Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

16/04/21 : Un centre de vaccination de grande capacité va ouvrir ses portes au Parc des Expositions de Poitiers le 20 avril prochain.

13/04/21 : 264 196 311,23 euros c'est le montant des subventions votées ce 12 avril lors de la dernière commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. 244 délibérations ont été votées par des élus régionaux sous la présidence d'Alain Rousset.

12/04/21 : Philippe Dubourg, Maire d'Illats depuis 1977, est décédé le 11 avril dernier. Plusieurs élus locaux, dont Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin du Médoc, saluent la mémoire d'un « élu de terrain attaché à son territoire ».

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

24/03/21 : Charente-Maritime : Véronique SCHAAF, sous-préfète de Villeneuve-sur-Lot, est nommée sous-préfète de Saintes. Elle devrait prendre ses fonctions le 19 avril 2021. Elle succède à Adeline BARD, arrivée dans l’arrondissement de Saintes en juillet 2018.

19/03/21 : La Banque alimentaire Béarn-Soule organise, samedi 20 mars 2021, une collecte alimentaire exceptionnelle, mobilisant près de 400 jeunes bénévoles, dans 14 magasins de Pau.

18/03/21 : Charentes : L'Union Générale des Viticulteurs pour l'AOC Cognac (UGVC) vient de se doter d'un nouveau directeur général, Xavier RAFFENNE. Il était précédemment directeur de la Maison des Vins de Gaillac.

16/03/21 : La Rochelle : le festival de fiction télé se déroulera du 14 au 19 septembre, annonce aujourd'hui les organisateurs dans un communiqué. Une journée de plus sera dédiée à la création. Les candidatures pour les œuvres sont ouvertes.

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/04/21 | Une nouvelle sous-préfète à Oloron-Sainte-Marie

    Lire

    Depuis le 15 avril, Anna Nguyen est la nouvelle sous-préfète d’Oloron-Sainte-Marie (64). Elle a débuté sa carrière au Ministère en charge du budget avant d’être au Secrétariat général aux Affaires Européennes du Premier Ministre. Cette jeune diplômée de l’ENA était avant sa prise de fonction cheffe du bureau Aménagement, logement et développement économique à la Ville de Paris.

  • 16/04/21 | Festival BD d'Angoulême : le nouveau directeur artistique s'en va déjà

    Lire

    Fred Felder, codirecteur artistique du festival international de la bande-dessinée, quitte ses fonctions après une dizaine de mois de collaboration. "Le rapprochement espéré réciproquement n’a pas abouti à une démarche et à un projet pleinement partagés", informe l'organisation du festival dans un communiqué. Le festival prévoit de le remplacer rapidement, et de nommer un directeur artistique adjoint en charge du secteur asiatique. Sonia Deschamps, codirectrice artistique, assure l’intérim.

  • 16/04/21 | Revatec favorise le réemploi

    Lire

    L’association Revatec à Guéret avec une vingtaine d’acteurs issus des secteurs de l’économie sociale et solidaire porte le projet Remise En Valeur des Aides Techniques. Ce projet consiste en la création d’un centre de récupération, de remise en état et de redistribution des aides techniques « occasionnelles » à destination des personnes en perte d’autonomie. Associé à cette démarche, le pôle domotique de Guéret permet à l’association de présenter les différents matériels via un showroom.

  • 16/04/21 | E-sport: Rebound Capital Games saisit la balle au bond!

    Lire

    A Angoulême, Rebound Capital Games, studio de développement et d’édition de jeux vidéos de sport, va construire un catalogue de jeux vidéos sous licences sportives afin de sortir un jeu tous les 18 à 24 mois. Le studio va également développer un de ses jeux sur PC, Tennis Manager, qui est le 1er jeu de simulation de tennis réaliste permettant de gérer toutes les tactiques et stratégies mises en œuvre lors d’un match.

  • 15/04/21 | Saintes : La musique baroque se réinvente

    Lire

    A Saintes depuis 2015 l’Abbaye aux Dames propose « Musicaventure », un programme de parcours de visite. Ce parcours ne s’adresse pas qu’aux amateurs de musique baroque mais à tous les publics avec un voyage sonore 3D, des siestes sonores et un manège qui fait appel au toucher, à l’ouïe et à la vue. L’Abbaye souhaite désormais y intégrer une « Aventure urbaine et musicale ». L’idée est, sous la forme de course aux trésors, de mettre en valeur le territoire de Saintes.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Un Cluster Biocontrôle pour les filières animales et végétales de la Nouvelle-Aquitaine

05/06/2019 | Mardi 4 juin le pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation, accompagné de la région Nouvelle-Aquitaine, lançait le Cluster Biocontrôle de Nouvelle-Aquitaine.

Les différents intervenants de la présentation du Cluster Bio contrôle de la Nouvelle-Aquitaine entourent son président Olivier Guerret (en bleu)

Lancement du Cluster Biocontrôle Nouvelle-Aquitaine, ce mardi matin à 9h30 pétante. Le Salon d'Agriculture de Nouvelle Aquitaine accueillait des professionnels des filières animales et végétales de la région. La journée est divisée entre une réunion d'information le matin, et des ateliers de réflexion sur la construction du groupement, au cours de l'après-midi. Son président, Olivier Guerret peut se féliciter d'avoir réuni une assemblée studieuse et diversifiée.

L'innovation et la transition écologique sont résolument les fils rouges de l'édition 2019 du Salon d'Agriculture de la Nouvelle-Aquitaine. Ce mardi, le pôle compétitivité agricole et agro-industrielle du Sud-Ouest, Agri Sud-Ouest Innovation, lançait le Cluster Bio-contrôle Nouvelle Aquitaine en présence de son président Olivier Guerret. Ce dernier directeur de la start-up M2I Biocontrol, a fait du biocontrôle son fer de lance depuis maintenant 6 ans. Accompagné de représentant de deux autres clubsters, dont INNOVIN crée en 2010 pour la filière viticole, il a animé la journée.

 La recherche d'un équilibre

Cluster ou lobster ? Kesako ? Le Cluster biocontrôle Nouvelle-Aquitaine vise à fédérer les professionnels des filières animales et végétales au niveau régional, en complément de deux autres associations existant déjà au niveau national: IBMA et Consortium Biocontrôle. Ces groupements ambitionnent de créer une véritable synergie entre les différents corps de métiers impliqués dans le parcours du produit, de sa production à son utilisation. Suite à la réception des demandes des différents secteurs (scientifiques, distributeurs, utilisateurs), l'idée est de proposer tout type de solutions pour permettre aux initiatives d'aboutir. L'accompagnement que fournissent ces organismes peut aller d'une assistance administrative sur la création d'un produit, à la mise en relation entre professionnels. Pour exemple, la mise en place de formations qualifiantes permettant de s'approprier le biocontrôle est évoquée, tout comme la nécessité qu'elles s'appliquent tant au niveau des scolaires que des usagers des produits. "Dans le terme "biocontrôle", le terme contrôle ne sous-entend pas une chape de plomb planant sur la production, mais bien la recherche d'un équilibre entre Nature et Agriculture" insiste Olivier Guerret.

 Venir à bout des réticences

Parce que c'est là tout le sel de l'histoire. Le concept de biocontrôle s'inscrit parfaitement dans la mouvance actuelle : la redirection de tous les efforts, d'innovation et de production, vers une agriculture toujours plus biologique. En témoignent les 5 000 exploitations converties en bio en 2018. Cependant, bien qu'il s'agisse d'un souhait commun, "la prise de risque vis à vis de l'utilisation des produits de biocontrôle n'existe finalement qu'au niveau des agriculteurs" soulève une représentante de la coopérative agricole Euralis. En effet c'est là que réside un des nombreux défis que doit relever ce nouveau groupement : fournir des garanties suffisantes pour que les exploitants se montrent moins prudents vis à vis de ces nouveaux produits.

"C'est le challenge de demain" lance optimiste, le président du Cluster. "Il faut réussir à avancer en même temps sur tous les fronts". Soit parvenir, dans une synchronisation quasi-absolue, à faire évoluer les réglementations pour permettre l'innovation, améliorer la formation aux produits de biocontrôle, et corriger, via une meilleure communication, l'idée selon laquelle ces nouveaux produits souffriraient d'une efficacité plus faible que les produits conventionnels.

Anna Bonnemasou
Par Anna Bonnemasou

Crédit Photo : Anna Bonnemasou Carrere

Partager sur Facebook
Vu par vous
4966
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture<script src=" />
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr