Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

30/09/20 : A l’occasion des 230 ans des Départements, une cérémonie hommage au premier Président de l’Administration Départementale est organisée ce 3 octobre par le Département de la Creuse, en présence de Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des Territoire

29/09/20 : A l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, Jean-Jacques Lasserre, Président du Département des Pyrénées-Atlantiques, a annoncé sa candidature aux prochaines élections départementales prévues mars 2021.

28/09/20 : Une nouvelle opération de dépistage gratuit de la COVID-19 est en cours jusqu'au 30 octobre du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 à l'Arkéa Arena de Floirac. Cette opération s'adresse uniquement aux personnes prioritaires munies d’un justificatif.

28/09/20 : A Pau, l'édition 2020 de la manifestation culturelle "Les idées mènent le monde" qui aurait du se tenir les 20, 21 et 22 novembre prochains est reportée à 2021. En cause: la situation sanitaire et le bon respect des mesures de lutte contre l'épidémie.

27/09/20 : Sénatoriales Corrèze: Daniel Chasseing (les Indépendants) et Claude Nougein (LR) réélus.

27/09/20 : Sénatoriales Charente-Maritime : Corinne Imbert (LR) et Daniel Laurent (LR) retrouvent leur siège de sénateur avec 47,21% des voix. Remportant 28,51% des suffrages, Mickaël Vallet (PS) décroche le 3e siège. Il succède à Bernard Lalande (DVG - 21%).

27/09/20 : Sénatoriales Deux-Sèvres: Philippe Mouiller (LR) sortant réélu et Gilbert Favreau le président LR du conseil départemental élu au second tour.

27/09/20 : Sénatoriales Dordogne: deux sièges pour la gauche avec deux nouveaux élus: Marie-Claude Varaillas (communiste)groupe CRCE et Serge Mérillou élu dès le premier tour.

27/09/20 : Sénatoriales Charente: Nicole Bonnefoy (PS) réélue.

27/09/20 : Sénatoriales Creuse: Jean-Jacques Lozach (PS) réélu.

26/09/20 : Bernard Madrelle, ancien maire de Blaye et député socialiste de Gironde, est décédé un an après son frère Philippe Madrelle, ancien sénateur et président du conseil départemental.

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/09/20 | Le congrès des départements de France à La Rochelle

    Lire

    Les 4, 5 et 6 novembre prochains, La Rochelle accueillera le 90ème Congrès des Départements de France, présidé par son président Dominique Bussereau. Ces "Assises" seront l'occasion de faire un bilan de ces 6 dernières années, et de revenir sur la réforme fiscale. Deux thèmes en particulier seront abordés : "La préservation de la biodiversité : une politique dynamique, partenariale et transversale" et "l’enjeu de l’organisation territoriale du champ médico-social à l’aune de la crise sanitaire".

  • 30/09/20 | La filière bois recrute

    Lire

    La Haute-Vienne, la Charente et la Creuse organisent du 1er au 16 octobre la quinzaine du bois. Cet évènement a pour but de présenter les besoins de recrutement des entreprises de la filière bois ainsi que les formations à ces métiers. Grâce aux visites d’entreprises, les demandeurs d’emplois et les personnes intéressées pourront découvrir les métiers et les offres d’emplois des entreprises locales. Pour participer à ces visites d’entreprises et découvrir cette filière, les participants doivent s'inscrire auprès des acteurs de l’emploi comme Pôle Emploi ou encore les Missions Locales.

  • 30/09/20 | La Rochelle : avancée sur le projet d'éco-quartier

    Lire

    Une étape importante dans la concertation sur le Programme de Renouvellement Urbain de Villeneuve-les-Salines est franchie ce mercredi avec l’installation, à la Maison du Projet, d’une maquette évolutive du futur quartier. Visible par les habitants, elle permettra de se projeter pour mieux comprendre et s’exprimer sur les différents axes du programme. Rappel du projet: www.aqui.fr/politiques/titre-un-quartier-populaire-requalifie-en-quartier-durable-a-la-rochelle,18138.html

  • 30/09/20 | 79 : La Chambre des Métiers et de l’Artisanat se refait une beauté

    Lire

    Le CFA des Deux-Sèvres, qui comporte 32 formations et 57 diplômes, va faire peau neuve. Le bâtiment existant va être rénové et 3 nouveaux vont être construits. Cette réhabilitation va permettre de renforcer l’attractivité du campus et d’adapter l’offre de formation au plus près des besoins du marché. Le Département des Deux-Sèvres soutient cette opération et invite les collégiens à découvrir ces métiers grâce à l’opération « Bravo les artisans ».

  • 30/09/20 | Concours agricole : inscriptions ouvertes pour l'agro-foresterie

    Lire

    En 2019, le Concours Général Agricole avait ouvert une nouvelle catégorie du Concours avec les Pratiques Agroécologiques, aux côté de la catégorie Prairies et Parcours. Les agriculteurs pratiquant l'agroforesterie sur les secteurs du Pays de gâtine et Haut val de sèvre en Deux-Sèvres et sur la Charente-Maritime peuvent s'inscrire à la prochaine édition jusqu'au 15 octobre 2020. Conditions: posséder au moins une parcelle avec une production associant l’arbre à l’agriculture. Rens.05 46 50 45 08.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Vinitech-Sifel dessine les exploitations de demain

01/12/2016 | Sur 57 candidats à la 20ème édition des Trophées de l'Innovation, 21 ont été distingués. Zoom sur quelques uns d'entre eux qui feront la viticulture et l'arboriculture de demain.

Le robot TED, enjambeur viticole autonome, développé par la société Naïo

Trois jours durant, du 30 novembre au 1er décembre, les mondes de la vigne et des fruits et légumes ont fait la preuve de leur modernité et de leur dynamisme sur le Salon Vinitech-Sifel, dont les allées n'ont pas désempli. Les professionnels, français mais aussi étrangers, ont répondu présent à l'appel de Congrès et Exposition de Bordeaux, confirmant ainsi les propos de son Président Eric Dulong, selon lequel ce salon est « au moins aussi important que Vinexpo ». Entre tracteurs, chaînes d'embouteillage, matériels et machinisme viticole et arboricole en tout genre, bouteilles et packagings des plus classiques au plus originaux, sans oublier les impressionnantes cuves et autres équipements de caves et de chais, ce Salon est aussi un point de rendez-vous important de l'innovation de ces filières. Focus sur quelques uns de ces « Trophées de l'Innovation Vinitech-Sifel ».

Depuis 20 ans les Trophée de l'innovation récompensent produits, techniques ou process se démarquant par leur caractère innovant afin de permettre aux professionnels de la vigne et des fruits et légumes, rien de moins que de produire plus et mieux. Comme le soulignent les deux présidents du Comité Scientifique et Technique de Vinitech-Sifel, Jean-Luc Berger et Pierre Gaillard : « L'innovation doit permettre de concilier les performances qualitatives, environnementales mais aussi économiques et sociales. » Au regard des produits présentées pour ces Trophées 2016, « l’engagement des filières pour une agriculture durable se confirme, avec notamment le développement d'innovations s'appuyant sur l'agro-écologie, les techniques de précision et la compétitivité », affirment les deux hommes.

Robot, drones et biocontroleSur l'agro-écologie, le produit innovant au look le plus futuriste est le robot TED. Cet enjambeur viticole électrique à la forme arrondie présenté par Naïo Technologies, et développé en partenariat avec l'IFV et le LASS, permet en toute autonomie, le désherbage mécanique sous le rang de vigne. Permettant de se passer de désherbage chimique et donc d'intrant et donc aussi de leur achat et de leur manipulation par le viticulteur, il est aussi un facteur d'économie de temps et de fatigue pour l'exploitant, puisqu'il progresse à 4km/h soit un rythme de travail de 5 à 6ha par jour. Mais Naïo Technologies imagine bien d'autres applications à venir pour TED, qui pour l'heure n'existe que sous forme de prototype : la tonte, l'épamprage, la pulvérisation, ainsi que la collecte de donnéeS. Un petit robot (pas si petit) qui a obtenu un Trophée d'argent à suivre donc...

Au rayon de l'agroécologie toujours, le jury des Trophées de l'innovation a accordé le Prix spécial du Jury au procédé BioPose porté par Invenio. Ce procédé, qui marie drones et biocontrôle, vise à lutter contre le Carpocapse, vers un peu trop friand de la pomme et de la châtaigne... Sébastien Cavaignac d'Invenio explique explique en effet que « la solution de lutte contre ce vers est la confusion sexuelle grâce à des anneaux de diffusion qui doivent être posés dans la partie supérieur des arbres pour une meilleure efficacité ». La technique innovante provient de l'utilisation de drônes . « Un premier vol permet de faire un repérage, puis un second largue l'anneau de diffusion sur l'arbre, afin de mettre en place la lutte biologique. Au total, ça apporte plus de confort pour l'opérateur qui bénéficie d'une démarche plus rapide et plus rentable ». Actuellement en cours de finalisation, le transfert de ce procédé vers les producteurs devraient se faire d'ici 2 à 3 ans.

BM116, sur le stand de BM Emballage, la machine haute cadence à préparer les porte-greffes


Trophée d'or pour la santé des opérateurs de pépinièresSur l'aspect lié à la compétitivité renforcée, c'est la machine BM16, développée par la société BM Emballage basée à Revel à 30 km de Toulouse, qui est le grand gagnant, remportant le Trophée d'Or dans la catégorie technique culturale. Cette machine annonce une petite révolution chez les pépiniéristes, puisqu'elle permet de préparer les porte-greffes de la vigne à haute cadence. Un travail habituellement manuel, long, répétitif, bref « pénible et facteur de troubles musculo-squelettiques telles que des tendinites pour les opérateurs », synthétise Nicolas Auriol de la société BM Emballage. « Cette machine dotée d'une caméra et d'un ordinateur, peut ainsi lire le profil du bois et réaliser la juste coupe, le tout à une cadence 7 à 10 fois plus rapide que la coupe manuelle », précise-t-il. Un prix en or, qui au-delà de la fierté des équipes « permet de rassurer les clients, d'autant que cette nouvelle machine est née du retour d'expérience qu'ils nous font, afin de s'adapter au mieux à leur besoin. »

Une autre récompense dorée, cette fois dédiée à l'amélioratoion de la qualité du vin, a été attribuée à la technologie NDTech qui vise à supprimer le fameux « goût de bouchon » que l'on retrouve parfois dans certaines bouteilles. La société AMORIM France, a en effet élaboré un nouveau process basé sur une analyse chromatique des bouchons qui permet de garantir un faible taux de TCA (la molécule à l'origine de ce goût de bouchon) et, ainsi de grandement limiter ce désagrément organoleptique... Une fois encore, une innovation qui s'affiche comme une révolution pour la production de bouchon en liège.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
8104
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr