aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

26/03/17 : Dordogne : le nombre de demandeurs d'emplois sans aucune activité est en baisse au mois de février. 20 900 personnes sans activité sont inscrites à Pole emploi. Cette diminution concerne les moins de 25 ans (-1 %) et les plus de 50 ans (-1,4 %).

26/03/17 : Philippe Poutou, candidat à la présidentielle pour le NPA, tiendra un meeting à Terrassion Lavilledieu, le lundi 3 avril. Il est le deuxième candidat à venir battre la campagne en Dordogne, après Jean-Luc Mélenchon.

26/03/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi s'établit à 56 720 à la fin février, soit +0,6% d'inscrits en un mois. En revanche, le nombre de demandeurs sans aucune activités (cat.A) a baissé de 5% ces douze derniers mois.

25/03/17 : Charente-Maritme : lors de la session de printemps le 24 mars, les élus du Département ont adopté une motion à l'intention de la Région, concernant leurs inquiétudes vis-à-vis du transfert de la gestion des transports et du sort des salariés.

24/03/17 : La Rochelle : "victime" du succès de son équipe en tête du Top 14 : le stade Marcel-Deflandre affiche complet sur tous ses matchs jusqu'à la fin de saison. Le Stade Rochelais prévoit d'ouvrir 1000 places de plus pour la saison prochaine, dès avril.

21/03/17 : Promotion remarquée pour le marmandais Matthias Fekl qui succède à Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur poussé à la démission par F.Hollande et B.Cazeneuve à la suite des révélations sur l'emploi de ses filles à l'assemblée entre 2009 et 2016

20/03/17 : Le vélo-tourisme de Charente-Maritime a reçu 3 récompenses au salon Destination Nature ce week-end à Paris : la VélOdyssée et la route du Canal des 2 Mers pour les trophées "Itinéraires" et le 1erPrix "Destination Vélo" pour l'ensemble du département

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/03/17 | " Les Républicains" veulent ester contre l'ex Poitou-Charentes

    Lire

    Au nom du groupe LR de la Région, Virginie Calmels, Yves d'Amécourt, Olivier Chartier accompagnés de leurs conseils ont remis au président Alain Rousset un mémoire "aux fins d'engager des procédures judiciaires" eu égard à " la responsabilité de l’exécutif de l’ancienne région Poitou-Charentes ainsi que de toutes autres personnes responsables des graves irrégularités commises." Actions proposées: la saisine du procureur financier près la CRC et le dépôt d’une plainte auprès du procureur de la République en raison des conventions signées sans délégation de signature

  • 27/03/17 | Six représentants des candidats devant le MEF33

    Lire

    Ce sera ce 30 mars, salle Point du Jour-Pierre Tachou, 44 rue Joseph Brunet à Bordeaux (Bacalan) à 19h00. A l'invitation du Mouvement Européen et des Jeunes Européens de bordeaux 6 représentants de candidats présenteront les grandes lignes de leur programme européen et débattront ensuite entre eux et l'assistance. Il y aura là Yves d'Amécourt (LR), Tanguy Bernard (En Marche), Stéphane Saubusse (EELV), Alain Vergniault (UDI), Fabien Robert (Modem), Cyril Fonrose (PS) . L'actualité récente: Versailles, Livre Blanc de la Commission, Rome nourriront cet échange

  • 26/03/17 | Légère hausse du chômage en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Le nombre de demandeurs d'emplois a augmenté en Nouvelle-Aquitaine de +0,5% entre janvier et février, avec 500 470 inscrits, toutes catégories confondues, soit +1,1% en un an. La Gironde enregistre le plus grand nombre de chômeurs, avec 147 880 chômeurs, soit une hausse de +2,6% en un an. La Creuse enregistre le plus forte baisse d'inscriptions, avec -2,6%. Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité a baissé en Corrèze (-8%), Charente (-6,6%) et Charente-Maritime (-5%) en 12 mois.

  • 21/03/17 | Ford: deux groupes de travail

    Lire

    Le comité de suivi du site Ford Aquitaine Industries (FAI) de Blanquefort réuni en préfecture en présence de la direction, des représentants du personnel et des collectivités a fait un point d’étape sur la situation et décidé la création de 2 groupes de travail l'un visant à rechercher des pistes d’améliorations de la compétitivité du site en vue de l’obtention de nouveaux produits, l'autre à aborder la diversification de l’usine vers l’électrification des véhicules. Les activités d'entreprises implantées dans la région et spécialisées dans ce domaine ont été présentées à Ford Europe.

  • 21/03/17 | Le premier ministre salue une rénovation urbaine à Pau

    Lire

    Bernard Cazeneuve, le premier ministre, a été accueilli lundi à Pau pour accompagner le lancement d'un important projet de rénovation urbaine. Celui-ci concerne le quartier populaire de Saragosse où 127 millions d'euros vont être investis sur 8 ans, dont 39 millions accordés par l'Etat. 1448 logements seront requalifiés et 1468 résidentialisés. 258 logements étant créés ainsi que 78 logements sociaux. Bernard Cazeneuve a également salué le dynanisme de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, labellisée I-Site pour ses spécialités dans l'énergie et l'environnement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Vinitech-Sifel dessine les exploitations de demain

01/12/2016 | Sur 57 candidats à la 20ème édition des Trophées de l'Innovation, 21 ont été distingués. Zoom sur quelques uns d'entre eux qui feront la viticulture et l'arboriculture de demain.

Le robot TED, enjambeur viticole autonome, développé par la société Naïo

Trois jours durant, du 30 novembre au 1er décembre, les mondes de la vigne et des fruits et légumes ont fait la preuve de leur modernité et de leur dynamisme sur le Salon Vinitech-Sifel, dont les allées n'ont pas désempli. Les professionnels, français mais aussi étrangers, ont répondu présent à l'appel de Congrès et Exposition de Bordeaux, confirmant ainsi les propos de son Président Eric Dulong, selon lequel ce salon est « au moins aussi important que Vinexpo ». Entre tracteurs, chaînes d'embouteillage, matériels et machinisme viticole et arboricole en tout genre, bouteilles et packagings des plus classiques au plus originaux, sans oublier les impressionnantes cuves et autres équipements de caves et de chais, ce Salon est aussi un point de rendez-vous important de l'innovation de ces filières. Focus sur quelques uns de ces « Trophées de l'Innovation Vinitech-Sifel ».

Depuis 20 ans les Trophée de l'innovation récompensent produits, techniques ou process se démarquant par leur caractère innovant afin de permettre aux professionnels de la vigne et des fruits et légumes, rien de moins que de produire plus et mieux. Comme le soulignent les deux présidents du Comité Scientifique et Technique de Vinitech-Sifel, Jean-Luc Berger et Pierre Gaillard : « L'innovation doit permettre de concilier les performances qualitatives, environnementales mais aussi économiques et sociales. » Au regard des produits présentées pour ces Trophées 2016, « l’engagement des filières pour une agriculture durable se confirme, avec notamment le développement d'innovations s'appuyant sur l'agro-écologie, les techniques de précision et la compétitivité », affirment les deux hommes.

Robot, drones et biocontroleSur l'agro-écologie, le produit innovant au look le plus futuriste est le robot TED. Cet enjambeur viticole électrique à la forme arrondie présenté par Naïo Technologies, et développé en partenariat avec l'IFV et le LASS, permet en toute autonomie, le désherbage mécanique sous le rang de vigne. Permettant de se passer de désherbage chimique et donc d'intrant et donc aussi de leur achat et de leur manipulation par le viticulteur, il est aussi un facteur d'économie de temps et de fatigue pour l'exploitant, puisqu'il progresse à 4km/h soit un rythme de travail de 5 à 6ha par jour. Mais Naïo Technologies imagine bien d'autres applications à venir pour TED, qui pour l'heure n'existe que sous forme de prototype : la tonte, l'épamprage, la pulvérisation, ainsi que la collecte de donnéeS. Un petit robot (pas si petit) qui a obtenu un Trophée d'argent à suivre donc...

Au rayon de l'agroécologie toujours, le jury des Trophées de l'innovation a accordé le Prix spécial du Jury au procédé BioPose porté par Invenio. Ce procédé, qui marie drones et biocontrôle, vise à lutter contre le Carpocapse, vers un peu trop friand de la pomme et de la châtaigne... Sébastien Cavaignac d'Invenio explique explique en effet que « la solution de lutte contre ce vers est la confusion sexuelle grâce à des anneaux de diffusion qui doivent être posés dans la partie supérieur des arbres pour une meilleure efficacité ». La technique innovante provient de l'utilisation de drônes . « Un premier vol permet de faire un repérage, puis un second largue l'anneau de diffusion sur l'arbre, afin de mettre en place la lutte biologique. Au total, ça apporte plus de confort pour l'opérateur qui bénéficie d'une démarche plus rapide et plus rentable ». Actuellement en cours de finalisation, le transfert de ce procédé vers les producteurs devraient se faire d'ici 2 à 3 ans.

BM116, sur le stand de BM Emballage, la machine haute cadence à préparer les porte-greffes


Trophée d'or pour la santé des opérateurs de pépinièresSur l'aspect lié à la compétitivité renforcée, c'est la machine BM16, développée par la société BM Emballage basée à Revel à 30 km de Toulouse, qui est le grand gagnant, remportant le Trophée d'Or dans la catégorie technique culturale. Cette machine annonce une petite révolution chez les pépiniéristes, puisqu'elle permet de préparer les porte-greffes de la vigne à haute cadence. Un travail habituellement manuel, long, répétitif, bref « pénible et facteur de troubles musculo-squelettiques telles que des tendinites pour les opérateurs », synthétise Nicolas Auriol de la société BM Emballage. « Cette machine dotée d'une caméra et d'un ordinateur, peut ainsi lire le profil du bois et réaliser la juste coupe, le tout à une cadence 7 à 10 fois plus rapide que la coupe manuelle », précise-t-il. Un prix en or, qui au-delà de la fierté des équipes « permet de rassurer les clients, d'autant que cette nouvelle machine est née du retour d'expérience qu'ils nous font, afin de s'adapter au mieux à leur besoin. »

Une autre récompense dorée, cette fois dédiée à l'amélioratoion de la qualité du vin, a été attribuée à la technologie NDTech qui vise à supprimer le fameux « goût de bouchon » que l'on retrouve parfois dans certaines bouteilles. La société AMORIM France, a en effet élaboré un nouveau process basé sur une analyse chromatique des bouchons qui permet de garantir un faible taux de TCA (la molécule à l'origine de ce goût de bouchon) et, ainsi de grandement limiter ce désagrément organoleptique... Une fois encore, une innovation qui s'affiche comme une révolution pour la production de bouchon en liège.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5801
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr