Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

18/10/21 : Mardi 19 octobre a lieu la 15ème édition du Forum Emploi de Cenon, de 9h à 14h au Rocher de Palmer. Sécurité, commerces, restauration, logistique, sanitaire & social, hygiène, BTP, Industrie, de nombreux postes et formations seront proposées à tous

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/10/21 | 2022 : 129ème édition du Concours Général Agricole

    Lire

    Après avoir été annulé en 2021, le Concours Général Agricole fait son retour ! Sa finale se tiendra du 26 février au 6 mars 2022 dans le cadre du Salon de l'Agriculture de Paris. Le Concours des Produits est ouvert pour distinguer le meilleur de la production française : eaux de vie, huîtres, produits laitiers, charcuteries, confitures, jus de fruits, bières… A partir du 2 novembre, les inscriptions seront aussi ouvertes pour le Concours Vins et se clôtureront le 13 décembre. Des phases amont du CGA organisée en région par les Chambres d'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine.

  • 20/10/21 | Un jardin en automne à Mont-de-Marsan

    Lire

    Le 23 octobre, la Ville de Mont-de-Marsan organise la 3ème édition d'"Un jardin en automne" sur le thème du zéro déchet. Au cours de cette journée, les habitants pourront se retrouver pour échanger sur le jardinage, sur leurs expériences et leur savoir-faire. Les Montois assisteront également à des animations, des démonstrations de greffes et des ateliers ludiques pour les petits et les grands. Le programme complet de cette journée est à découvrir sur le site de la Ville

  • 20/10/21 | « L'Europe commence ici » à Grand Angoulême

    Lire

    Grand Angoulême vient de lancer un appel à propositions « L'Europe commence ici ». Cet appel à proposition a pour objectif de contribuer au dynamisme et à l'ouverture à l'Europe des acteurs et habitants, d'accompagner les acteurs dans l'émergence d'initiatives européennes nouvelles mais aussi de participer à la valorisation des savoirs et savoir-faire. Les dossiers doivent être déposés avant le 7 novembre. Toutes les informations sont disponibles sur le site de Grand Angoulême

  • 19/10/21 | La sûreté de tous au cœur de Kéolis Bordeaux Métropole

    Lire

    Début octobre, Kéolis Bordeaux Métropole et la direction départementale de la sécurité publique de la Gironde (DDSP 33) ont signé une convention de partenariat destinée à faire de TBM un réseau sûr. Au travers de cela, elles vont mettre en place des actions communes pour agir contre la fraude et les incivilités sur le réseau et ainsi rassurer voyageurs et salariés de TBM. Des actions de prévention dans les établissements scolaires et associations seront également menées.

  • 19/10/21 | Entreprises: Oser Reso en Vienne

    Lire

    Le 20 octobre, la CCI de la Vienne organise au Futuroscope, en partenariat avec les Clubs d'Entreprises de la Vienne, la 10ème éditions des Rencontres Economiques des dirigeants de la Vienne. 110 entreprises seront présentes au cours de cette journée qui s'inscrit dans le Plan de Relance des entreprises. Pour la 1ère fois les services Achats seront présents et notamment ceux du CHU, de Sorégies ou de Grand Poitiers.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Une consommation schizophrène des Français

14/06/2019 | « L’Agriculture face aux nouvelles attentes du citoyen et du consommateur : quelles réponses des coopératives agricoles ? » Tel était le thème de la table-ronde lors de l’AG de Coop de France…

1

A l’occasion de l’Assemblée générale de Coop de France qui s’est tenue le jeudi 13 juin, au siège du Crédit Agricole Aquitaine, à Bordeaux, une table-ronde était organisée sur le thème « L’Agriculture face aux nouvelles attentes du citoyen et du consommateur : quelles réponses des coopératives agricoles ? ». Pour y répondre, Dominique Aribert, directrice du pôle Conservation de la Ligue Protection des Oiseaux, Franck Aubrée, président de la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD) de Nouvelle-Aquitaine, Dominique Chargé, président de Coop de France et Marie-Benoit Magrini, économiste à l’INRA étaient présents…

Qui sont les consommateurs d’aujourd’hui ? Que consomment-ils ? Comment justifient-ils leur consommation ? Et comment les Coopératives agricoles peuvent-elles répondre aux nouveaux modes de consommation ? C’est à toutes ces questions que Dominique Aribert, directrice du pôle Conservation de la Ligue Protection des Oiseaux, Franck Aubrée, président de la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD) de Nouvelle-Aquitaine, Dominique Chargé, président de Coop de France et Marie-Benoit Magrini, économiste à l’INRA, ont tenté de répondre le jeudi 13 juin, lors de l’AG de Coop de France, à Bordeaux.
« Aujourd’hui, les citoyens sont sensibles au réchauffement climatique et à la biodiversité. Ils comprennent les enjeux environnementaux ». Dominique Aribert en est persuadée. « Entre 2006 et 2016, nous avons dénombré 36 % de chauve-souris en moins. 1/3 des oiseaux en milieu agricole ont disparu. Nous entendons moins de chant d’oiseau dans la rue et cela, les citoyens l’ont bien remarqué. » Pour travailler davantage avec les agriculteurs, la LPO a mis en place un projet baptisé « Des Terres et des Ailes » qui propose des aménagements favorables aux oiseaux et aux insectes faciles à mettre en place, des conseils pour accompagner chacun dans les démarches et   de faire connaitre et valoriser des actions concrètes. Aussi, dernièrement l’association et la FNSEA ont remis un courrier au ministre de la transition écologique et solidaire, François de Rugy, pour lutter contre la disparition d’espèces.

Consommation contradictoire, coexistence des filières
Franck Aubrée, tout nouveau président de la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD) de Nouvelle-Aquitaine et membre du Groupe Auchan depuis plus de vingt ans, prit ensuite la parole pour dresser un portrait de la consommation actuelle. « Les attentes des consommateurs sont schizophréniques, contradictoires et excessivement variées. Du coup, nous observons une fragmentation de la consommation », tint-il à souligner d’entrée de jeu. Aussi, le rapport au produit a évolué. « Huit Français sur dix veulent savoir d’où vient le produit qu’ils vont manger, obtenir tous les éléments sur sa traçabilité, d’où l’explosion des applications relatant ces informations. » La sécurité alimentaire est donc une attente certaine du consommateur du XXIème siècle. « Egalement, la population vieillit, nous devons donc répondre à de nouveaux besoins. Et le profil de la famille type n’existe plus. Nous devons nous adapter à de nouveaux schémas de vie. » Concernant la fragmentation des courses, pour Franck Aubrée, « la fidélité n’est plus de mise. La grand-messe du supermarché est révolue à cause de la montée en puissance des courses de proximité. Aussi, la livraison à domicile fonctionne très bien et pourrait également prendre le pas sur cette proximité. Enfin, la restauration hors foyer explose. 24 % des repas sont pris en dehors du domicile. » Même son de cloche du côté de Marie-Benoit Magrini, économiste à l’INRA. « Nous sommes en présence de deux consensus majeurs dans les modes de consommation d’aujourd’hui. Les consommateurs aiment la variété. Ils sont moins fidèles. Et nous observons une coexistence des filières. Dans un même panier, nous pouvons voir des carottes bio voisines de bonbon Haribo. »

Suite à ces propos, Dominique Chargé, président de Coop de France s’est dit « interpellé mais pas décalé. » Pour lui, une autre réalité est à mettre en avant, celle du « pouvoir d’achat ». Et de rappeler que depuis toujours « l’agriculture a su s’adapter aux prises de positions des décideurs politiques ». Lui assure que les coopératives développent davantage les consommations de proximité et répondent du même coup à ces nouveaux modes et demandes de consommation. « Les demandes des consommateurs sont multiples et contradictoires. Notre rôle est bien de décrypter ce qui est de la mode passagère en accompagnant les évolutions. Nous nous sentons totalement impliqués dans ces nouveaux modes de consommation. » Aussi, il a tenu à préciser qu’aujourd’hui les coopératives doivent être présentes dans toutes les gammes de produits. « Nous devons avoir des solutions alternatives et les diffuser et que le consommateur comprenne que tout produit possède un prix de fabrication. Il faut parler de création de valeur avant de partage de valeur. Mais pour cela, nous avons un grand besoin d’innover ! »

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
5149
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture<script src=" />
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Kessmann | 24/06/2019

Oui nos filières ont besoin d'innover et donc on a besoin de recherche et donc de chercheurs qui ne sont pas ligotés par le principe de précaution.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr