles du Château Luchey-Halde et des vignerons de la coopérative de Tutiac) de la mission NEFERTITI. Tous ces projets tendent à la réduction de la quantité de produits phytosanitaires utilisés. Pour atteindre cet objectif les prototypes passent par différents biais. Le plus impressionnant est cet engin dernier cri: un pulvérisateur, conçu par la société Tecnoma, dont les bras pulvérisateurs ont été équipés de buses anti-dérives et de réceptacles. Ces pièces permettent d'éviter que le produit ne soit pulvérisé dans le voisinage et également de limiter sa perte dans les sols. Un engin qui porte à 35 % l'économie de produit réalisée. Moins imposants mais pas moins innovants, des capteurs étaient également exposés au Château Luchey-Halde de Mérignac. Ce dispositif, présenté par l'Institut français du vin, qui est aussi partenaire de l'opération NEFERTITI, vise à capter les taux de spores présentes dans les vignobles afin de mesurer la pression de maladies sporadiques, telles que le mildiou ou l’oïdium.

 

Nouveau pulvérisateur de Tecnoma, utilisé par le Chateau Luchey-Halde car permet de contrôler l'aire de vaporisation du produit et d'en limiter la perte grâce à des réceptacles

… Et des échanges pour la mission NEFERTITI

Si la technologie et la science composaient le fil rouge des discussions; charges sociales, conditions de vendanges et masses salariales ont également été abordées entre les pieds de vignes. Les échanges se font en anglais entre les rangs de cabernet, quand le portugais résonne dans la parcelle de Merlot. Les accents se mêlent aux cépages, et on compare, comment chacun travaille de chaque coté des frontières. Parce que c'est surtout ça la mission NEFERTITI, souligne Marion Enard, de la Chambre d'Agriculture de Gironde, rassembler des techniciens des cinq pays participants, pour échanger sur les méthodes de production, mettre en commun les techniques, pour parvenir à réduire les produits chimiques dans les productions, agricoles maraîchères et viticoles.


Dans la matinée, une première partie des échanges avait eu lieu au Château Coutet à Saint-Emilion. Au programme: démonstration sur l’entretien sous le rang chez l’inventeur du Vitirover et comparaison avec d’autres pratiques entre outils traditionnels et outils innovants.

Anna Bonnemasou
Par Anna Bonnemasou

Crédit Photo : Anna Bonnemasou Carrere

Partager sur Facebook
Vu par vous
13261
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture<script src=" />
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr