Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/12/21 : Le bordelais Fabien Robert, conseiller municipal de Bordeaux, conseiller métropolitain, et conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine a été nommé lors du conseil national du MoDem, Secrétaire général adjoint du parti par son président, François Bayrou.

03/12/21 : Noël à Bayonne débute ce week-end, avec un lancement officiel aujourd'hui à 17h30 et l’arrivée du père Noël tel un funambule sur la Nive. Pour ce week-end d'inauguration : marché de Noël, lâcher de lanternes, 2 jours autour des saveurs, animations…+ d'info

30/11/21 : Bordeaux - Dans le cadre de la quinzaine franco-russe soutenue par Bordeaux Métropole, l'Association des russisants d'Aquitaine organise le 9 décembre, la conférence : "De Lénine à Poutine: le sport, un enjeu politique en URSS et en Russie"+ d'info

29/11/21 : A la suite des annonces gouvernementales concernant la 3ème dose, le centre de vaccination du Parc des expositions de Pau s’adapte dès ce lundi en ouvrant 6 jours/semaine (contre 3 précédemment) permettant de passer de 1500 à 3600 vaccins par semaine.

26/11/21 : Les marchés de Noël reviennent! A Bordeaux (Place Tourny) et à Pau (place Clemenceau et allées d’Aragon) notamment, l'ouverture des chalets et des animations qui les accompagnent insuffle un vent de magie (de Noël) dès ce vendredi 26 novembre en soirée!

26/11/21 : Les 5,6 et 7 août, le Sun ska festival revient (en vrai!) sur le domaine de Nodris en Gironde! La billetterie est ouverte et les premiers noms dévoilés: Ska-P, Tryo, Biga*Ranx, Danakil, Tiken Jah Fakoly ou encore Takana Zion.+ d'info

24/11/21 : Un préfet délégué Ours, Jean-Yves Chiaro a été nommé auprès du préfet coordonnateur du massif des Pyrénées. Sur les sujets ours, il a pour mission de renforcer le dialogue entre tous les acteurs et d'appuyer les préfets de département dans leur action.

22/11/21 : Jean-Pierre Farandou PDG de SNCF, a rencontré vendredi 19 novembre à Bordeaux, Alain Rousset, président de la Nouvelle-Aquitaine, et Alain Anziani, président de Bordeaux Métropole. Sans surprise les 3 présidents ont réaffirmé leur soutien au projet GPSO.

17/11/21 : A Bayonne un groupe de travail a été lancé en vue de l'organisation des Fêtes de Bayonne 2022. A cette occasion les dates des éditions 2022 2023 et 2024 ont été actées: du 27 au 31 juillet 2022, du 26 au 30 juillet 2023, du 24 au 28 juillet 2024

17/11/21 : Les 2 et 3 décembre 2021, le World Impact Summit, le sommet international des solutions pour la planète, revient pour une 4e édition mixant présentiel et digital au Palais de la Bourse à Bordeaux. L'eau en sera la thématique principale+ d'info

09/11/21 : Les élus régionaux se sont réunis en Commission permanente lundi 8 novembre à l'Hôtel de Région à Bordeaux. Au total, 436 délibérations ont été votées et 3 517 subventions attribuées pour un montant total de 878 392 914,59 euros.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/12/21 | Haute-Vienne : le loup revient après un siècle d'absence

    Lire

    Le 1er décembre, un loup gris (canis lupus) a été observé en Haute-Vienne sur la commune de Champagnac-la-rivière. Observation validée par l'Office français de la Biodiversité, et appuyée dès le 2 décembre par un autre signalement, vraisemblablement du même animal, à Ladignac-le-Long. Dans la région, la présence du loup gris, espèce à la forte capacité de dispersion, a déjà été avérée en Dordogne (2015), elle est permanente dans les Pyrénées-Atlantiques depuis 2018. De manière occasionnelle, le loup a été identifié en 2019 en Charente-Maritime, en 2020 en Charente, et cette année en Creuse et Vienne.

  • 03/12/21 | La Coopérative CEA Loulay parie et investit aussi sur le bio

    Lire

    Avec 648 agriculteurs adhérents, la Coopérative CEA Loulay en Charente-Maritime dispose de plusieurs sites de collecte, séchage et stockage de céréales, oléagineux, protéagineux et légumes secs. Aujourd'hui elle souhaite investir dans un site de stockage de céréales bio au travers d'un système de ventilation, d'aspiration et de transport des grains plus performant.

  • 03/12/21 | Niort : Une résidence pour les jeunes en formation

    Lire

    La SEM Immobilière et Economique de Niort, qui dispose actuellement de 2 structures d'accueil des jeunes travailleurs va créer une offre de logements de qualité pour les jeunes en formation. Cette nouvelle résidence se composera de 165 logements. La gestion de ces futurs logements sera confiée à l'association L'Escale. Pour les aider, la Région Nouvelle-Aquitaine leur a attribué une aide de 500 000 €.

  • 03/12/21 | La distillerie Douence améliore encore son efficacité énergétique

    Lire

    La distillerie Douence en Gironde collecte, distille et valorise les sous-produits de la viticulture depuis 1947. Pour couvrir ses besoins thermiques elle consomme quasi exclusivement de la biomasse. Afin d'améliorer encore son efficacité énergétique sur son sécheur de marc de raison, elle souhaite intégrer son projet dans une démarche globale de valorisation énergétique et réduire par conséquent ses émissions de CO2 car actuellement 42 % de la consommation d'énergie est concentrée dans le sécheur.

  • 02/12/21 | Une Cité du Cuir à Saint-Junien

    Lire

    Saint-Junien en Haute-Vienne souhaite engager, avec la Communauté de communes Porte Océane du Limousin, un projet de valorisation des savoir-faire du cuir au travers d'une Cité du Cuir. La commune a en effet toujours une filière locale active avec des entreprises tournées vers le haut de gamme et le luxe. Au travers de ce projet, la commune souhaite dynamiser le tourisme, le patrimoine mais aussi faire venir des entreprises. La Cité se décomposera en 2 parties : un musée et une partie consacrée aux animations.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine : une Journée ovine en 3 temps

04/06/2019 | Productions de viande ou de lait AOP, tonte et concours SIQO : ce lundi l'ovin était au centre des attentions sous le Hall 4 du Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine.

1

Au Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine, ce lundi était placé sous le signe de l'ovin. Deuxième région de France de la filière, les moutons Limousins, Pyrénéens ou encore du Poitou ont enfilé leurs plus beaux lainages pour l'occasion. Au programme : présentation des AOC de la filière, démonstration de tonte en vue du mondial et concours d'agneaux de viande.

Les SIQO (Signes d'Identification de Qualité et d'Origine) se doivent de suivre un cahier des charges conséquent. Berrichons Suffolk, Charmoise... Nombreuses sont les races présentes sur le Salon. Les béliers se pressaient sur le ring pour présenter leurs atouts de viande bouchère. Parmi eux, un représentant de la race Ile-de-France, créée en 1840. issu de croisement entre béliers anglais Dishley et brebis Mérinos de Rembouillet, c'est la première race utilisée sur l'Hexagone. Ses qualités sont nombreuses : la brebis se reproduit toute l'année et profite également d'un rendement en laine important. Si la génétique est primordiale pour le SIQO, il est également obligatoire d'établir sept mois de pâturage. "La résistance génétique est observée mais assurer une viande de qualité est tout aussi important. Il faut garantir un rendement et une qualité pour le transformateur et le boucher" intime Guy-Gérard Merlande, président du GEOG qui regroupe une dizaine de races sur toute la France. Mesure de gras (interne, couverture...), finesse osseuse... Abattoirs et bouchers sont également soumis au fameux cahier des charges de ce marché de niche.
Egalement présentés, les deux formats de fromages AOP Ossau-Iraty. Trois kilos pour le format typique du Pays Basque et entre quatre et cinq kilos pour le Béarnais, différents dans l'affinage mais surtout dans la texture et l'aôme, humide pour le premier et sec pour le deuxième. Produit après la saison des agneaux par des races locales comme la Manech Tête Noire et la Basco-Béarnaise, ce fromage 100% lait de brebis subit un processus de fabrication avec affinage long. Facile à travailler, il se cuit, se rappe sur soupes ou gratins et se marie avec les fruits.

journée ovine salon

En vue du mondial de tonte qui aura lieu au Dorat dans un peu moins d'un mois, une démonstration de tonte, force et électrique, avait lieu sur le ring. Christophe Riffaud et Reinhard Poppe, tondeurs professionnels, prendront part à la manifestation ; le premier au sein de l'équipe de France, et le deuxième concourra en parralèle du mondial. Si le championnat existe depuis plus de 40 ans, la France accueillera pour la première fois les meilleures équipes de la planète. 34 pays du monde entier (Australie, Japon, Royaume-Uni...) se donnent rendez-vous en délégation composées de deux tondeurs machines, de deux tondeurs force et de trieurs de laine. Dans des pays comme la Nouvelle-Zélande, les tondeurs professionnels sont considérés comme des sportifs au même titre que les All Blacks... Pour un budget de près d'un million d'euro, les organisateurs attendent entre 30 000 et 50 000 personnes dans le village. Sur 7 hectares, 300 athlètes, 5 000 moutons, concerts, une bière spéciale cuvée mondiale et les  produits locaux attendent les visiteurs du 4 au 7 juillet au Dorat. 

journée ovine salon

Le matin, près de 15 lots d'agneaux de Pauillac, du Poitou ou encore des Diamantins Label Rouge passaient le concours d'excellence. Le jury individuel composé d'éleveurs ou encore de commerciaux et bouchers, jugeaient les animaux selon le cahier des charges excellence. Homogénéité du lot, conformité de l'agneau, poids... Le rendement en viande et l'absence de gras était recherché. Pour se faire, les juges rentraient dans les cases pour toucher les animaux "l'oeil ne suffit pas !" lance le speaker. Rustiques et issus de béliers de boucherie, les trois races étaient jugées selon leurs critères propres : de 18 à 22kg pour le Poitou par exemple. Mais surtout la conformation de la bête étaient observée : largeur du gigot, épaisseur et longueur du dos et de l'avant. Les gagnants annoncés sur le ring sont : pour le Poitou : GAEC La Poiniere, pour l'agneau de Pauillac : le GAEC Beauséjour et pour le Diamandin : Simonet Mathiret. Les éleveurs du podium recevaient deux plaques et deux flots, pour le boucher et pour eux, témoignage de l'excellence de leurs agneaux.

Sabine Taverdet
Par Sabine Taverdet

Crédit Photo : Sabine T

Partager sur Facebook
Vu par vous
5583
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture<script src=" />
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr