Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/03/19 : Le Pont de l'île de Ré ne sera pas fermé à la circulation dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mars 2019 comme annoncé le 22 février dernier.

20/03/19 : Un séisme de magnitude 4,9 s'est produit ce matin peu avant 11h dans le secteur de Montendre. Il aurait été ressenti dans un rayon de 200 km, à Bordeaux et à Angoulême notamment.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

12/03/19 : En Lot-et-Garonne, la semaine prochaine, inauguration des sites multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile à Hautefage La Tour, Massels, Thézac. Les communes de Frespech et Auradou sont également concernées par la couverture de ces nouveaux sites.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/03/19 | Prix Aéronautique et Espace : les sélections approchent !

    Lire

    C'est la 17° édition du Prix Aéronautique et Espace Nouvelle-Aquitaine. Ce dernier est à destination des collégiens et lycéens et tient à développer l'intérêt des jeunes vis-à-vis de cette industrie. Deux sélections sont organisées en Gironde, et pour la première fois, 20 collégiens de l'Entre-deux-Mers y participeront à Pellegrue le 21 mars prochain. Une deuxième sélection girondine est organisée le 28 mars pour les établissements bordelais. La finale aura lieu le 16 mai à Bordeaux.

  • 20/03/19 | Lot-et-Garonne : un débat sur l'Europe

    Lire

    "L'Europe sociale : rêve ou réalité"? Tel est l'objet de la conférence-débat organisée le 21 mars prochain à 18h30 dans le théâtre Comœdia à Marmande. Le maire de Marmande Daniel Benquet, Marie-Josée Fleury (responsable des affaires européennes CFDT) et Francesca Breuil, membre du réseau de conférencier TEAM Europe échangeront sur l'Europe sociale. La rencontre sera animée par Didier Delanis, Président de la Maison de l'Europe Lot-et-Garonne.

  • 20/03/19 | Escale du livre : deux lauréats dévoilés

    Lire

    Le salon du livre de Bordeaux se tiendra du 5 au 7 avril prochains. En attendant, les lauréats du Prix des lecteurs et du Prix des lecteurs Lycéens de l'Escale du Livre 2019 ont été dévoilés. Julia Kerninon, auteure de "Ma Dévotion" (ed. Rouergue), a été plébiscitée par les lecteurs de plusieurs médiathèques girondines. Les élèves de trois lycées bordelais ont récompensé "Frère d'âme" (ed. Seuil) de David Diop. Les visiteurs pourront rencontrer les deux lauréats pendant l'Escale du Livre.

  • 20/03/19 | Solidarité : St-Médard-en-Jalles engagée pour Haïti

    Lire

    La Nuit de l'eau 2019 a lieu le vendredi 22 mars à l'espace aquatique Hastignan de Saint-Médard-en-Jalles de 19h à 23h. La soirée solidaire est organisée par la Ville, l'ASSM Natation et Gymnastique et l'ASAP Subaquatique. Les bénéfices de la Nuit de l'eau 2019 seront versés à l'UNICEF au profit d'un programme d'accès à l'eau potable et à l'assainissement pour les enfants d'Haïti.

  • 20/03/19 | A Boulazac (24), une conférence sur le numérique et ses influences

    Lire

    A l’occasion de la 30e édition des Semaines d’Information sur la Santé Mentale, Le Grand Périgueux, l'hôpital, l’Union Nationale de Familles et Amis de Personnes malades et/ou Handicapées Psychiques organisent une rencontre baptisée « Le Numérique, ses influences sur notre quotidien » le 22 mars à la médiathèque de l'Agora de Boulazac à partir de 17 h. Le but est de répondre aux interrogations des parents et des adolescents sur les bienfaits et les risques potentiels du numérique dans notre quotidien.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Une marque et une égérie pour les Blondes d'Aquitaine des Pyrénées-Atlantiques

13/03/2018 | Elle s'appelle Fayotte, et elle est la mascotte de Blond'Aqui, la nouvelle marque d'éleveurs de Blondes d'Aquitaine du 64, et peut-être aussi, future star des réseau sociaux.

Fayotte pour Blond'Aqui entourée de ses parrains et marraines de l'association Blonde Berceau de race 64, du CDC animation et de l'Office de tourisme de Sauveterre de Béarn

Certes, elle est plus jaune (voire orange) que Blonde, a des cornes bleues et roule plus qu'elle ne marche. Mais Fayotte, qui arbore aussi quelques tatouages colorés pas vraiment réglementaires, s'est fixée une mission : porter la bonne parole de ses consœurs de race Blonde d'Aquitaine et de leurs éleveurs à travers le département, voire au-delà. Quitte, donc, à s'éloigner de ses tranquilles pénates de Sauveterre-de-Béarn, où la belle compte déjà quelques fans au sein de l'association Blonde Berceau de Race 64. Mais l'aventure ne lui fait pas peur. Et pour cause, sa boucle d'identification dessinée à l'intérieur de l'oreille porte le numéro 007.

Au commencement, il y a l'association Blonde Berceau de Race 64 qui réunit les acteurs de la filière de la Blonde d'Aquitaine dans le département à savoir la Chambre d’Agriculture, les organisations de producteurs Elvea64, Lur Berri et Euralis, les syndicats agricoles FDSEA 64 et JA 64, le syndicat Blond64, le Comice agricole de Sauveterre-de-Béarn, la Fédération départementale des Comices et, enfin, la Confrérie de la Blonde. Leur objectif : assurer la promotion de la Blonde d'Aquitaine des Pyrénées-Atlantiques, à travers l'organisation de manifestations telles la Fête de la Blonde, à Sauveterre de Béarn, ou encore des formations à destination des éleveurs. Mais, souhaitant pousser plus loin encore la reconnaissance territoriale de la race, il a été créé en début d'année, une nouvelle marque, Blond'Aqui, officiellement lancée le 1er mars sur le Salon de l'Agriculture à Paris.

Blond'Aqui: "Pour les éleveurs, par les éleveurs"

Logo Blond'Aqui

Il faut dire que la Blonde pèse son poids dans les Pyrénées-Atlantiques : elle est présente chez 4 500 éleveurs du département. Pour autant, elle n'est pas particulièrement valorisée au rayon boucherie des distributeurs, ou chez les restaurateurs locaux. C'est bien pour contrecarrer ce constat amer que la marque s'est montée « pour les éleveurs et par les éleveurs », insiste Maryvonne Lagaronne Présidente de l'Association Blonde Berceau de Race 64. L'idée est bien de territorialiser la viande de bœuf de race Blonde d'Aquitaine au cœur de son berceau historique, une démarche unique en France.
Au-delà de l'origine départementale, les produits estampillés Blond'Aqui doivent répondre à un cahier des charges validé par les organisations de producteurs. Les animaux doivent être nés, élevés et engraissés dans le département des Pyrénées-Atlantiques et issus de parents de Race Blonde d'Aquitaine ; la certification Parenté bovine permettant d'assurer cette traçabilité. Quant aux éleveurs, ils doivent être engagés dans la Charte des bonnes pratiques d'élevage, qui les engagent en termes de « services rendus à la société » autour de thématiques telles que la biodiversité, la vitalité rurale, les emplois, l'entretien des paysages., etc...

Fayotte au ski, aux fêtes, à la plage...

C'est en appui à cette démarche collective (à laquelle 1500 éleveurs du département adhèrent déjà), que Fayotte, colorée, intrépide et inratable entre en scène. Elle a été désignée égérie de la marque Blond'Aqui, et se fait fort « de présenter au grand public les bénéfices de la présence d'élevages et d'éleveurs dans le département tant en matière d'environnement, qu'en tant qu'acteur de la vie rurale ou d'entretien des paysages », explique Marc Dupouy Président de la section bovine FDSEA 64. « C'est une brave vache... mais elle a une propension à foutre le camp et prendre son destin en main ! », poursuit-il, sourire en coin. Et c'est ainsi que s'explique la fugue de Fayotte de son abri sauveterrien en début de semaine...
« Pour gagner en visibilité, les éleveurs ont décidé de communiquer autrement, explique Maryvonne Lagaronne. Des membres du comice agricole de Sauveterre-de-Béarn vont déplacer la vache et parler au nom des éleveurs, des services qu'ils rendent à la société. C'est un enjeu de visibilité sociétale ». On pourra donc sans doute bientôt croiser « Fayotte au ski » , « Fayotte à la Plage », « Fayotte aux Fêtes de Bayonne »... Des aventures qui lient race, territoire et élevage qui sont à suivre sur les réseaux sociaux et notamment sur le compte Facebook « Blonde Berceau de Race 64». Une carte postale est promise tous les 10 ou 15 jours... A suivre donc, « et à partager! », invitent les parrains et marraines de la nouvelle égérie. Quant au clin d'oeil il ne peut être que d'Aqui.fr...

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
5760
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr