Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

  • 15/06/18 | Landes : Suivi des intempéries

    Lire

    Suites aux intempéries dans les Landes, une réunion se tient ce vendredi 15 juin après-midi, sur à l'étude de la réparation des dommages au titre des catastrophes naturelles, en présence du Préfet, des collectivités sinistrées et du Président du département. Ce dernier a par ailleurs indiqué ce jour que le Département, solidaire des agriculteurs et collectivités sinistrés, crée un fonds de solidarité territoriale qui sera mobilisé en particulier sur les voiries communales et intercommunales, en complément de l'Etat. Des crédits supplémentaires seront aussi inscrits pour la réparation des dégâts sur la voirie départementale.

  • 15/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: suivi des intempéries

    Lire

    Le 1er comité de suivi après les intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques s'est tenu ce vendredi. La préfecture dénombre cinquante communes ayant déposé des dossiers de demandes d'indemnisations au titre des catastrophes naturelles. Les 1ères commissions chargées d'examiner ces requêtes se réuniront le 19 juin. Parmi les dégâts, l'effondrement de la D918 rejoignant Gourette, sur 50 m de long et jusqu'à 8 mètres sous la route, sur lequel outre les déplacements quotidiens, devait passer le Tour de France le 27 juillet pour l'arrivée à Laruns. Un chiffrage des travaux est attendu avant toute décision de modification de l'étape.

  • 15/06/18 | Lancement du 1er concours « Campus numérique 47 »

    Lire

    Le Campus Numérique 47 organise la première édition du « Concours Campus Numérique 47 », du vendredi 22 juin au dimanche 24 juin à Agen, sur son site du 156 avenue Jean Jaurès. C’est un concours de création de Start Up numériques qui doit permettre d’installer en Lot-et-Garonne les pépites de demain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Vinitech-Sifel, un parcours de la terre à la bouteille sur le fil de l'innovation

05/12/2014 | Les visiteurs du Salon Vinitech Sifel étaient là jusqu'au bout. Un constat de bon augure pour le Salon et les 850 exposants qu'il a accueilli du 2 au 4 décembre.

Pôle équipement de caves et de chais - Vinitech Sifel 2014

Après trois jours intenses de démonstrations, rencontres, échanges, rendez-vous d'affaires, débats, conférences et autres évènements professionnels, le Salon Vinitech-Sifel a fermé ses portes pour deux ans ce 4 décembre en soirée. Selon les premiers bruits de couloir du Parc des expositions de Bordeaux, si les chiffres ne sont pas encore tombés, les exposants semblent satisfaits de cette édition 2014. Malgré la crise, les affaires semblent bien au rendez-vous pour les filières viti-vinicoles et fruits et légumes. D'ailleurs, en ce dernier après-midi de salon, les visiteurs étaient encore nombreux à arpenter les allées, à l'affût des dernières nouveautés des process de production de la filière, des pratiques culturales jusqu'au design de l'étiquette.

Vinitech-Sifel, c'est d'abord et avant tout un salon commercial. Et, des pratiques culturales jusqu'au choix de l'étiquette, les acteurs de la filière vigne et vin (qui reste la dominante du Salon, au côté des fruits et légumes) avaient tout au long des quelques 850 stands exposés dans les hall 1 et 3 du Parc des expositions, de quoi trouver, sans doute, leur bonheur. Du côté des pratiques culturales l'exposition des rutilants engins, a quelque chose d'extraordinaire. Et que les visiteurs du salon soient des professionnels «qui connaissent», n'y change rien. On regarde, on admire, on tourne autour, on compare, on imagine sur sa propre exploitation, on rêve un peu, et parfois on se lance au contact du commercial... Tracteurs, machines à vendanger, porte-outils inter-rangs, ou inter-ceps, effeuilleuses, pré-tailleuses mais aussi pièces de moteurs, filets pare-grêle, sécateurs, piquets de bois, attaches, outils d'irrigation... Rien ne manquait en matière de techniques culturales, de la vignes aux vergers, du travail du sol aux outils quotidiens de l'agriculteur aux champs.

Ingéniosité et design

Prix spécial du jury du trophée de l'innovation pour la minipelle avec enfonce pieux de la société Duvignau et fils

Dans un deuxième espace « Embouteillage et conditionnement », place aux impressionnantes lignes d'embouteillages et étiquetages suivi de près par les fabricants de bouteilles, de bouchons, d'étiquettes, de Bag in box, ou encore de « simples » cartons rivalisant d'ingéniosité et de design pour attirer l'oeil des chalands cherchant à mettre un peu de « peps » sur leurs produits, pour mieux séduire leurs consommateurs finaux. Mais, avant d'arriver en bouteille, le vin aura du passer entre les mains expertes des œnologues lors de son séjour au chai. Une étape décisive, justifiant un troisième pôle au sein du Salon. Ici, acteurs de la tonnellerie, matériels de transport, de tri et de traitement de la vendange, cuves de vinification, ou encore appareil d'analyses étaient exposés à la vente.
Trois espaces, résolument marqués par le fort dynamisme d'innovation du secteur que le Salon Vinitech Sifel, se fait un point d'honneur à valoriser via l'organisation de concours sur l'innovation et la mise en avant des produits récompensés. Trophées de l'Innovation et Trophées de l'Oenovation, en partenariat avec La Technopole Montesquieu et plus spécifique au jeunes entrepreneurs, auront au total cette année mis la lumière sur une vingtaine de produits, matériels ou services particulièrement novateurs.

Partager les bonnes idées

Succès pour le forum des idées

L'innovation au service de la protection de l'environnement et des personnes, était aussi au cœur d'un nouvel espace Ecophyto, qui outre l'organisation d'interventions de professionnels sur les pratiques, en lien avec les produits phytosanitaires, proposait une galerie de matériels de pulvérisation dernière génération, pensés tout exprès pour diminuer les doses tout en maintenant voire renforçant l'efficacité de la pulvérisation. Une innovation également visible au fil de la multiplication des stands mettant en avant les technologies nouvelles et notamment numériques, au service des professionnels tant au niveau de la production que de la commercialisation de leurs produits.
Enfin, parce que les bonnes idées, ont vocation à être partagées et débattues, un Forum des idées a tenu durant ces 3 jours une trentaine d'ateliers et conférences qui ce jeudi après-midi, tant sur le thème de la distillation charentaise, que sur la Cité des civilisations du vin trouvait encore largement son public.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : CEB - Julien Fernandez et Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5962
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr