Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/08/18 | La mobilité durable s'expose à Irun

    Lire

    Le Parc d’Expositions Ficoba à Irun, au Cœur de l’Eurorégion Euskadi-Navarre-Aquitaine, accueillera les 27 et 28 novembre le salon Go Mobility, la 1ère exposition industrielle du Sud de l’Europe sur la mobilité durable. Point de rencontre des professionnels, des territoires et des entreprises consacrées au secteur de la mobilité durable et au stockage d’énergie, il vise à encourager les échanges à forte valeur ajoutée et favoriser les projets innovants et la transformation industrielle du territoire. Au menu : une zone d’exposition, des conférences et tables rondes et une zone de test.l*

  • 18/08/18 | Jürgen Essel en concert à La Réole

    Lire

    Privilège pour La Réole qui accueille le 26 août à 16h l'organiste allemand de renommée internationale Jürgen Essel en résidence dans le Réolais. Accueilli par les Amis de l’Orgue de La Réole l'organiste donnera un concert exceptionnel. Jürgen Essel est organiste, compositeur et enseignant à la prestigieuse école de Stuttgart. Interprète et improvisateur son répertoire s’étend de la musique ancienne jusqu’à la création de musique contemporaine. A son actif vingt enregistrements sur CD et des productions conjointes avec de grandes chaînes de radio (Entrée:libre participation) www.orgueslareole.com

  • 18/08/18 | Charente-Maritime : 7 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

    Lire

    Suite aux fortes pluies du premier semestre 2018, l'Etat a reconnu 7 communes sinistrées en état de catastrophe naturelle - pour inondations et coulées de boues - publié au Journal Officiel du 15 août 2018 : Fléac-sur-Seugne, Pons, Bazauges, Chaillevette, Champagne, Léoville, Saint-Seurin-de-Palenne. Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours, à compter du 15 août 2018, date de publication de l’arrêté, pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leur compagnie d’assurance.

  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Salon de l'agriculture ALPC, « un Salon puissance 3 »

29/04/2016 | La nouvelle ALPC est désormais la plus grande région agricole d'Europe. Du 14 au 22 mai le Salon régional de l'agriculture s'y adapte, entre grands classiques, et nouveautés.

Un éleveur et sa Blonde sur le Salon Aquitanima 2015

Désormais fusionnée, la nouvelle région ALPC compte, en trois chiffres, 85 000 exploitations, 155 signes officiels d'origine et de qualité et 10,5 Mds € de chiffre d'affaires.... Elle est la plus grande région agricole d'Europe. Sacré challenge donc pour le Salon de l'Agriculture que de réussir à se faire la vitrine d'une telle diversité. Déjà anticipée l'an dernier à travers une journée dédiée à cette grande région, Dominique Graciet, Président de la Chambre régionale d'agriculture ALPC et Président du Salon, a rappelé lors de la conférence de presse de présentation de l'édition 2016 que la métamorphose du Salon de l'Agriculture Aquitaine en Salon de l'Agriculture ALPC se ferait en 3 ans. Nous voilà donc dans l'année « intermédiaire » de la transformation, avec une présence « LPC » de « l'ALPC » déjà manifeste, dans les produits, les races, les professionnels présents ou même les nouveaux concours mis en place. Bref « un salon de l'agriculture Puissance 3 », selon l'expression de son Président.

Au programme fourni de l'évènement bordelais, outre les adaptations au nouveau périmètre régional, deux grandes nouveautés sont à signaler : Vin'Ecoles et Jardin'Agri. Des thématiques qui ne pourront que plaire au public du Salon.

Nouveau: Un Salon des Vins des Vignerons de demainSur 300 m2, Vin'Ecoles à vocation à être « le Salon des vins des Vignerons de demain ». Y seront représentées les productions des écoles et lycées viticoles de France. L'idée, grâce à un pass dégustation acheté sur place (6€), le public pourra découvrir et déguster le meilleur de 24 domaines viticoles représentatifs des grandes régions de production françaises. Pour les accueillir et les guider dans leur dégustation, les étudiants de 5 lycées viticoles de la grande région seront à leurs côtés. Une manière d'établir le contact entre consommateurs et futurs viticulteurs... Une initiative qui a notamment pu voir le jour grâce à un nouveau partenariat entre le Salon de l'agricuture et In Vivo, premier groupe coopératif agricole français. A ce titre, le groupe proposera sur le stand un certain nombre d'animations telles que des cours d'assemblage, mais aussi une conférence sur le thème « des enjeux d'une stratégie coopérative internationale pour la filière viticole » à destination notamment des lycéens.

Nouveau: le Salon côté jardinsL'autre grande nouveauté de ce salon 2016, c'est la création d'un pôle jardin « Jardin'agri ». « L'idée ici est de répondre à une forte demande du public, plutôt urbain, et en quête de verdure », synthétise Françoise Frouin, la directrice du Salon de l'agriculture. Installer sur 800 m2 dans le prolongement de la Ferme et proposé en partenariat de l'enseigne Gamm'Vert (là encore propriété d'In Vivo), ce nouveau pôle contiendra un espace « gourmand », avec des carrés de potagers ou plantes aromatiques, un espace « jardin décoratif », dédié à l'aménagement et à l'ornement des jardins, et enfin un espace « jardinerie » abrité qui proposera à la vente une partie de l'offre des magasins partenaires. Au programme aussi, des ateliers thématiques gratuits et ludiques tels que la création d'une jardinière, d'un carré potager ou encore d'une potée fleurie.

Agneau au Salon régional de l'agriculture 2014

Aquitanima: La Parthenaise et les ovinsDu côté des « grands classiques » du Salon, mais qui en font aussi les clefs de son succès tant au regard du public que des professionnels, la manifestation 2016, fêtera les 20 ans d'Aquitanima, du 14 au 16 mai. Seront donc de retour sous le Hall 4 du Parc des Expositions, les 400 bovins des races en concours (Blonde d'Aquitaine, Limousine, Bazadaise et Prim'Holstein) et en présentation (Charolaise, Brune, Jersiaise) dont la Parthenaise, nouvelle venue, et clin d'oeil appuyé au nouveau périmètre régional. Autre signe de la fusion régionale, l'intégration d'une journée « filière ovine » au sein d'Aquitanima, le 16 mai. Un écho significatif du poids de cette filière dans la nouvelle région, qui avec 1,5M de brebis, porte ¼ du cheptel français... Au programme de cette journée, des ovinpiades « découverte », le challenge de jeunes pointeurs, ou encore, tout nouveau, des concours d'agneaux de 3 signes de qualité de la grande région évidemment (agneau de Pauillac, agneau du Limousin et agneau de Poitou-Charentes).

Equitaine: Les chevaux de trait s'imposentGrand classique aussi, le salon « Equitaine » qui sera en cette année de fusion régionale très marquée par la valorisation des chevaux de traits, qui connaît un fort renouvellement avec de plus en plus d'utilisateurs (agricoles et viticoles notamment) et dont la présence en ALPC est significative au niveau national. Les 14 et 15 mai aura lieu pour la première fois, un concours de présentation-vente autour de ces chevaux de trait de race, dont un grand nombre resteront présents tout au long du Salon, avec une particulière mise à l'honneur de la race régionale : le cheval de trait Poitevin Mulassier. A ses côtés d'autres races régionales seront aussi de la partie : le poney landais, le pottiok, l'âne des Pyrénées ou dans un tout autre style, la race de sport régionale (malgré son nom...) : l'anglo-arabe. Et pour voir toutes ces races en action, rien de tels que les concours ou multiples championnats et démonstrations qui auront lieu dans la grande carrière extérieure. Si le Horse ball, le Treck ou encore la qualification au label loisir rythmeront cette année encore l'agenda équin du Salon, une petite déception est à prévoir pour les amateurs: pas d'arabian masters cette année... En cause des calendriers décalés entre le concours et le Salon. Mais « c'est pour mieux revenir l'an prochain », promet Pierre-Yves Pose le Commissaire du Salon équin.

Horse-ball au Salon de l'Agriculture

Les savoir-faire agricoles et la gastronomie au coeur du SalonAu programme des autres incontournables : La Ferme, la vitrine des savoir-faire agricoles régionaux, et le retour de son ring Innov'Show, afin d'offrir des baptêmes de conduite d'engins agricoles ( plus impressionnants les uns que les autres ) à tout un chacun. Un nouvel espace sur la ferme se dédiera aux métiers et à l'apprentissage en agriculture. Un véritable « village des métiers » prodiguant conseils, informations, offres d'emploi avec en son coeur une place animée d'activités ludiques et de démonstrations à destination du grand public.

Et enfin, le meilleur pour la fin (la faim?) la gastronomie sera, au regard du nombre des productions de qualité de la région, toujours en belle place au cœur du salon. D'abord avec le pôle qui lui est dédié, permettant un véritable voyage culinaire grâce à la présence de très nombreuses filières et produits venant des quatre coins de la région. Le tout dans un espace toujours très animé : démonstrations et ateliers culinaires, ventes à la criée comme au retour de la pêche, dégustations, jeux en tout genre, outils numériques et tactiles, ou encore, nouveauté 2016 : des « battles gourmandes » ouvertes à la participation du public!
Mais la gourmandise de la grande région sera aussi présente grâce à la quinzaine de producteurs de pays, installés sous le hall 4 à partir du 18 mai, pour nous faire découvrir leurs produits à déguster sur place ou à emporter.

Marché des producteurs de Pays du Salon de l'Agriculture

Les rendez-vous professionnelsCoté pro, le Salon de l'agriculture, restera cette année encore un rendez-vous à ne pas manquer, au delà des 3 jours du Salon Aquitanima. En effet, les Etats généraux de l'innovation reviennent pour une 2ème édition dédiée à « la troisième révolution agricole autour du numérique » (le 17 mai). Viendront le lendemain, les Assises de l'Origine, qui se pencheront avec des acteurs régionaux, sur « la place des SIQO dans la vie des territoires ».
Lors de ce salon 2016 seront également dévoilés les résultats du premier baromètre d'opinion sur l'agriculture en Aquitaine, en présence de Roland Cayrol pour leur analyse. Et enfin, habituellement premier rendez-vous de l'agenda du Salon, il en signera cette fois la fin : le Concours de Bordeaux-Vins d'Aquitaine, qui fêtera ses 60 ans avec un certain nombre de surprises, se tiendra le 21 mai afin de départager quelques 3900 vins en compétition.

Plus d'infos: www.salon-agriculture.fr

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
6403
Aimé par vous
5 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr