Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/08/20 : Charente-Maritime : 2000, c'est le nombre de bottes de paille qui vont être disposées un peu partout dans le département sur le trajet du Tour de France. Une quarantaine d'agents de la collectivité sont déployés sur l'opération à partir d'aujourd'hui

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/08/20 | Le ministère de l’Agriculture renforce son soutien aux agriculteurs face à la sécheresse

    Lire

    Face à l’épisode de sécheresse en cours, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, autorise le report de la date limite d’implantation des cultures dérobées valorisées comme surface d'intérêt écologique (SIE) dans certains départements affectés (en Nouvelle-Aquitaine : Creuse, Vienne et Haute-Vienne). Cette mesure vient compléter celles déjà prises ces derniers jours pour soutenir les agriculteurs dans cette période difficile.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : fort risque d'incendies et départs de feux

    Lire

    Au vu de la sécheresse importante que connaît le territoire, la préfecture 17 a placé vendredi le département au niveau « Risque très sévère » du plan de vigilance Feux de forêt. La Charente-Maritime a connu plusieurs incendies ou départs de feu depuis le début de l'été, vers Royan, sur Oléron et ce week-end dans le sud du département, à la limite de la Gironde, où 4 hectares de pinèdes sont parties en fumées. Pour rappel, il est interdit de fumer et de faire des feux en proximité de forêt.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : la préfecture limite le remplissage des mares de tonnes

    Lire

    Pour cause de sécheresse, la préfecture interdit à partir du 11 août le remplissage et la remise à niveau des mares de tonne à destination de la chasse de nuit au gibier d’eau sur les bassins de la Curé-Sèvre Niortaise, des marais de Rochefort et du Bord de Gironde Nord. Il est limité à une surface inférieure à 1 hectare sur les bassins du Mignon, du fleuve Charente, de la Boutonne et affluents, Antenne et Rouzille, la Seudre, la Seugne, le marais Bord de Gironde Sud, lary-Palais et Dronne Aval.

  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Une marque et une égérie pour les Blondes d'Aquitaine des Pyrénées-Atlantiques

13/03/2018 | Elle s'appelle Fayotte, et elle est la mascotte de Blond'Aqui, la nouvelle marque d'éleveurs de Blondes d'Aquitaine du 64, et peut-être aussi, future star des réseau sociaux.

Fayotte pour Blond'Aqui entourée de ses parrains et marraines de l'association Blonde Berceau de race 64, du CDC animation et de l'Office de tourisme de Sauveterre de Béarn

Certes, elle est plus jaune (voire orange) que Blonde, a des cornes bleues et roule plus qu'elle ne marche. Mais Fayotte, qui arbore aussi quelques tatouages colorés pas vraiment réglementaires, s'est fixée une mission : porter la bonne parole de ses consœurs de race Blonde d'Aquitaine et de leurs éleveurs à travers le département, voire au-delà. Quitte, donc, à s'éloigner de ses tranquilles pénates de Sauveterre-de-Béarn, où la belle compte déjà quelques fans au sein de l'association Blonde Berceau de Race 64. Mais l'aventure ne lui fait pas peur. Et pour cause, sa boucle d'identification dessinée à l'intérieur de l'oreille porte le numéro 007.

Au commencement, il y a l'association Blonde Berceau de Race 64 qui réunit les acteurs de la filière de la Blonde d'Aquitaine dans le département à savoir la Chambre d’Agriculture, les organisations de producteurs Elvea64, Lur Berri et Euralis, les syndicats agricoles FDSEA 64 et JA 64, le syndicat Blond64, le Comice agricole de Sauveterre-de-Béarn, la Fédération départementale des Comices et, enfin, la Confrérie de la Blonde. Leur objectif : assurer la promotion de la Blonde d'Aquitaine des Pyrénées-Atlantiques, à travers l'organisation de manifestations telles la Fête de la Blonde, à Sauveterre de Béarn, ou encore des formations à destination des éleveurs. Mais, souhaitant pousser plus loin encore la reconnaissance territoriale de la race, il a été créé en début d'année, une nouvelle marque, Blond'Aqui, officiellement lancée le 1er mars sur le Salon de l'Agriculture à Paris.

Blond'Aqui: "Pour les éleveurs, par les éleveurs"

Logo Blond'Aqui

Il faut dire que la Blonde pèse son poids dans les Pyrénées-Atlantiques : elle est présente chez 4 500 éleveurs du département. Pour autant, elle n'est pas particulièrement valorisée au rayon boucherie des distributeurs, ou chez les restaurateurs locaux. C'est bien pour contrecarrer ce constat amer que la marque s'est montée « pour les éleveurs et par les éleveurs », insiste Maryvonne Lagaronne Présidente de l'Association Blonde Berceau de Race 64. L'idée est bien de territorialiser la viande de bœuf de race Blonde d'Aquitaine au cœur de son berceau historique, une démarche unique en France.
Au-delà de l'origine départementale, les produits estampillés Blond'Aqui doivent répondre à un cahier des charges validé par les organisations de producteurs. Les animaux doivent être nés, élevés et engraissés dans le département des Pyrénées-Atlantiques et issus de parents de Race Blonde d'Aquitaine ; la certification Parenté bovine permettant d'assurer cette traçabilité. Quant aux éleveurs, ils doivent être engagés dans la Charte des bonnes pratiques d'élevage, qui les engagent en termes de « services rendus à la société » autour de thématiques telles que la biodiversité, la vitalité rurale, les emplois, l'entretien des paysages., etc...

Fayotte au ski, aux fêtes, à la plage...

C'est en appui à cette démarche collective (à laquelle 1500 éleveurs du département adhèrent déjà), que Fayotte, colorée, intrépide et inratable entre en scène. Elle a été désignée égérie de la marque Blond'Aqui, et se fait fort « de présenter au grand public les bénéfices de la présence d'élevages et d'éleveurs dans le département tant en matière d'environnement, qu'en tant qu'acteur de la vie rurale ou d'entretien des paysages », explique Marc Dupouy Président de la section bovine FDSEA 64. « C'est une brave vache... mais elle a une propension à foutre le camp et prendre son destin en main ! », poursuit-il, sourire en coin. Et c'est ainsi que s'explique la fugue de Fayotte de son abri sauveterrien en début de semaine...
« Pour gagner en visibilité, les éleveurs ont décidé de communiquer autrement, explique Maryvonne Lagaronne. Des membres du comice agricole de Sauveterre-de-Béarn vont déplacer la vache et parler au nom des éleveurs, des services qu'ils rendent à la société. C'est un enjeu de visibilité sociétale ». On pourra donc sans doute bientôt croiser « Fayotte au ski » , « Fayotte à la Plage », « Fayotte aux Fêtes de Bayonne »... Des aventures qui lient race, territoire et élevage qui sont à suivre sur les réseaux sociaux et notamment sur le compte Facebook « Blonde Berceau de Race 64». Une carte postale est promise tous les 10 ou 15 jours... A suivre donc, « et à partager! », invitent les parrains et marraines de la nouvelle égérie. Quant au clin d'oeil il ne peut être que d'Aqui.fr...

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
9947
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr