Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/02/18 : La Rochelle : le dessinateur de presse Plantu sera présent ce lundi dans le cadre de l’exposition itinérante Tous migrants de Cartooning For Peace, dessins pour la paix, installée à la Médiathèque Michel-Crépeau du 19 au 28 février.+ d'info

18/02/18 : La Rochelle : ce 19 fevrier à midi, le public est convié au lancement du voyage de L'Hermione 2018, sur le thème Libres Ensemble de l’Atlantique à la Méditerranée, quai Senac de Meilhan. Le globe de la Francophonie, tout juste restauré, sera dévoilé.

16/02/18 : Samedi, Colère 24 signe son retour sur les routes de Dordogne. Le mouvement organise une opération escargot sur la RN 21 et un défilé dans le centre-ville Périgueux. Le premier rassemblement, le 27 janvier, avait mobilisé près de 600 manifestants.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

15/02/18 : Armel de la Bourdonnaye, ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts, a été nommé recteur de l'Académie de Poitiers hier lors du Conseil des ministres. Diplômé de Polytechnique, il a été à la tête de l'ENPC et de Centrale à Nantes.

15/02/18 : Charente-Maritime: la ville de Jonzac a inauguré hier un nouveau concept de passage piéton réalisé en 3D sur la chaussée. L'illusion d'optique donnant un effet de volume aux bandes blanches doit inciter les automobilistes à ralentir,espère la mairie.

14/02/18 : Les agriculteurs béarnais ne décolèrent pas quant à la réforme des zones défavorisées. Après avoir bloqué l'agglomération paloise jeudi 8 et mardi 13 février, 150 tracteurs mènent de nouveau une large opération escargot ce 14 février.+ d'info

14/02/18 : Dans le cadre du partenariat entre la Région et le Bezirk de Moyenne-Franconie (Land de Bavière Allemagne), 20 entreprises néo-aquitaines de l'agriculture bio participent du 14 au 17 février, au grand salon européen «Biofach» à Nuremberg en Allemagne

14/02/18 : Charente-Maritime : Jean Baptiste Dagréou a été réélu à la présidence de la fédération de l'hôtellerie de plein air du département.

13/02/18 : Réforme des zones défavorisées: la FDESA 64 organisera toute la journée du mardi 13 février, une opération escargot dans l'agglomération paloise. "Un mode d'action qui symbolise la rapidité de réaction de l'Etat", commente le syndicat.

13/02/18 : Un bus GNV -Gaz Naturel pour Véhicule- en expérimentation dans l’Agglo d’Agen. Après le bus électrique en avril 2017, cette nouvelle expérimentation « permet de préparer la transition énergétique et répondre aux enjeux environnementaux.

13/02/18 : Quelle Europe pour la jeunesse ? Tel est le titre du café citoyen qu’organise la Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne – CIED, le 15 février à 18h30, au Blue Fox Coffee, rue Montesquieu, à Agen. L’entrée est libre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/02/18 | Angoulême : le trésor réouvert au public

    Lire

    Le trésor de la cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême, protégée au titre des Monuments historiques, fermé depuis novembre suite à des actes de vandalisme, rouvre au public ce mardi 20 février. De gros travaux y ont été réalisés afin de restaurer les lieux et sécuriser le site. Le ministère de la Culture a confié la scénographie du trésor de la cathédrale à l’artiste plasticien Jean-Michel Othoniel. Pour découvrir les plus de 200 objets et sculptures liturgiques datant pour la plupart du XIXe siècle, les visites sont assurées sur réservation du mardi au dimanche par les guides de l’association Via Patrimoine.

  • 16/02/18 | Crédit Agricole d'Aquitaine: des assemblées new look

    Lire

    Le Crédit Agricole d'Aquitaine innove à l'occasion de ces assemblées de caisses locales qui se tiennent cette année du 20 février au 23 mars. A Dax le 24 février, Marmande le 3 mars, Aire sur l'Adour le 10 mars les sociétaires pourront rencontrer des associations locales, des intervenants sur le thème de l'emploi et du digital. En outre, avec le souci de "connecter les jeunes aux valeurs du sociétariat" le Crédit Agricole d'Aquitaine lance une "web-série" "Chaque voix compte" interprétée part 8 jeunes recrutés via un casting Facebook : à découvrir sur @caavalefaire

  • 16/02/18 | En Dordogne, le rapport Spinetta sur l'avenir de la SNCF inquiète

    Lire

    Le rapport sur l’avenir de la SNCF préconise la fin des petites lignes ferroviaires. En Dordogne, toutes les lignes seraient peu ou prou concernées. Périgueux-Agen, Périgueux-Brive sont les plus menacées. Les Périgueux-Limoges et Périgueux-Bordeaux le sont moins, affichant des fréquentations honorables. Le président du Département appelle "les élus à se mobiliser contre un projet qui, s’il devait se concrétiser, contribuerait à aggraver l’isolement de la Dordogne et à détériorer les perspectives de développement."

  • 16/02/18 | Internet: 16 collectivités de la région récompensées

    Lire

    Le 8 février dernier, dans le cadre de la 19ème Cérémonie de remise du label national Territoire, Villes et villages internet, la Nouvelle-Aquitaine a vu 16 de ces collectivités récompensées pour leur action dans des politiques publiques numériques engagées. Six d'entre elles se sont particulièrement illustrées en matière de production de services publics numériques locaux, décrochant les 5 @, la plus haute des récompenses. Il s'agit d'Agen (47), de la communauté de communes de Parthenay-Gâtine (79), de Bassens (33), Bayonne (64), Boé (47) et Mérignac (33).

  • 15/02/18 | La justice manifeste à Bordeaux

    Lire

    Ils étaient plusieurs dizaines à se réunir ce jeudi sur les marches du Palais de Justice : les avocats bordelais ont répondu à l'appel national de mobilisation intersyndicale et interprofessionnelle. Principaux sujets d'inquiétude : la refonte de la carte judiciaire, une suppression des tribunaux d'instance et une numérisation accélérée des procédures, trois priorités semblant se dessiner dans le projet de réforme de la justice du gouvernement Macron. Plusieurs audiences ont été renvoyées en signe de protestation. Un mouvement similaire a eu lieu dans la journée devant les marches du tribunal de Libourne.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Région Aquitaine : une journée de débat autour d'une nouvelle politique agricole des territoires

27/08/2015 | A quelques mois d'un scrutin régional décisif, divers élus se sont réunis ce jeudi 27 août en présence des professionnels du secteur agricole pour débattre.

Plusieurs élus ont débattus de la réforme territoriale et des politiques agricoles

Alors même que Ségolène Royal, la Ministre de l'Écologie, a convoqué ce jeudi les enseignes de la grande distribution pour débattre autour du gaspillage alimentaire, la réforme territoriale et les politiques agricoles des territoires sont revenues sur le tapis dans le cadre d'une journée de débat organisée à l'Hôtel de Région, à Bordeaux à l'occasion du Congrès des Chambres d'agriculture de l'arc atlantique. Si aucune mesure concrète n'est ressortie de ces échanges, ils ont au moins permis de souligner la mesure de l'urgence de constituer une nouvelle politique agricole, quelques semaines après les manifestations virulentes des agriculteurs et éleveurs français.

Le débat était centré autour des compétences et politiques des différentes collectivités. A cette occasion, la salle d’Assemblée de l’Hôtel de région comptait parmi ses spectateurs de très nombreux présidents de Chambres d’agriculture et autres professionnels du secteur agricole. A là table des débatteurs, on retrouvait Alain Rousset, président de la région Aquitaine et de l'Association des Régions de France, Daniel Genissel, président de l’AC3A (Association des Chambres d’Agriculture de l’Arc Atlantique), Dominique Bussereau, président du Département de la Charente-Maritime, de l'Assemblée des départements de France et ancien Ministre de l’Agriculture de 2004 à 2007 ; Viriginie Calmels (en tant qu’adjointe au maire de Bordeaux en charge de l'économie et de l'attractivité économique métropolitaine  et non pas candidate aux régionales...), Pierre Dartout, préfet de la région Aquitaine et Charles-Eric Lemaignen, président de l’Agglomération Orléans-Val de Loire et de l’Assemblée des Communautés de France. 

Meeting politique ? L’enjeu du principal débat de la journée : définir les différentes compétences octroyées aux collectivités en matière d’agriculture. Un enjeu d’autant plus important que l’Aquitaine demeure la première région française pour l’emploi agricole, avec 43 100 exploitations et cinq milliards d’euros de chiffre d’affaires. Déjà, à la suite de la grogne des éleveurs, une cinquantaine de professionnels du secteur agricole s’étaient réunis le 5 août dernier pour commencer à mettre en œuvre le plan d’urgence. Avec une agriculture aussi diversifiée et une loi NOTRe qui s’apprête à bouleverser l’organisation des territoires, cette « réunion » qui avait parfois des allures de meeting politique, si elle n’a pas bénéficié de grandes annonces, a au moins permis de clarifier l’avis de chacun sur les effets de la réforme territoriale sur le monde agricole. 

Une présence territoriale de proximité Ainsi, on sait déjà qu’un Pôle Viticole devrait logiquement être situé à Bordeaux, que les grandes cultures devraient être traitées à Poitiers et l’élevage (hautement sensible comme nous l’avait déjà démontré un professionnel à St-Savin de Blaye) à Limoges. Pour le préfet de région, c’est une certitude : « l’État doit faire des économies sans altérer la qualité du service rendu. Il nous faut donc travailler différemment. Dans les départements, assure-t-il, il y aura toujours une présence territoriale de proximité ». Pour Charles-Eric Lemaignen, « il est nécessaire, quand on sait que nos collectivités auront de moins en moins d’argent public, de faire une réforme structurelle pour éviter les doublons » — comprenez deux emplois qui pourraient n’en faire qu’un seul. « On ne peut pas garder la dépense publique à 57 % du PIB », s’est efforcé de convaincre le président de l’agglomération orléanaise.

Des actions engagéesPour l’heure, selon lui, seules 15 % des intercommunalités auraient passé un contrat avec les Chambres d’Agriculture. C’est relativement peu, alors même qu’on sait que la future grande région comptera près de 85 000 exploitations et deviendra la première région agricole française. La large concertation évoquée par l’élu entre 2010 et 2012, qui a abouti à 23 actions (parmi lesquelles la promotion des circuits courts ou la création d’une couveuse d’entreprises agricoles pour les jeunes exploitants qui sera testé début 2016) fait pourtant figure de goutte d’eau, quand on voit la nécessité, selon Dominique Graciet (président de la Chambre d’Agriculture d’Aquitaine) de remodeler un « appareil de production très en retard dans la région ». Pour Virginie Calmels pourtant, le « rôle du politique est de voir plus loin que les crises, c’est la préservation du secteur agricole, l’installation des nouvelles exploitations, la veille foncière entamée avec la Safer (Société d’aménagement foncier et d’établissement rural) depuis 2012 ».

De grandes inquiétudesPlus virulent, Dominique Bussereau a été moins optimiste que le reste des élus présents. « L’avenir de l’administration est dans les régions. l’Etat aurait dû profiter de la réforme territoriale pour gonfler les directions régionales, au lieu de faire semblant d’inutilement renforcer les départements. Elle va (la réforme) rendre extrêmement compliquée la répartition des rôles. Au final, elle va coûter plus cher pendant au moins cinq ans », a-t-il déploré. « Après 2016, en appliquant la loi, les départements ne pourront plus financer les Chambres d’agriculture, alors qu’elles étaient un levier important pour réaliser les politiques locales. De même, les aides à l’installation et aux groupements fonciers deviendront impossibles à financer, sauf si la loi est modifiée ». Une inquiétude légitime, confortée par les propos d’Alain Rousset pour qui « 50 % des disparitions d’exploitations se font à cause du foncier et de l’étalement urbain. Il faut que la formation des jeunes agriculteurs soit la mission principale des lycées agricoles. Le Ministère de l’Agriculture va devoir se doter d’une vraie stratégie d’innovation, nous devons nous préparer à la revoyure de la PAC ». 

Des problèmes déjà soulignésDans les rangs des interrogations, on retrouvait notamment la lourdeur et la longueur de l’aboutissement d’un projet pour les entrepreneurs (une durée de 5 à 6 ans avancée pour la France), le problème de la compétitivité de la France face à d’autres pays (48 millions de porcs en Espagne, 23 millions en France), les filières d’excellence et les circuits courts qui « ne sont pas toujours au-dessus des autres » alors qu’ils sont très souvent mis en avant par les élus et le gouvernement ou encore la question : à quand une réelle stabilité pour commencer à mener des projets ? Beaucoup de débats, et de problèmes dénoncés par les professionnels qui reviennent dans les discours depuis plusieurs mois, quelques engagements et pistes, mais aucune mesure concrète tirée de ces deux heures de débat. Il a au moins permis de souligner une certitude — avant, peut-être, un accord avec la grande distribution sur le gaspillage alimentaire malgré la frilosité de certaines enseignes —, la nécessité pour les collectivités Région-Département-Intercommunalités de travailler ensemble pour accompagner les mutations de l'agriculture à l'heure où la réforme territoriale laisse encore beaucoup de zones d'ombre et d'incertitudes sur les compétences des unes et des autres et les économies véritables à réaliser.

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
1407
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
filière laitière département 2018 Agriculture | 15/02/2018

La filière laitière fait le point en Gironde

Francis Massé, président de la Fondation Pour une Agriculture Durable entouré des lauréats Agriculture | 14/02/2018

Prix de l'agriculture durable: les candidatures sont ouvertes !

Alain Rousset, Président du Conseil régional Nouvelle-Aquitaine en visite au Salon régional de l'agriculture 2016 Agriculture | 12/02/2018

Zones défavorisées et réforme de l'apprentissage, la Région s'inquiète pour ses agriculteurs

Assemblée générale Euralis du 9 février 2017, table ronde sur le thème de la révolution numérique Agriculture | 09/02/2018

L'agriculture face à la grande inconnue de l'ère numérique

Les agriculteurs des Pyrénées-Atlantiques, devant la Chambre d'agricutlure de Pau, mobilisés contre la réforme des zones défavorisées Agriculture | 08/02/2018

Zones défavorisées: les agriculteurs des Pyrénées-Atlantiques montent au créneau

Sarah Sous et Emilie Moureu, deux jeunes agricultrices récemment installées dans les Landes sur la commune de Saint-Yaguen Agriculture | 08/02/2018

Quand la partition de propriété multiplie les opportunités agricoles et forestières

Rencontres Viticoles d'Aquitaine 2018 Agriculture | 01/02/2018

Rencontres Viticoles d'Aquitaine: la chasse aux intrants est ouverte, de la vigne à la vinification

Les représentants de la filière volaille au côté de Frédéric Piron de la DDSCP Agriculture | 26/01/2018

Un plan pour mieux anticiper l'influenza aviaire

14ème Comité de pilotage ''regroupement petite propriété'' le 23 janvier 2018 au Domaine d'Ognoas à Arthez-d'Armagnac Agriculture | 24/01/2018

Forêt landaise : Le regroupement des petites propriétés post Klaus, une dynamique à entretenir

Vache Prim'holstein SAA 2015 Agriculture | 17/01/2018

Compétitivité des coopératives agroalimentaires: l'Europe s'en mêle

Vignes dans le bordelais Agriculture | 15/01/2018

La région et ses partenaires viticoles "accélèrent" autour de la viticulture durable

Paysans Remarquables couv Agriculture | 14/01/2018

« Paysans remarquables », une plongée dans l’agriculture bio

Dominique Graciet, Président de la Chambre d'agriculture Nouvelle-Aquitane, le 10 janvier 2018 : ''il faut que l'agriculture se transforme!'' Agriculture | 11/01/2018

Dominique Graciet, Président de la Chambre d'agriculture Nouvelle-Aquitane: "il faut que l'agriculture se transforme!"

Christian Pèes Président du groupe coopératif Euralis et son directeur général Pierre Couderc Agriculture | 10/01/2018

Face aux difficultés économiques, le groupe Euralis supprime 110 postes nets

La délégation d'éleveurs chiliens a visite le centre d'insémination de Verneuil sur Vienne Agriculture | 13/12/2017

L'élevage ovin haut de gamme du Limousin intéresse le Chili