Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/04/19 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour travaux dans la nuit du 24 au 25 avril entre les échangeurs 2 et 4 ainsi que les échangeurs 4 et 5 et dans la nuit du 25 au 26 avril entre les échangeurs 4 et 4a en intérieur et 5 et 4 en extérieur.

23/04/19 : Après Jo-Wilfried Tsonga, ex n°1 français et ex n°5 mondial, Lucas Pouille 32ème joueur mondial, n°10 en 2018, vient de confirmer sa participation au tournoi bordelais BNP ParisBas Primrose qui démarre le 29 avril sur les cours de la villa Primrose

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/04/19 | Commerce : la Nouvelle-Aquitaine excédentaire

    Lire

    La balance commerciale régionale a été dévoilée ce mercredi 24 avril. Tandis que la France dégrade son déficit, la Nouvelle-Aquitaine dégage un excédent commercial de 600 millions d'euros. L'analyse des données publiées par la Douane est réalisée l'Observatoire régional des échanges internationaux, co-pilotée par la Région et la Chambre du Commerce et de l'Industrie Nouvelle-Aquitaine. Les trois plus importantes destinations de l'export régional sont les États-Unis, l'Espagne et l'Allemagne. Les 9 553 entreprises exportatrices de la Nouvelle-Aquitaine dont 1 406 sont des primo exportateurs (14,7%) ont réalisé 23,4 milliards d'euros d'exportations en 2018.

  • 24/04/19 | Le Misanthrope à Pau

    Lire

    Dans le cadre de "Théâtre à Pau", le théâtre Saint-Louis accueille les mardi 30 avril et mercredi 1er mai à 20h, deux représentations du Misanthrope de Molière. C'est le comédien Gilles Privat qui va prêter ses traits et sa voix à Alceste avec une mise en scène et une scénographie d'Alain Françon qui introduira lui-même son spectacle une heure avant chaque représentation.

  • 24/04/19 | Bordeaux : un master dédié au luxe !

    Lire

    Le nouveau cursus proposé par l'ESSCA Bordeaux ouvre à partir de septembre. L'école de management a choisi d'ouvrir le master "Luxury Services Management" afin de répondre aux profondes mutation que connaît le secteur. Le Groupe ESSCA a choisi le territoire bordelais en raison de sa forte attractivité économique et de la présence de plusieurs stations balnéaires ou établissements prestigieux. Les inscriptions au concours sont ouvertes jusqu'au 13 mai prochain.

  • 24/04/19 | La LPO et Pessac s'associent pour des Refuges LPO au coeur de la ville

    Lire

    La LPO et la ville de Pessac s'associent dans le cadre de l'Agenda des Solutions Durables pour développer les jardins écologiques au coeur de la ville qui reconnait ainsi la préservation de la nature comme un enjeu prioritaire. Appelés les Refuges LPO, ces terrains publics ou privés accueillent la biodiversité de proximité.

  • 24/04/19 | Ouverture des réservations pour Bordeaux Fête le Fleuve

    Lire

    Du 20 au 23 juin, les quais de la Garonne vont accueillir Bordeaux Fête le Fleuve. Durant ces 4 jours, la majorité des évènements sont gratuits. Néanmoins, pour pouvoir visiter Le Sedov ou Le Kruzenshtern, déguster lors de la Fête des vins blancs ou participer au banquet La Table du Paysage, des réservations sont nécessaires. Pour cela, rendez-vous à l’Office du Tourisme ou sur leur site internet

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Un Cluster pour lutter contre la grippe aviaire

25/05/2017 | Il est porteur d'espoir pour toute une économie, par deux fois mise à genoux. Le Cluster Biosécurité a été lancé ce mercredi 24 mai au Palais des congrès de Bordeaux.

Canards

Après deux crises sanitaires ravageuses pour la filière avicole régionale (plus de 500M€ de perte), le Cluster Biosécurité a été lancé ce 24 mai, dans le cadre du Salon de l'Agriculture. Animé par le GIP Agrolandes, association en charge du technopole agricole et agroalimentaire du même nom à Haut-Mauco, ce cluster, qui rassemble l'inter-profession, les chercheurs, les collectivités locales,l'Etat et les entreprises, est porteur d'un bel espoir pour l'ensemble des acteurs professionnels de la filière. En effet, au-delà de l'élevage et du gavage, c'est aussi l'accouvage, l'abattage, la transformation tout autant que l'ensemble des entreprises annexes (transporteurs, fabricants d'aliment, attrapeurs et bien d'autres) qui sont en attente de solutions pérennes face aux risques que représentent de telles épizooties à répétition.

C'est une même volonté qui a réuni hier mercredi, les représentants de la profession agricole, des filières avicoles, des chercheurs et des collectivités locales ; celle, après deux années de cauchemars, de « faire que les filières retrouvent leur dynamisme », synthétise Bernard Tauzia, Président d'Arvol, l'Association Régionale "Volailles de chair d'Aquitaine".
Une volonté évidemment partagée aussi autour du « plus jamais ça », mais qui ne peut se défaire d'une forme de lucidité : « désormais, il nous faut apprendre à vivre avec ce risque sanitaire, mais il nous faut aussi réussir à éviter la propagation de virus en les repérant le plus tôt possible », indique pour sa part le président du CIFOG (Comité de l'Interprofession du Foie Gras), Christophe Barrailh.
Autres volontés exprimées ce mercredi par ceux qui ont eu à subir et à gérer ces crises successives : avoir une vision globale de la filière, être un lieu de mutualisation des réflexions et de l'expression des besoins, afin de fixer ensemble des objectifs et élaborer des stratégies et projets concrets de courts, moyens et longs termes dans la transversalité des compétences, quelles soient professionnelles, politiques, et scientifiques.
Parmi les thématiques d'ores et déjà imaginées, le Cluster sera appelé à intervenir par exemple, tant sur les questions de logistique, que de prévention des risques, de formation, de bien-être animal etc...

Une cartographie de l'élevage et un inventaire des risquesAu total une galerie d'acteurs et d'actions potentielles dont le pilotage et l'animation est confié au GIP Agrolandes, basé à Haut-Mauco. Initialement imaginé par Henri Emmanuelli, en 2013, avec déjà une forte tendance à lier l'innovation à l'agriculture et à l'agroalimentaire, c'est presque logiquement, que le GIP s'ouvre désormais à ce nouveau domaine d'action qu'est la biosécurité. Travaillant sur des problématiques liés à la Ferme du futur, des projets en cours peuvent d'ores et déjà être classés dans les champs d'action de la biosécurité. Parmi elles, Marc Chazaux, directeur d’Agrolandes, cite par exemple des études en cours sur la conception de portes de cages plus faciles à nettoyer, ainsi que sur leur traçabilité.
Sur les projets à courts termes, que les représentants des filières appellent de leurs vœux, sont à venir, une cartographie en temps réel des élevages, couvoirs et abattoirs précisant les espèces, le nombre et l'âge des animaux abrités. Très attendus aussi : un inventaire des risques afin de permettre l'identification et la hiérarchisation par degré d'urgence des points faibles de la chaîne de production. A court terme aussi, la définition de mesures de gestion de crise ainsi que la conception d'outils d'aide à la décision en cas de suspicion ou de foyer avéré.
Dans un calendrier de moyen terme figurent aussi bien sûr toutes les questions relatives à la vaccination : développement et homologation d'un vaccin pour les canards ou encore la conception d'une stratégie vaccinale avec des laboratoires et des coopératives, le tout sans oublier l'estimation de la faisabilité technique et financière de telles ambitions.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
16416
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr