aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/04/17 : A La Rochelle, Macron arrive en tête avec 29,09%, devant Mélenchon (24,33%), Fillon (18,80%) et Le Pen (12%). Sur 50 905 inscrits, 73,86% se sont exprimés

24/04/17 : Résultats définitifs Villenave d'Ornon : EM 28,10%; JLM 26,63%; MLP 15,53; FF 12,04%; BH 8,30%; NDA 4,34%

24/04/17 : Résultats complets à Lormont : JLM 29,58%; EM 22,90%; MLP 19,36%; BH 10,14%; FF 9,46%; NDA 3,27%; PP 1,93%; FA 1,34%; JL 1,32%; NA 0,55%; JC 0,15%

24/04/17 : Résultats définitifs Mérignac : EM 31,03%; JLM 23,39%; FF 15,31%; MLP 12,89%; BH 9,21%; NDA 3,94%; JL 1,46%; PP 1,33%; FA 0,94%; NA 0,45%; JC 0,17%

24/04/17 : Résultats définitifs Saint-Médard-en-Jalles :EM 30,81%; JLM 20,28%; FF 16,35%; MLP 15,34%; BH 7,91%, NDA 4,73%

24/04/17 : A Bayonne, Emmanuel Macron, 25,69%, Jean-Luc Melenchon, 23,11%, François Fillon, 18,03%, Marine Le Pen, 13,50%; Benoît Hamon, 9,42%; Jean Lassale, 3,83%; Nicolas Dupont-Aignan, 3,29%; Philippe Poutou, 1;62%; François Asselineau, 0,94%

24/04/17 : Résultats complets Libourne : EM 24,69%; JLM 20,50%; MLP 20,27%; FF 17,98%; BH 7,88%; NDA 3,97%; JL 1,76%

24/04/17 : A Anglet, dont le maire Claude Olive était soutien de François Fillon, Emmanuel Macron est arrivé en tête 28,50% des voix devant François Fillon, 25% et Jean-Luc Mélenchon avec 18,55%. Marie Le Pen est quatrième avec 18,55%.

24/04/17 : Résultats définitifs Cenon : JLM 31,58%; EM 24,65%; MLP 16,13%; BH 10,28%; FF 8,93%

24/04/17 : Résultats définitifs Pessac : EM : 31.19 % ; JLM : 24.59 % ; FF : 14.81 % ; MLP : 11.45 % ; BH : 9.74 %

24/04/17 : Résultats définitifs Talence : EM : 31.43 % ; JLM : 26.29 % ; FF : 15.00 % ; MLP : 8.70 % ; BH : 11.43 %

24/04/17 : Résultats définitifs Pau : Votants 76,05%. Macron 29,95%, Mélenchon 21,95% , Fillon 17,96%, Le Pen 12,01 % , Hamon 8,98%, Lassalle 3,57%, Dupont-Aignan 3,01%, Poutou 1,13%, Asselineau 0,83%, Arthaud 0,44%, Cheminade 0,17%.

24/04/17 : Résultats définitifs Floirac : JLM 30,41%; EM 23,64%; MLP 17,22; BH 10,73%; FF 9,34%

24/04/17 : Résultats définitives Carbon-Blanc : EM 26,77%; JLM 23,60%; MLP 18,75%; FF 11,85%; BH 9,36%; NDA 4,74%; PP 1,89%; JL 1,71%; FA 0,71%; NA 0,41%; JC 0,21%

24/04/17 : Résultats complets à Bègles : JLM 33,63%; EM 26,02%; MLP 12,58%; BH 10,85%; FF8,90%; NDA 2,96%; JL 1,76%; PP 1,63%; FA 0,91%; NA 0,54%; JC 0,22%

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/04/17 | 'Isabelle Vetois: En Marche en Charente-Maritime

    Lire

    Face aux résultats obtenus par Emmanuel Macron, Isabelle Vétois s'est dit "absolument enthousiaste". "Les Français veulent moderniser la France, on va vers de l'espoir [...] C'est le seul qui peut rassembler une majorité plurielle". Elle a conscience qu'il faudra encore convaincre la vingtaine de pourcentage ayant voté Le Pen dans le département (en particulier dans les petites communes rurales) et préfère retenir le recul du FN dans les quartiers populaires de La Rochelle.

  • 24/04/17 | P-Atlantiques : un front républicain se dessine face au FN

    Lire

    A gauche comme à droite, les voix se succèdent pour faire barrage au second tour au Front National dans les Pyrénées-Atlantiques. Qu'il s'agisse de la sénatrice Frédérique Espagnac, porte-parole de Benoit Hamon, comme des députés PS Martine Lignières-Cassou et David Habib. Une même position est adoptée par Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF. Même si celui-ci entend combattre les mesures d'Emmanuel Macron qui porteraient atteinte aux travailleurs. Nicolas Patriarche, secrétaire départemental LR, soutiendra pour sa part Macron, en souhaitant que ce dernier... s'en souvienne.

  • 24/04/17 | Réaction d'Olivier Falorni, député de la circonscription La Rochelle-Ré

    Lire

    Le député de la 1re circonscription de Charente-Maritime s'est montré satisfait des résultats : "Si je devais résumer cette élection en un mot, je dirais : neuf. La vie politique ne sera plus la même.La gauche et la droite ont implosé. Les Français ont montré une volonté de tout mettre en l'air,de bazarder les anciennes pratiques. Macron comme Le Pen sont trangressifs en ce sens qu'ils refusent d'être de droite ou de gauche[...] Les Français ne veulent plus d'une politique de clivages périmés"

  • 23/04/17 | Pyrénées-Atlantiques : le Modem évoque une "belle espérance"

    Lire

    Comme l'a fait François Bayrou, qui estime que la clé du second tour réside dans le rassemblement, le président Modem du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, Jean-Jacques Lasserre, qualifie de "belle espérance" le résultat obtenu par Emmanuel Macron sur le plan national. Il salue également un projet qui associe "la recherche d'une économie compétitive et un équilibre social sans lequel rien ne peut se construire".

  • 23/04/17 | François Bayrou : "Le premier défi sera de rassembler"

    Lire

    "Après tant et tant d'inquiétudes, les Français ont choisi de faire mentir les prophètes de malheur et de choisir l'espoir" estime François Bayrou. "Le premier défi sera de rassembler sans perdre son cap, avec un renouvellement des visages mais également des pratiques". Sans prendre le risque de crier victoire trop tôt, François Bayrou ajoute qu'aux élections législatives, il "sera proposé aux Français d'élire une majorité nouvelle. Le temps de cette fracture entre des supposées droite et gauche elles mêmes éclatées en leur sein n'est plus le temps que nous vivons".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Vinitech Sifel : "un Salon aussi important que Vinexpo"

07/10/2016 | Du 29 novembre au 1er décembre, le Salon Vinitech Sifel, s'installe au Parc des Expositions de Bordeaux, pour une 20ème édition et 3 mots d'ordre «innovation, business et international»

Jean-Luc Berger, Delphine Demade, Eric Dulong et Pierre Gaillard ont présenté le Salon Vinitech sifel 2016

« Le dernier Salon Vinitech Sifel de 2014 a été un énorme succès », se rappelle Eric Dulong. Il se souvient aussi de la déconvenue du dernier jour de ce Salon : l'annonce par le concurrent allemand de Stuttgart « Intervitis », jusque-là organisé tous les trois ans, de modifier le rythme de son organisation pour passer en mode biennal, les mêmes années que Vinitech-Siffel... De quoi mettre un peu plus de pression à l'équipe organisatrice, face à l'image de « rouleau compresseur » du Salon allemand. Pour autant si la concurrence est réelle, pour Delphine Demade, la Directrice du Salon, «  c'est avant tout stimulant », et elle l'affirme « nous n'avons pas à rougir par rapport à l'Allemagne, on sait faire nous aussi, et on s’attelle à répondre au besoin des clients. »

Et pour cause, le Salon 2014 a reçu 45 000 visiteurs professionnels, dont 72% étaient des décideurs et 15 % venaient de plus de 70 pays. Et les retours sont plus qu'encourageants avec un taux de satisfaction de 84% pour les exposants, et de 97% pour les visiteurs. En 2016, sur 65 000m2 d'exposition, le nombre de stands augmente de 20%, pour passer à 850 exposants, dont 20% venus de l’étranger, pour un total de 1200 marques représentées. De quoi laisser dire à Eric Dulong, président de CEB que « Vinitech Sifel est au moins aussi important que Vinexpo ». Côté visiteurs, le bon moral des professionnels viti-vinicoles, ajouté à l'effort constant porté sur la valorisation des innovations au sein du Salon, annonce une 20ème édition sous les meilleures auspices, d'autant qu'elle présente de nombreuses nouveautés visant à répondre à anticiper au mieux les attentes.
Sur l'exposition en elle-même, premier élèment d'importance, la transversalité de l'évènement a été fortement renforcée. Le pôle fruits et légumes disparaît au profit d'un parcours de visite dédié sur la totalité du Salon. Il permet aux professionnels de cette double filière d'optimiser, guide en main, leur venue sur la manifestation, au fil des exposants répertoriés Fruits et légumes, et identifiés par une signalétique spécifique. « En effet, de plus en plus de constructeurs développent des produits tant pour la vigne que pour les fruits et légumes. En supprimant le pôle fruits et légumes, ils peuvent exposer leur matériel sur un lieu unique sans ni devoir se dédoubler sur deux stands, ni renoncer à une partie de leurs produits. Avec notre circuit dédié, l'offre Fruits et Légumes reste visible, elle grossit même », explique Delphine Demade. Le même système de parcours est d'ailleurs mis en place pour visiter le Salon aux fil des offres compatibles avec la culture bio...

L'enrichissement réciproque des filièresSur l'innovation, le Salon ne renonce à rien, et bien au contraire, il multiplie les nouveautés. Toujours au rendez-vous les Trophées de l'innovation qui présenteront leurs lauréats, mais aussi un espace Start up au cœur de l'exposition ou encore la 11ème édition du Trophée oenovation, organisée en partenariat avec la technopole Montesquieu. Des trophées d'importance, qui démontrent non seulement l'inventivité des acteurs, mais aussi, « l'enrichissement réciproque de plus en plus fort des filières fruits et légumes et vigne et vin en matière d'innovation, tout en valorisant fortement les entreprises lauréates », explique Pierre Gaillard et Jean-Luc Verger, les Présidents du Comité Scientifique et Technique du Salon, également Présidents du Jury des Trophées de l'innovation. Des trophées brigués par de nombreuses entreprises, preuve aussi du dynamisme et de l'attractivité du Salon Vinitech-sifel.
Au nombre des nouveautés 2016, un espace Techno Show de 3 000 m2 sera aménagé sous le Hall 2 et permettra, telle une vitrine dynamique, la démonstration de machines innovantes. Inédit aussi, l'espace Wine and Spirit, où seront organisées des dégustations techniques permettant de mettre en avant les bénéfices de la recherche sur les arômes des vins et Cognac. Nouveau venu également : le colloque Vinipack qui réunira le 30 novembre, près de 150 professionnels de l'emballage sur la thématique de l'innovation marketing et packaging pour le vin. Enfin, près de 40 conférences et débats, seront organisées tout au long des trois jours du Salon dans le cadre du Forum des Idées, sans oublier l'organisation de nombreux rendez-vous professionnels pré-programmés, facilitant la réalisation des affaires au sein du Salon.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5211
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr