Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/01/21 : Au 16 janvier, 34 689 vaccinations ont été réalisées en Nouvelle-Aquitaine, la plaçant parmi les régions ayant le plus vacciné. L’objectif national de 1 million de vaccinations à fin janvier, se traduit par un objectif régional de 100 000 vaccinations.

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/01/21 | Cognac : la filière attend des arbitrages de l'Etat

    Lire

    Ils ne lâcheront rien! C'est en substance ce qu'on fait savoir au gouvernement les représentants de l'interprofession du cognac, le BNIC, suite aux dernières annonces. D'une part, ils réitèrent leur demande que l'Etat négocie pour obtenir la suspension immédiate des nouveaux droits de douanes américains sur les vins et spiritueux. D'autre part, ils seront attentifs au "détail" des aides annoncées le 14 janvier à destination de la filière, "impactée par la pandémie", et pas seulement.

  • 18/01/21 | 11 centres de vaccinations autorisés dans les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Afin d'assurer le déploiement de la campagne de vaccination contre la COVID-19, les Pyrénées-Atlantiques comptent 11 centres de vaccination. Dans l’arrondissement de Pau sont concernées les communes de Pau, Lescar et Arzacq, dans l’arrondissement d’Oloron-Sainte-Marie: celles Mauléon et Arudy et dans l’arrondissement de Bayonne, celles de Bayonne, Biarritz, Anglet, Cambo-les-bains, Saint-Jean-Pied-de-Port et Saint-Jean-de-Luz. Réservations vaccinales, via le numéro vert national 0 800 009 110 ou sur les plateformes internet de Doctolib Vaccination, KelDoc de NEHS et Maiia et la plateforme nationale www.sante.fr,

  • 18/01/21 | Démarrage des vaccinations à La Rochelle

    Lire

    Plusieurs communes de l’Agglomération se sont portées volontaires pour accompagner les vaccinations en créant des centres grand public. Un premier sera ouvert du 18 au 22 janvier au centre municipal de vaccination de La Rochelle, 2 rue de l’Abreuvoir. A partir du 25 janvier, deux centres seront installés à l’Espace Encan à La Rochelle et à l’hippodrome de Châtelaillon-Plage, 9 rue des Sulkys. Les vaccinations seront assurées par les professionnels de santé du lundi au vendredi, sur rendez-vous.

  • 18/01/21 | Langues régionales : la Région épingle Jean-Michel Blanquer

    Lire

    Le 10 décembre, le ministre de l'Éducation Nationale affirmait que le système éducatif français "n'est pas hostile aux langues régionales". La Région Nouvelle-Aquitaine s'appuyant sur les chiffres du rectorat conteste : "La réforme des lycées a brutalement dévalorisé l'attractivité du basque et de l'occitan en option." Sur les rentrées 2019 et 2020, les effectifs en occitan ont fondu dans les académies de Bordeaux (-32%) et Limoges (-44%). Pour le basque la baisse est de 48%. Charline Claveau, élue en charge des langues régionales, appelle à ce qu'un amendement soit apporté à la réforme du baccalauréat "dès maintenant".

  • 18/01/21 | Couvre-feu : à La Rochelle, Jean-François Fountaine appelle à être raisonnable

    Lire

    "Depuis l'annonce du gouvernement, on me demande pourquoi on ne proteste pas contre ce couvre-feu, puisque la situation est meilleure chez nous. Il faut être responsable ! Notre situation s'est dégradée et notre hôpital est sous-tension, notamment à cause des déprogrammation du printemps", a relaté le maire lors d'une conférence de presse vendredi. Si les horaires de transports restent inchangés par le couvre-feu, ceux de la médiathèque et des déchèteries seront avancés d'une heure.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | « Si quelqu’un a besoin de terres pour s’installer... » Serge Bousquet-Cassagne, président de la Chambre d’agriculture de Lot-et-Garonne

04/10/2017 | Les friches agricoles, l’abattoir de Villeneuve-sur-Lot, la création de lacs de retenue d’eau, voici quelques-uns des sujets discutés à la Chambre ce 3 octobre

Serge Bousquet Cassagne président de la Chambre d'agriculture47 (à droite)

A chaque retour de vacances estivales, Serge Bousquet-Cassagne, président de la Chambre d’agriculture de Lot-et-Garonne, et son équipe convient la presse locale pour parler de sujets d’actualité. Au menu de cette rentrée du 3 octobre : l’inventaire des friches agricoles, l’abattoir de Villeneuve-sur-Lot, le devenir du MIN d’Agen, le développement des circuits courts, la création des lacs de retenue d’eau et l’invitation lancée à Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire…

Autour de mets savoureux propres au Lot-et-Garonne, Serge Bousquet-Cassagne a donc convié, comme chaque année, en ce mois d’octobre, la presse locale pour palabrer autour de sujets d’actualité.
Le premier d’entre eux fut l’inventaire des friches agricoles. Un inventaire qui « ne s’arrête jamais puisque les agriculteurs vieillissent, décident au cours de leur vie de céder, vendre ou garder leurs terres ». Bref, à l’heure actuelle, même si ce répertoire ne cesse d’évoluer, « sur l’Agglo d’Agen, un inventaire a été mené pendant trois ans », précise Laurent Magot, le directeur de la Chambre. Ces inventaires sont possibles grâce à une convention de partenariat signée entre la Chambre et les Agglomérations. Sur le Villeneuvois, un inventaire a débuté et il ne saurait tarder sur le Marmandais. « La Chambre est innovante dans ce domaine, car, à ma connaissance, dans aucun autre département un tel outil a été mis en place ». C’est un travail donc au long cours mais selon le président Bousquet-Cassagne « en Lot-et-Garonne, 30 000 hectares de friches seraient à exploiter. Donc si quelqu’un a besoin de terres pour s’installer, y en a ici ! ». Grâce à cette opération, « la Chambre devient un acteur incontournable du développement local », conclut, sur ce sujet, le directeur.

Laurent Magot directeur de la Chambre

"L’abattoir de Villeneuve : une belle aventure !" Le patron de l’agriculture lot-et-garonnaise a également souhaité faire un point sur l’abattoir de Villeneuve-sur-Lot que la Chambre gère depuis deux années. « Notre objectif précis en prenant les rênes de cet établissement était de stabiliser et pérenniser le personnel ». Aujourd’hui, 22 salariés travaillent au bon fonctionnement de cet abattoir. « Nous pouvons le garder autant de temps que nous le voulons, mais nous recherchons quand même un opérateur pour le racheter », assure le président de la Chambre. La part des éleveurs et bouchers lot-et-garonnais se rendant dans cet abattoir est de l’ordre de 15 à 25%. « Cet abattoir est une belle aventure ! », assure-t-il. Le MIN, les circuits courts, le Marché de Noël des producteurs… des outils de valorisation Concernant le MIN qualifié de « Belle endormie » par S. Bousquet-Cassagne, la Chambre veut être partie prenante du nouveau projet pour « redonner vie » à ce site incontournable pour les producteurs. La Chambre est, du reste, en pourparlers avec le Conseil départemental et l’Agglomération d’Agen pour déterminer une suite à donner à cette activité. « Nous croyons en cet outil mais il est indispensable, aujourd’hui, de le repenser de fond en comble », assure ce dernier. La Chambre a souhaité également communiquer sur son implication dans le développement des circuits courts. Ainsi, des actions sont menées en direction des établissements scolaires afin de promouvoir les producteurs locaux par le biais de restaurateurs lot-et-garonnais. Autre action en partenariat avec les restaurateurs locaux, celle du Marché de Noël des Producteurs où le restaurateur Michel Dussau a eu l’occasion de promouvoir ses mets grâce à un repas. « Un véritable succès ! », assure le président de la Chambre.

