Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/05/20 : Le Conseil municipal de Libourne a réélu à sa tête Philippe Buisson. Laurence Rouède se voit confier la délégation de 1ere adjointe, déléguée à la coordination des activités municipales, aux ressources humaines, à l’urbanisme et au foncier.

25/05/20 : Le secrétaire d'État en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a assuré que l'exécutif réfléchissait à un "élargissement significatif" de la limite de déplacement (100 km autour du domicile), qui pourrait entrer en vigueur la semaine prochaine.

25/05/20 : Les hospitaliers du CHU Pellegrin à Bordeaux sont en grève illimitée depuis le 22 mai sur préavis de SUD Santé. Un rassemblement de soutien est organisé le 26 mai devant l'hôpital.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

18/05/20 : L’incertitude de l’évolution sanitaire, et l’impossibilité de mettre en œuvre les mesures barrières, entrainent l’annulation de l’opération de sensibilisation des jeunes à la nage, Objectif Nage, pour l’été 2020, annonce le Département de la Gironde.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

14/05/20 : L'activité partielle pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel sera maintenue jusqu'à fin 2020 et que l'accès au fonds de solidarité est prolongé jusqu'à fin septembre. En revanche, pas de baisse prévue pour la TVA.

12/05/20 : La Compagnie aérienne Chalair annonce la reprise progressive de ses vols entre Bordeaux, Brest et Montpellier. Au rythme de 2 vols hebdomadaires, rdv le 8 juin, pour la reprise des liaisons Bordeaux-Brest puis le 15 juin, pour Bordeaux-Montpellier

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/05/20 | Bordeaux : le milieu hospitalier manifeste

    Lire

    Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à la mi-journée ce mardi devant l'hôpital Pellegrin à Bordeaux pour répondre à l'appel d'une intersyndicale (CGT, Sud Santé, FO, CNI) face à la grogne du milieu hospitalier, "envoyé au front sans armes". Leur demande ? Une prime de 1500 euros pour les hospitaliers qui ont travaillé sur le site pendant la crise et une augmentation de 300 euros mensuels pour l'ensemble du personnel. Un second rassemblement doit se tenir le 28 mai à l'hôpital Haut-Lévêque.

  • 26/05/20 | Le Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat n'aura pas lieu

    Lire

    La 69e édition du Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat, prévue du 18 juillet au 3 août, n’aura pas lieu. Dans ce contexte de pandémie et en raison des mesures sanitaires drastiques, les organisateurs ont préféré annuler cette édition, en liaison avec la Mairie, les services culturels du département et de la région. C'est la première fois que le Festival depuis sa création annule une saison. L'équipe du festival donne rendez-vous en 2021 aux dates habituelles avec la programmation de 2020.

  • 26/05/20 | Des vélos à assistance électrique pour les Mérignacais

    Lire

    Afin d'accompagner la période de déconfinement et la transition écologique, la Ville de Mérignac (33) lance, en partenariat avec la Maison du Vélo, un service de prêt expérimental de 49 vélos à assistance électrique pour faciliter les déplacements domicile-travail des habitants. Ce prêt sera de 3 mois maximum, non reconductible. La Ville de Mérignac espère faire évoluer son offre de service à 60 vélos d’ici fin 2020. Le service sera gratuit pendant la période expérimentale, mais une adhésion à la Maison du Vélo de 15 euros sera demandée.

  • 26/05/20 | Covid-19 : des fonds de solidarité débloqués dans le Villeneuvois

    Lire

    Pour soutenir les petites entreprises et associations, la Communauté d’Agglomération du Grand Villeneuvois en partenariat avec la Région Nouvelle-Aquitaine et la Banque des Territoires a abondé un fonds de solidarité et de proximité porté par Initiative Lot-et-Garonne. Des prêts à taux 0% d’un montant de 5 000 € à 15 000 € maximum sont accordés aux entreprises impactées par la situation sanitaire, dès maintenant. Les dossiers de demandes doivent être déposés de manière dématérialisée sur le site dédié à cette aide d’urgence : www.fondstpenouvelleaquitaine.fr

  • 26/05/20 | Beynac: Le soutien du député Michel Delpon (LREM) à l’achèvement du chantier

    Lire

    Ce mardi matin, le conseil départemental de la Dordogne publie un communiqué dans lequel le député du Bergeracois, Michel Delpon, déclare son soutien au projet de déviation de Beynac, alors qu'il n'avait jamais pris position à son sujet. "Eu égard aux travaux déjà réalisés, je me prononce à présent publiquement contre la démolition des ouvrages déjà réalisés en raison du gaspillage d’argent public que cela représente. Je souligne par ailleurs l’impact écologique négatif que cela va entraîner."

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Rencontres Viticoles d'Aquitaine: la chasse aux intrants est ouverte, de la vigne à la vinification

01/02/2018 | Les Rencontres Viticoles d'Aquitaine ont permis de faire le focus sur 4 nouvelles variétés résistantes ENTA-INRA qui s'apprêtent à être déployées en France

Rencontres Viticoles d'Aquitaine 2018

Pour leur 5ème édition, ce 31 janvier, Les Rencontres Viticoles d'Aquitaine qui suivent d'une édition à l'autre le fil rouge de l'innovation, se tenaient dans les murs du lycée agri-viticole de Blanquefort. Et pour cause, ces Rencontres, sont organisées par le Vinopôle Bordeaux Aquitaine, lui-même issu d'un partenariat entre la Chambre d'agriculture de Gironde, l'Etablissement Public Local d'Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole de Bordeaux-Gironde (EPLEFPA) qui regroupe les lycées agricoles de Gironde, et l'Institut Français de la Vigne et du Vin. Une occasion biennale de présenter aux professionnels les travaux de recherche de ces structures et leur avancement en termes d'expérimentation. Au total une vingtaine d'intervenants pour contribuer en autant de briques à la construction active d'une viticulture durable, de la vigne à la vinification.

Au travers de l'ensemble des aspects abordés par les intervenants des 5èmes Rencontres Viticoles d'Aquitaine, il est évident que la ''durabilité'' de la viticulture, autant dire sa capacité à être respectueuse de l'environnement et de la santé tant des consommateurs que des riverains et des producteurs, tout en garantissant à ces derniers de pouvoir vive de leur activité, ne se joue pas seulement à l'étape de la protection du vignoble par application d'intrants, mais bien comme une approche systémique englobant aussi bien des leviers d'actions agronomiques, que de types environnementaux, s'appuyant sur le constat que l'environnement paysager a un effet sur la biodiversité fonctionnelle. Sans oublier le facteur économique via les outils d'aide à la décision sur les changements de pratiques.

Souffre vs lampe à UV
Mais la recherche et les expérimentations en matière d'intrants ne se cantonnent pas à la mise en œuvre de nouvelles pratiques au niveau du vignoble. Le processus de vinification est lui aussi par exemple passé à la loupe des chercheurs. En effet, la connaissance en matière de micro-biologie du vin s'affine. De meilleures connaissances des micro-organismes qui s'allient à la « découverte » de nouveaux procédés de stabilisation du vin. L'ISVV a notamment mis au point un procédé innovant permettant de se passer de sulfites... Pour ce faire, l'ISVV a utilisé une « lampe émettant une lumière germicide, déjà utilisée dans le traitement de l'eau pour diminuer les traitements chlorés », explique le chercheur Rémy Ghidossi. Mais pour plus d'efficacité, le vin, n'étant pas de l'eau, il a fallu modifier cette lampe, jusque-là semblable à un tube néon, en un vortex de Dean, afin « d'optimiser le contact entre le liquide et la lampe ». Un élément qui permet de diminuer la longueur d'onde émise et ainsi d'éviter un risque de déviation organoleptique en « goût de lumière », explique le chercheur.

Une trouvaille de laboratoire à partir de laquelle l'IFV a pu mener des essais pilotes, sur site ou en chai expérimental, pour valider les résultats des chercheurs de l'ISVV, et notamment l'efficacité et l'incidence de cet « UVC » sur les vins ainsi traités. « La stabilisation se fait au bout de 10 jours, les vins testés (blanc et rouge) conservent des profils homogènes 10 mois après le traitement. Quant à l'analyse sensorielle il n'y a pas de différence significative, tout en permettant un coût énergétique inférieur aux autres techniques de stabilisation », constate Emmanuel Visonneau, responsable projet œnologie à l'IFV. Pour autant, mesure-t-il, « l'utilisation de cette méthode doit continuer à être raisonnée au cas par cas ».

Les résistantes Artaban, Vidoc, Floreal et Viltis déployées au début du mois

Mais avant même le vignoble et plus encore avant la vinification, une des solutions imaginées par la recherche pour diminuer les intrants, est d'agir directement sur les variétés par la création de variétés résistantes à l'oïdium et au mildiou. Si à l'heure actuelle il existe déjà 12 variétés résistantes étrangères, les 4 premières variétés résistantes françaises s'apprêtent à être déployées sur le territoire en ce début février, « Artaban et Vidoc pour les rouges, Floréal et Viltis pour les blancs » présente Marie-Catherine Dufour, Directrice du pôle Aquitaine-Charentes IFV. Un bémol, tout de même, elles ne pourront pas, pour l'heure, être utilisées dans le cadre d'AOC, celles-ci n'étant pas (encore...) admises dans les cahier des charges. Mais « les discussions sont en cours », assure-t-on. « Avec ce type de variétés résistantes, on estime la diminution des produits phytosanitaires de l'ordre de 80 à 90% ».

D'autant que ces 4 variétés françaises, ont, contrairement aux autres variétés déjà créées, « des résistances polygéniques ». « Elles ont deux gènes de résistance au mildiou et 2 gênes de résistance à l'oïdium. Quand il n'y a qu'un seul gêne de résistance, il y a un risque de contournement par la maladie assez rapide », précise la chercheuse qui complète : « l'idée n'est pas d'arrêter entièrement les traitements mais de les réduire à un par an. Sur nos expérimentation nous avons noté la présence d'un peu de mildiou sur quelques feuilles, mais c'est très faible. Aucune perte de récolte n'est à déplorer, même si ces variétés présentent une plus grande sensibilité au black Rot, à l'exception de Floreal qui a une résistance partielle. » Au total tout de même, un sacré bénéficie environnemental et économique.
Une première vague de variétés résistantes qui sera suivie dans une deuxième vague issue de croisements entre génotypes résistants et variétés typiques de nos régions (à l'horizon 2021) puis une 3ème vague à partir de 2024. « On peut imaginer que nous allons continuer, peut-être sur d'autre gênes que la résistance au mildiou et à l'oïdium ».

Vers de nouveaux vins hors AOC?
Mais l'apparition de ces nouvelles variétés, avec leur propre qualités fermentaires et gustatives, parfois éloignées des variétés « classiques », posent également la question des changements des pratiques de vinification et des process œnologiques à mettre en œuvre, si l'on veut pouvoir conserver une certaine typicité de terroirs... Et pour ce faire des expérimentations sont déjà en cours, notamment par exemple au sein de la cave des Vignerons de Tutiac, de même que la Région finance, d'ores et déjà, un projet sur l'optimisation de la vinification des variétés résistantes, soit dans l'optique de conserver les typicités, soit à l'inverse de toucher de nouveaux consommateurs, par la création de nouveaux vins hors AOC. Au total donc, un chantier qui pourra encore nourrir plusieurs éditions des Rencontres Viticoles d'Aquitaine. La sélection variétale ayant un pas de temps d'environ 15 ans.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
52675
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
Les débats de la Semaine de l'agriculture se sont déroulés depuis le pavillon des Arts à Pau Agriculture | 26/05/2020

Retour sur le succès de la Semaine de l'Agriculture : « On a su faire du bruit ! »

Champ de maïs dans les Landes Agriculture | 25/05/2020

Emploi agricole: Recrutements massifs de saisonniers chez Euralis et Maïsadour

Semaine Agriculture Agriculture | 21/05/2020

Quand l'agriculture débat de son avenir

Journée Installation-Transmission 2020 Agriculture | 20/05/2020

La coopération agricole, un soutien de choix lors de l'installation des jeunes agriculteurs

Prendre soin du climat Agriculture | 20/05/2020

Prendre soin du climat : une préoccupation qui touche aussi l’agriculture

L'élevage a t_il un avenir en Europe, un débat du salon régional de l'agriculture Agriculture | 20/05/2020

L'élevage et l'alimentation en débat sur la Semaine de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine

Etats généraux de l'innovation2020 retransmis sur agriweb.tv Agriculture | 20/05/2020

Autonomie protéique des élevages : quelles perspectives en Nouvelle-Aquitaine ?

Une Blonde d'Aquitaine, s'apprête à participer à un concours de race Agriculture | 19/05/2020

Jeunesse et passion de l'élevage ouvrent la Semaine de l'agriculture

Inauguration de la Semaine de l'Agriculture avec Jean-Pierre Raynaud, Alain Rousset et Dominique Graciet Agriculture | 18/05/2020

La Semaine de l'agriculture inaugurée: " Place aux agrosolutions ! "

Journée installation-transmission Agriculture | 16/05/2020

La coopération agricole au coeur de la 3ème Journée Installation Transmission

Aurélie Léger s'est installée sur 300 ha de céréales au nord de Poitiers, un challenge entre coups durs et passion pour l'agronomie Agriculture | 15/05/2020

Installation grandes cultures : pour Aurélie Léger, la passion surpasse les coups durs

Julien Biteau avec ses Blondes d'Aquitaine à Champdolent Agriculture | 14/05/2020

A Champdolent (17), l'aide à l'installation a permis à un jeune de renouer avec la tradition familiale

Paroles d'agriculteurs Agriculture | 14/05/2020

"Paroles d'agriculteurs", met en lumière les exploitants de Nouvelle-Aquitaine sur AgriwebTV !

Hervé Berho, un jeune éleveur basque engagé et dynamique Agriculture | 13/05/2020

Hervé Berho, un jeune éleveur basque engagé et dynamique

L'exploitation de Mehdi Maumège Agriculture | 12/05/2020

Mehdi Maumège, ancien ouvrier agricole, s’est associé avec son ami d’enfance