Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

05/12/19 : La Rochelle : (erratum) contrairement à ce qui a été indiqué, l'ouverture officielle des portes se fera en deux soirée : le vendredi à 18h avec élus, pompiers et Compagnons ; le samedi à 18h40 avec Isabelle Autissier et Romain Sazy (non Uini Antonio)

04/12/19 : Grèves dans les transports: Les infos trafic en Nouvelle-Aquitaine sont à retrouver sur : https://transports.nouvelle-aquitaine.fr/fr/info-trafic

04/12/19 : Saintes des manifestations sont à prévoir demain de 10h à 17h : Cours National, Pont Palissy, rue Gautier, cours Charles de Gaulle, rue Martel.

04/12/19 : La Rochelle : des manifestations sont à prévoir demain de 14h à 20h : Quartier de la Gare, boulevards Joffre, Robinet, Sautel et l’axe du Moulin des justices.

04/12/19 : Rochefort : demain des manifestations sont à prévoir de 10h à 14h : Corderie Royale, rues Toufaire, Grimaux, Docteur Peltier, Audry de Puyravault, de la République, et Victor-Hugo.

04/12/19 : Niort : pour la grève de demain, La Ville met en place à l’école des Brizeaux un service minimum d’accueil (SMA), sans restauration (pique-nique possible), pour les écoles dont le nombre d’enseignants grévistes est au moins de 25%.

04/12/19 : Charente-Maritime: les communes d'Esnandes, Rochefort et Saint-Georges de Didonne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour les périodes de juillet à décembre 2018 suite à des mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse.

03/12/19 : Le feuilleton biarrot ne fait que commencer d'autant que sur la Chaîne Public Sénat, le ministre Didier Guillaume a annoncé qu'il ferait part de sa décision en janvier. Suite à un appel cosigné par Guy Lafitte, premier adjoint de Michel Veunac.

03/12/19 : Après les louanges tressés lors du congrès des hôteliers, le secrétaires d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne au tourisme a abattu ses cartes et annoncé son ralliement à la liste du maire sortant Michel Veunac. Avec une demande commune d'investiture LREM

03/12/19 : Le Haut Commissaire à la lutte contre la pauvreté, Isabelle Grimault se rendra en Corrèze le 4 décembre afin de découvrir les dispositifs déployés et rencontrer les bénéficiaires de ces actions.

29/11/19 : Ce vendredi à 14h30 au casino de Biarritz, Tony Estanguet, président du comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, participera aux 10èmes Rencontres de Biarritz, à l’invitation de l’association Côte Basque Sport Santé.

28/11/19 : Municipales: A Pau, Jean-François Blanco, conseiller régional EELV a été élu lundi, tête de liste du mouvement Pau Arc-en-ciel 2020, qu'il a fondé en mai dernier.

28/11/19 : Municipales: Jérôme Marbot, conseiller municipal d'opposition à Pau et 1er secrétaire fédéral du PS 64 a été élu hier soir tête de liste du mouvement "Pau Rassemblé".

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 05/12/19 | Christelle Dubos, en visite en Dordogne ce vendredi 6 décembre

    Lire

    Christelle Dubos, secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé sera en Dordogne vendredi 6 décembre. Le matin, elle sera à Sarlat, où il sera question du plan pauvreté du gouvernement. Ce déplacement sera aussi l’occasion d’une signature d’un partenariat entre les Restos du Cœur Dordogne et les services de l’Etat dans le département en faveur de l’accès aux droits des personnes les plus fragiles. L'après-midi, elle visitera une entreprise d'insertion à Mussidan.

  • 05/12/19 | Médispace, l'expertise partagée entre spatial, aéronautique et santé

    Lire

    La 5ème édition de Medispace approche à Mérignac (33)! En effet, le salon des industries aéronautiques, médicales et spatiales, se tiendra au Pavillon du Pin Galant les 11 et 12 décembre prochains avec toujours à coeur les transferts de technologies d'une filière à l'autre. Au cours de ces deux jours particulièrement denses, Medispace proposera notamment cinq conférences « grands témoignages » des acteurs-clés des trois grandes filières, dix workshops, 2.000 rendez-vous qualifiés B to B, 700 m² d’exposition (45 exposants) et un village innovation.

  • 05/12/19 | Rochefort (17) nominée au concours "european best destination 2020"

    Lire

    La destination Rochefort Océan vient d'être nominée parmi les candidats au titre de "meilleure destination européenne 2020", catégorie tourisme durable, par l'organisation "European Best Destination". La cité du Ponant est candidate aux côtés de Paris et Colmar. Le site European Best Destination proposera un lien pour voter entre mercredi 15 janvier au mercredi 5 février 2020. Il faudra se connecter sur vote.ebdest.in, dont le lien n'est pas encore actif.

  • 05/12/19 | Bayonne: Une journée dédiée à la reconversion professionnelle

    Lire

    Afin d’informer les actifs et demandeurs d’emploi sur les opportunités et les conditions d’une reconversion professionnelle réussie, l’État, et ses partenaire organisent une journée d’informations sur le thème « Réussir sa reconversion professionnelle » , vendredi 6 décembre, de 10h à 17h, à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat 64 à Bayonne. Cette journée s’articulera autour d’ateliers participatifs, de tables rondes et de témoignages, animés par des professionnels de l’emploi.

  • 04/12/19 | Charente-Maritime : la préfecture lance un appel à projet "contrat de ville"

    Lire

    L’État et les communautés d’agglomération de Saintes, Rochefort Océan et Royan Atlantique lancent, pour 2020, un appel à projets Contrat de ville en faveur des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville. La campagne de dépôt des dossiers de demande de subvention est jusqu’au 17 janvier 2020 sur le portail « DAUPHIN » du CGET (www.cget.gouv.fr). Peut être candidat, toute structure (EPCI, associations) dont le projet s’adresse aux publics de territoires prioritaires.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Réfrigération HDCOLD et thermothérapie adoptées par Les Vergers du Barry (47)

16/09/2019 | « Aller encore plus loin dans l’excellence et le respect de l’environnement » grâce au système de froid HDCOLD et à la thermothérapie…

Lorenzo Crovara, Daniel Balaresque, Pierre Balaresque, Carole Lesueur

Pinova, Granny, Gala, Golden, Pink Kiss ou encore Renoir. Les Vergers du Barry qui virent le jour il y a une trentaine d’années de cela sur les bords de Garonne près d’Aiguillon (47) produisent chaque année 2 000 tonnes de pommes. Depuis toujours, Daniel et Agnès Ballaster, les responsables, n’ont de cesse de rechercher l’excellence agronomique. « Nous développons des pratiques agricoles raisonnées couplées à des produits utilisés dans la filière bio qui donnent du sens à notre métier et nous permettent de faire produire à la terre ce qu’elle a de meilleur en adaptant nos interventions ». Dans cet esprit-là, ils viennent d’adopter un nouveau système de froid ainsi que la thermothérapie pour leurs pommes en post-récolte…

« Permettre à la pomme de rester elle-même plus longtemps ». Tel est l’objectif énoncé par Pierre Ballaster, cogérant des Vergers du Barry (47), du nouveau système de froid HDCOLD adopté par l’entreprise ainsi que de la thermothérapie des pommes post-cultures. En effet, avant ce procédé, les pommes placées dans les chambres froides se déshydrataient et s’abîmaient pour terminer en déchet. Afin d’éviter de trop lourdes pertes, les Ballester eurent vent d’un nouveau procédé qui permettait à la pomme de se préserver plus longtemps, et ainsi, de les vendre toute l’année.

Baisse du stress hydrique
Ce procédé a été pensé par l’entreprise montalbanaise Quercy Réfrigération qui a d’ailleurs déposé un brevet. Cette société possède un centre d’essais basé au MIN Montauban où elle a pu mener des recherches sur un process de conservation des fruits sans résidu, sans pesticide et sans perte de poids, principalement des pommes. « Il permet l'abaissement du stress hydrique des pommes grâce à l'évaporation de l'eau à leur surface par différence de pression de vapeur d'eau. Ainsi, il maintient une humidité relative élevée et stable, sans adjonction d'eau. Cela génère de fortes économies d'électricité pouvant aller jusqu’à 40 %, une fraicheur des produits de grande qualité et tout cela sans perte de poids. En longue conservation, notre système évite d'importantes pertes financières », souligne l’entreprise.

Douche purificatrice
Mais alors comment cela fonctionne-t-il ? « Très concrètement, une fois les pommes récoltées,

La douche des pallox

nous les douchons pendant deux minutes avec une eau chauffée à 48 °C. C’est ce procédé qui est appelée la thermothérapie. Cette douche permet d’enlever les bactéries, les champignons. Nous pouvons ainsi passer 25 palox à la douche par heure. » Afin d’éviter un choc thermique, elles sont ensuite laissées au repos pendant quelques heures puis placées dans les sept chambres froides. Ces chambres froides fonctionnaient avant grâce à sept moteurs. Aujourd’hui, avec le nouveau système de réfrigération HDCOLD, un seul moteur fonctionne. « C’est un évapo surdimensionné qui impulse de l’humidité pour que la pomme soit préservée plus longtemps. Ainsi, nos fruits ne se déshydratent plus et nous pouvons les vendre toute l’année ». Ce nouveau procédé fonctionne grâce à une pompe à chaleur qui permet de produire aussi bien du chaud que du froid. « Ce qui est bénéfique aussi bien pour les fruits que pour les salariés surtout l’hiver. »

320 000 € d’EDF
Mais ce nouveau procédé a un coût : 400 000 €. Pour l’acquérir, Les Vergers du Barry ont été aidés à hauteur de 80 % par EDF dans le cadre de la prime EDF-CEE (Certificats d’Economie d’Energie). Instaurés le 13 juillet 2005, les CEE répondent aux objectifs fixés par une Directive Efficacité Energétique afin de lutter contre la surconsommation énergétique en France, avec la mobilisation des fournisseurs d’énergie, en aidant les consommateurs à consommer mieux et moins. C’est donc dans cet esprit-là et pour éviter de payer des pénalités et augmenter son emprunte carbone que le fournisseur d’accès EDF a aidé financièrement Les Vergers du Barry à la mise en place de ces outils qui permettent une économique d’énergie conséquente.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Canal Com

Partager sur Facebook
Vu par vous
4127
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
La fusion d'Aquitanima et du Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine Agriculture | 04/12/2019

Dominique Graciet : « Il faut passer de l’agribashing à l’agro-solution »

Paysage lot-et-garonnais Agriculture | 04/12/2019

Transmission agricole : une réunion d’informations pour « couper court aux rumeurs »

Philippe Carré et Michel Prugue, DG et président du groupe coopératif Maïsadour Agriculture | 04/12/2019

Un résultat à -25 M€, le difficile exercice 2018-2019 du groupe Maïsadour

Une dizaine de professionnels agricoles a participé à une journée sur la transmission en agriculture biologique à la ferme de la Martinière à Vernoux-en-Gâtine (Deux-Sèvres) Agriculture | 29/11/2019

Deux-Sèvres : maintenir l’agriculture biologique en anticipant la transmission

Hervé Guichemerre recherche un associé à qui transmettre des parts de son EARL, à Pomarez dans les Landes. Agriculture | 28/11/2019

Landes: Exploitation céréalière cherche associé pour une transmission-passion réussie

Une charte en gestation pour prévenir les conflits en milieu rural Agriculture | 27/11/2019

En Dordogne, un front uni des organisations professionnelles pour construire une charte de bon voisinage

Colloque Filières lait : travail et transmission le 26 novembre 2019 à Montardon Agriculture | 26/11/2019

Emplois agricoles et transmission des exploitations : les filières lait travaillent à l'unisson

Fiançailles entre les institutions de Mohamed Amara, l'UPPA, et Bernard Layre, la chambre d'agriculture des Pyrénées-Atlantiques, le 25 novembre 2019 Agriculture | 25/11/2019

Chambre d'agriculture 64 et UPPA à l'heure des fiançailles

Stales au Salon Balade à la Ferme en 2017 Agriculture | 25/11/2019

Chambre d’agriculture de Charente-Maritime : les nouvelles orientations pour 2025

Assemblée générale chambre agriculture de la Corrèze Agriculture | 24/11/2019

Menu végétarien, sécheresse et plan de mutation : le débat s'ouvrait à Tulle pour la dernière AG de la Chambre d'Agriculture de la Corrèze

Séminaire parité homme-femme organisé par l'ANEFA dans les locaux de la pépinière viticole de la Salette à Denguin (64) Agriculture | 22/11/2019

Agriculture, et les femmes alors ?

Romain Dauchier, agriculteur à Pindray dans la Vienne, a bénéficié du portage foncier mis en place par les Safer. Il s'occupe d'un cheptel de 700 brebis qu'il fait pâturer sur ses terres en fermage Agriculture | 21/11/2019

Safer : Le portage foncier dans la Vienne pour faciliter l’installation

Solidarité Paysans au service des agriculteurs Agriculture | 19/11/2019

Solidarité Paysans au chevet des agriculteurs

La Safer Nouvelle-Aquitaine, l'ADEAR Limousin et le maire de Rancon ont facilité l'installation de ce jeune éleveur bio. Agriculture | 18/11/2019

Haute-Vienne: Quand la Safer stocke une ferme pour installer un jeune

VitiREV Agriculture | 17/11/2019

VitiREV : actions, objectifs et finances