Serge Bousquet Cassagne président de la Chambre d'agriculture47

« Des lacs de retenue d’eau acteurs de la biodiversité » Enfin, Serge Bousquet-Cassagne a conclu ce repas de presse par un « scoop » ! Ce dernier a décidé de convier Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, sur une base d’ULM afin qu’« il vienne admirer notre beau paysage lot-et-garonnais jonché de lacs de retenue d’eau ». « Le gouvernement a fait des ouvertures concernant la création de lacs de réserve, explique Laurent Magot. Nous, en le conviant, nous souhaitons le mettre au pied du mur. Lui montrer que ces lacs sont acteurs de la biodiversité. Sans ces lacs il n’y a pas de flore ni de faune. Et nous souhaitons aussi obtenir des précisions sur le type de financements. » Préfecture, Département et Agglomérations ont été prévenus de cette invitation. Reste à savoir si le principal intéressé y répondra…

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
67762
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
Michel Prugue, Alain Rousset et Xavier Fortinon à Haut-mauco dans les locuax du groupe coopératif Maïsadour Agriculture | 15/01/2021

Crise aviaire : Alain Rousset appelle à "sortir des certitudes"

Julien Denormandie dans les Landes Agriculture | 09/01/2021

Crise aviaire : déjà 600.000 canards abattus dans les Landes, bien d'autres à venir

Signature du Pacte alimentaire Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset et Fabienne Bucchio Agriculture | 07/01/2021

Agriculture, transformation et distribution s'engagent sur un Pacte régional de l'alimentation

Les représentants des syndicats Modef et Confédération paysanne en colère contre la gestion de la nouvelle crise Influenza aviaire 2020 Agriculture | 06/01/2021

Influenza aviaire : la fièvre de la colère monte dans les élevages landais

Denis Vicentini Comin Industrie Agriculture | 06/01/2021

Concours Agrinove : Que sont-ils devenus ? Denis Vicentini lauréat 2015 (épisode 1/4)

Luc Servant et Cédric Tranquard Agriculture | 20/12/2020

Cédric Tranquard prend l’interim de la Chambre d’agriculture 17

Luc Servant, président de la Chambre régionale de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine Agriculture | 15/12/2020

Luc Servant élu président de la Chambre régionale d’agriculture

Christophe Congues et Philippe Saux, Président délégué et Directeur général du groupe coopératif Euralis Agriculture | 15/12/2020

Le groupe coopératif Euralis sauve 2020

Elevage de canards prêts-à-gaver dans les Landes Agriculture | 08/12/2020

Landes : la présence d’influenza aviaire confirmée

Elevage de canards prêts-à-gaver dans les Landes dans un bâtiments 900 m2 aux normes de la biosécurité Agriculture | 07/12/2020

Forte suspicion de grippe aviaire dans les Landes

Jonathan Lalondrelle et Gaëtan Bodin Agriculture | 30/11/2020

Installation et accès au foncier : Interview croisée de Gaëtan Bodin, Président Jeunes Agriculteurs Nouvelle-Aquitaine et Jonathan Lalondrelle, Secrétaire général JA Nouvelle-Aquitaine

Pierre Saint-Jean Agriculture | 20/11/2020

Les bénéfices possibles du confinement pour les agriculteurs

Antonio Marquès et son innovation Agriculture | 06/11/2020

Un process innovant pour protéger les cultures lauréat du concours Agrinove

Henri Biès-Péré, vice-président de la FNSEA Agriculture | 04/11/2020

Interview d’Henri Bies-Péré, n°2 de la FNSEA : « Cette PAC permet d’accompagner le virage que doit prendre l’agriculture, dans la durée, en souplesse. »

Lurrama 2020 Agriculture | 04/11/2020

L'annulation de Lurrama 2020, un crève-cœur pour le monde agricole basque