aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/08/17 : La Rochelle : l'Université d'été du PS se tiendra cette année à l'espace Encan dans une version allégée, sous forme de formation : entre 400 et 600 élus sont attendus du 23 au 26 août. Pour la première fois, les militants ne sont pas conviés.

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/08/17 | Pierre Camani écrit à Muriel Pénicaud sur la suppression de contrat aidé

    Lire

    Pierre Camani, président du CD47, a écrit à la ministre du Travail à la suite des annonces gouvernementales relatives à la suppression de contrat aidé aux entreprises et à la restriction de ces contrats pour les associations et collectivités. Ce dernier se dit inquiet pour l’avenir de ces structures, « qui ne pourront se substituer à l’Etat pour financer ces emplois aidés ». Il demande à l’Etat de réexaminer cette mesure dans les meilleurs délais, en concertant les publics concernés.

  • 22/08/17 | Le premier ministre inaugurera la foire-expo de Pau en septembre

    Lire

    Edouard Philippe, le premier ministre, est attendu le 9 septembre à Pau pour l'inauguration de la foire-exposition. Il y sera accueilli par le maire et président de la Communauté d'agglomération, François Bayrou, qui a également été son ministre de la Justice. Organisée du samedi 9 au dimanche 17 septembre, la foire-exposition de Pau a pour thème cette année "Ici, le présent se conjugue au futur". Elle accueillera notamment un pavillon du futur abritant des robots, des hologrammes, des objets connectés, des drones, des démonstrations de réalité virtuelle et augmentée.

  • 21/08/17 | Une nouvelle régulation dynamique des vitesses sur l’A63

    Lire

    Du 21 au 25 août, l'A63 se dote d’un dispositif de « régulation dynamique des vitesses » pour faciliter l'écoulement du trafic aux heures les plus chargées. Concrètement: la vitesse réglementaire, affichée sur des panneaux lumineux, varie de façon automatique, à la baisse ou à la hausse, en fonction des conditions de circulations. Elle est modulée de 130 km/h à 110 km/h dans le sens nord-sud (entre l’échangeur 24 (Pierroton) et l’A660) et entre 130 km/h et 70 km/h dans le sens sud-nord (entre l'A660 et la rocade bordelaise), par paliers de 20 km/h. La situation normale étant rétablie lorsque le trafic redevient moins dense.

  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Un Cluster pour lutter contre la grippe aviaire

25/05/2017 | Il est porteur d'espoir pour toute une économie, par deux fois mise à genoux. Le Cluster Biosécurité a été lancé ce mercredi 24 mai au Palais des congrès de Bordeaux.

Canards

Après deux crises sanitaires ravageuses pour la filière avicole régionale (plus de 500M€ de perte), le Cluster Biosécurité a été lancé ce 24 mai, dans le cadre du Salon de l'Agriculture. Animé par le GIP Agrolandes, association en charge du technopole agricole et agroalimentaire du même nom à Haut-Mauco, ce cluster, qui rassemble l'inter-profession, les chercheurs, les collectivités locales,l'Etat et les entreprises, est porteur d'un bel espoir pour l'ensemble des acteurs professionnels de la filière. En effet, au-delà de l'élevage et du gavage, c'est aussi l'accouvage, l'abattage, la transformation tout autant que l'ensemble des entreprises annexes (transporteurs, fabricants d'aliment, attrapeurs et bien d'autres) qui sont en attente de solutions pérennes face aux risques que représentent de telles épizooties à répétition.

C'est une même volonté qui a réuni hier mercredi, les représentants de la profession agricole, des filières avicoles, des chercheurs et des collectivités locales ; celle, après deux années de cauchemars, de « faire que les filières retrouvent leur dynamisme », synthétise Bernard Tauzia, Président d'Arvol, l'Association Régionale "Volailles de chair d'Aquitaine".
Une volonté évidemment partagée aussi autour du « plus jamais ça », mais qui ne peut se défaire d'une forme de lucidité : « désormais, il nous faut apprendre à vivre avec ce risque sanitaire, mais il nous faut aussi réussir à éviter la propagation de virus en les repérant le plus tôt possible », indique pour sa part le président du CIFOG (Comité de l'Interprofession du Foie Gras), Christophe Barrailh.
Autres volontés exprimées ce mercredi par ceux qui ont eu à subir et à gérer ces crises successives : avoir une vision globale de la filière, être un lieu de mutualisation des réflexions et de l'expression des besoins, afin de fixer ensemble des objectifs et élaborer des stratégies et projets concrets de courts, moyens et longs termes dans la transversalité des compétences, quelles soient professionnelles, politiques, et scientifiques.
Parmi les thématiques d'ores et déjà imaginées, le Cluster sera appelé à intervenir par exemple, tant sur les questions de logistique, que de prévention des risques, de formation, de bien-être animal etc...

Une cartographie de l'élevage et un inventaire des risquesAu total une galerie d'acteurs et d'actions potentielles dont le pilotage et l'animation est confié au GIP Agrolandes, basé à Haut-Mauco. Initialement imaginé par Henri Emmanuelli, en 2013, avec déjà une forte tendance à lier l'innovation à l'agriculture et à l'agroalimentaire, c'est presque logiquement, que le GIP s'ouvre désormais à ce nouveau domaine d'action qu'est la biosécurité. Travaillant sur des problématiques liés à la Ferme du futur, des projets en cours peuvent d'ores et déjà être classés dans les champs d'action de la biosécurité. Parmi elles, Marc Chazaux, directeur d’Agrolandes, cite par exemple des études en cours sur la conception de portes de cages plus faciles à nettoyer, ainsi que sur leur traçabilité.
Sur les projets à courts termes, que les représentants des filières appellent de leurs vœux, sont à venir, une cartographie en temps réel des élevages, couvoirs et abattoirs précisant les espèces, le nombre et l'âge des animaux abrités. Très attendus aussi : un inventaire des risques afin de permettre l'identification et la hiérarchisation par degré d'urgence des points faibles de la chaîne de production. A court terme aussi, la définition de mesures de gestion de crise ainsi que la conception d'outils d'aide à la décision en cas de suspicion ou de foyer avéré.
Dans un calendrier de moyen terme figurent aussi bien sûr toutes les questions relatives à la vaccination : développement et homologation d'un vaccin pour les canards ou encore la conception d'une stratégie vaccinale avec des laboratoires et des coopératives, le tout sans oublier l'estimation de la faisabilité technique et financière de telles ambitions.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
3762
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr