Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

12/12/19 : En raison de conditions météo de forte tempête et de vagues de submersion, le Conseil départemental des Pyrénées atlantiques a décidé de fermer la route de la Corniche entre Ciboure et Hendaye jusqu'à samedi.

12/12/19 : Météo-France a placé la Dordogne en alerte orange pour vents violents et en alerte jaune pour pluie inondation. Des rafales de vent pouvant atteindre 90 à 100 km/h et des averses soutenues sont attendues en seconde partie de nuit.

12/12/19 : La CR 47 appelle les professionnels de l’agriculture et citoyens à soutenir l’agriculteur Vincent Rigo "attaqué en justice pour une non mise en conformité du déversoir de crue rehaussé de 40 cm » à se rassembler le 18 déc à 8h30 au TGI d’Agen

11/12/19 : MeteoFrance a placé la Nouvelle Aquitaine en vigilance jaune vents violents avec des risques de submersions, notamment en Pays Basque et dans les Landes. Des rafales à 95 km/h et 85 km/h sont attendus à respectivement à La Rochelle et à Hendaye.

10/12/19 : Charente-Maritime : 2300 personnes ont manifesté aujourd'hui à La Rochelle, 1100 à Saintes et 700 à Rochefort, selon la préfecture.

10/12/19 : La Rochelle : Entre 16h et 17, les bretelles de sortie de la rocade à Lagord avaient été fermées dans les deux sens par précaution. Les manifestants sont restés sur leur parcours. La manifestation est désormais terminée et la circulation normale.

10/12/19 : A Poitiers, mobilisation moins importante ce mardi après-midi contre la réforme des retraites. Le cortège est parti de Rebeillau à 14h pour rejoindre la Porte de Paris. Selon la police, il y avait 2 900 manifestants, la CGT en recensait 7 à 8 000.

10/12/19 : La CGT revendique plusieurs opérations de coupure de courant en Haute-Vienne : la préfecture, 2 banques, le magasin FNAC et le secteur Libération à Limoges.

10/12/19 : A Agen, 3000 personnes ont participé à la manifestation contre la réforme des retraites. Ils étaient 2000 à Bayonne et 5000 à Limoges (chiffres police).

10/12/19 : A Guéret, dans la Creuse, les quelque 300 participants à la manifestation contre les réformes, ont circulé sur une zone commerciale donnant lieu à des blocages partiels aux ronds-points.

10/12/19 : Entre 9 et 10 000 personnes ont participé ce mardi 10 décembre à la manifestation contre la réforme des retraites à Bordeaux, à la veille du discours du Premier Ministre Edouard Philippe ce mercredi 11 décembre à midi.

10/12/19 : A Pau, le cortège des manifestants a suivi ce 10 décembre le même parcours que jeudi dernier mais le nombre de participants est peu ou prou divisé par deux ce mardi. Entre 4000 et 6000 manifestants, contre environ 10 000 jeudi dernier.

10/12/19 : Dans l'académie de Poitiers, les taux de participation à la grève du 10 décembre sont moins importants que ceux du 5 décembre. Ce mardi, 14,29 % des enseignants sont grévistes (1er degré 11,80 %, 2d degré 19,57 %) et de 3,81 % des autres personnels.

10/12/19 : Beynac : la cour administrative d'appel de Bordeaux vient de confirmer l'annulation des travaux du contournement. Le Département de la Dordogne doit procéder à la démolition des éléments construits et remettre le site en état dans un délai d'un an.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/12/19 | Intempéries : le Sud-Ouest en orange

    Lire

    14 départements du Sud-Ouest ont été placés en vigilance orange pour le risque de vents violents jusqu'à ce vendredi. "Le vent d'ouest à nord-ouest souffle fortement sur le littoral (vitesses moyennes de 50 à 70 km/h et rafales de 90 à 110, voire 120 km/h", précise une alerte de la préfecture de Gironde. D'importantes vagues sont prévues sur le littoral, qui reste en alerte orange "vagues-submersion". L'estuaire est lui en vigilance jaune pluie-inondation.

  • 12/12/19 | Bordeaux Rock, et de 16 !

    Lire

    Bordeaux Rock, le rendez-vous hivernal des musiques éclectiques et électriques de la capital girondine revient pour une 16ème édition du 22 au 25 janvier 2020 avec à l'affiche : le shoegaze (rock alternatif) des anglais de RIDE, l’EBM de Nitzer Ebb, ainsi que les live de 2 groupes français, Rendez-Vous et Frustration. Au programme également, plus de 20 groupes bordelais seront à découvrir lors de l'incontournable soirée Rock en ville, le 23 janvier, ou encore pour finir le festival en beauté, une nuit à s'agiter sur le dancefloor avec Romare et Demuja aux platines.

  • 12/12/19 | Les Motards en colère pour la bonne cause

    Lire

    Nouvelle édition de la balade des pères Noël organisée par la Fédération Française des Motards en Colère 47 au profit des Restos du Cœur dimanche 15 déc à 13h30 au gravier à Agen. Cette année encore la FFMC du 47 lance un appel à la générosité auprès des motards pour récolter des dons pour les plus démunis. Ainsi, chaque motards ou passager devra venir déguisé en père Noël avec un cadeau neuf non emballé.

  • 11/12/19 | Noël: les libraires de la région vous conseillent !

    Lire

    Pour la 2ème année, les libraires indépendants et passionnés de Nouvelle-Aquitaine ont sélectionné leurs coups de cœur de Noël et regroupé au sein d'un catalogue dédié plus de 100 livres à offrir ou à s'offrir. Une sélection pour tous et pour chacun en littérature, mais aussi jeunesse, BD, etc. Le catalogue "Noël en librairie indépendante" est distribué gratuitement dans plus de 100 librairies membres de l’association, de Limoges à Biarritz, en passant par La Rochelle, Pau, Bordeaux, Poitiers... mais il peut aussi être feuilleté en ligne !

  • 11/12/19 | Bordeaux vous est contée à l'Espace Mably

    Lire

    La maison d'édition Les Dossiers d'Aquitaine, organise du 12 décembre au 12 janvier, l'exposition "Bordeaux leur doit sa liberté d'esprit". D'Ausone à Mauriac en passant par Aliénor d'Aquitaine, Vital Carles ou encore les députés girondins, l'exposition regroupant à l'Espace Mably, à Bordeaux, de nombreux tableaux, documents, vidéos, biographies, cartes postales, livres et albums, retrace 2000 ans d'histoire bordelaise. Une histoire à travers les personnages qui se sont engagés pour que vivent libres Bordeaux et la Guienne (l'Aquitaine). Ouvert tous les jours de 13h à 19h.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Zones sans pesticide: la Chambre d'agriculture 64 s'y attelle

21/09/2019 | La troisième session de la Chambre d'agriculture des Pyrénées-Atlantiques depuis l'élection de ses membres en début d'année, s'est tenue ce 20 septembre, en présence du Préfet Eric Spitz.

Marc Aramendi, Directeur de la chambre d'agriculture 64, Pierre Moureu, Bernard Layre, Eric Spitz, Patrick etchegaray

La nouvelle équipe de la Chambre d'agriculture des Pyrénées-Atlantiques, présidée par Bernard Layre, veut résolument placée cette mandature qui démarre sous le signe de la triple transition « agricole, écologique et énergétique dans le contexte global d'adaptation aux changements climatiques ». Un projet de mandature qui sera détaillé en actions opérationnelles, sur l'ensemble des filières et compétences de la Chambre lors de la session prochaine, en décembre. Mais pas question pour autant d'oublier les territoires, l'équipe souhaitant pour cela redynamiser les travaux et échanges au sein de ses 2 comités d'orientation territoriaux, Béarn et Pays Basque. Deux comités qui devront rapidement se saisir de la question des zones de non épandage de produits phytosanitaires, dont la Chambre est désignée comme le pilote des négociations entre agriculteurs et riverains pour la mise en place d'une Charte départementale.

A l'honneur de l'actualité nationale, les zones de non épandages sont aussi au menu des élus de la Chambre départementale d'agriculture, que la loi Egalim prévoit comme le pilote des négociations entre usagers des produits phytosanitaires et riverains, pour la mise en place de chartes départementales définissant ces zones de non épandage. Des chartes loin d'être vues du meilleur œil par Patrick Etchegaray, vice président de la Chambre et président du comité d'orientation Pays basque, « Nous travaillerons ben sûr sur ces chartes, mais ça démontre bien l'absence de confiance totale de la société envers les agriculteurs. Parce qu'il est évident que nous n'allons pas épendre à 5 mètres d'une maison, si les gens sont en train de faire un barbecue dehors ou que les enfants sont dans la piscine... ! C'est du bon sens paysan... ». Un ressenti qui rejoint l'inquiétude de Pierre Moureu, pointant « le déchaînement de violence envers le monde agricole, et qui nous interpelle », « alors qu'on travaille mieux qu'il y a 30 ans », ajoute, désabusé, l'élu basque.

"Des négociations au plus près des territoires"
Et pour cause, le préfet Eric Spitz, présent lors des débats, s'attache a rappelé un certain nombre de réglementations liées aux produits phytosanitaires, impulsées par les progrès de la science et de la recherche. « Il y a dix ans, 90% des produits utilisés ont été supprimés suite aux évaluations scientifiques régulières qui prennent en compte le risque pour l'homme et l'environnement. Par ailleurs les utilisateurs suivent une formation de deux jours qui est à renouveler tous les 5 ans, le matériel est contrôlé tous les 5 ans, et à compter de 2021, tous les 3 ans. Autres éléments qui encadre l'utilisation de ces produits : l'interdiction de les épandre quand le vent dépasse 19km/h. 19 km/h, c'est facile à identifier, c'est lorsque le vent fait bouger les feuilles des arbres. Et à cela s'ajoute aussi l'interdiction des néonictinoïdes. Les Chartes départementales viennent donc en plus de tout cela. »
Les négociations qui doivent précéder leur rédaction par la Chambre, sont envisagées au niveau du canton, « pour être au plus près du territoire », pointe Eric Sptiz, plutôt qu'au niveau du département. « Cela permet de faciliter les rencontres en direct entre les agriculteurs et leurs voisins. C'est par l'échange que l'on trouvera les solutions », souligne Bernard Layre. Des négociations qui devront se faire dans un délais réduit, la copie devant être rendue au Préfet avant le 1er janvier 2020, pour que celui-ci, par le biais d'un arrêté, rende la Charte réellement applicable et opposable. Seront associés à ces négociations les maires des communes, les partenaires de la formation de la Chambre (dont association de consommateurs et représentants de la chasse) et tout autre « partenaires constructifs » voulant y participer, précise le Président de la Chambre.

"Affirmer la Chambre comme l'expert agricole du territoire"
Dans ce cadre, les comités d'orientation des territoires, installés le 15 octobre prochain auront aussi un rôle à jouer invitant à leurs débats les représentants des communautés d'agglomération. Des comités, souligne Pierre Moureu, vice président de la chambre et président du comité Béarn, qui auront vocation « à mener en amont tout la discussion sur tout un tas de sujets et pas seulement ces zones de non épandages, mais aussi le foncier, le plan d'alimentation territoriale qui gouverne l'approvisionnement local des collectivités, les PLU, etc... » L'idée étant d'affirmer le rôle de la Chambre comme « l'expert agricole du territoire concernant les différentes thématiques sur lesquelles elle intervient ».

Sur le sujet des prédateurs, le Préfet confirme suivant la volonté du Gouvernement, qu' « il n'y aura pas d'introduction de nouveaux ours », précisant par ailleurs que les 2 ourses introduites l'an dernier et suivies par GPS, « n'ont pour l'instant occasionnées que des dégâts très limités (…) l'intégralité des dégâts sur les troupeaux de brebis sont le fait de chiens errants... Et c'est le plus souvent le chien du voisin qui est en cause ». Ecartant ainsi aussi la mise en cause du loup ou loup hybride dont un seul a été aperçu l'an dernier.

Enfin, concernant les productions estivales, les récoltes devraient être « très belles », les Pyrénées-Atlantiques, protégées par les Pyrénées, étant le seul département de la Nouvelle-Aquitaine épargné par la sécheresse (qui dure) de cet été.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3734
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 15 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
Les 3èmes Rencontres régionales de la Recherche, du Développement et de la Formation en Nouvelle-Aquitaine se sont déroulées au Lycée agricole Limoges-les-Vaseix Agriculture | 06/12/2019

La robotique au service de l'agriculture de demain

La fusion d'Aquitanima et du Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine Agriculture | 04/12/2019

Dominique Graciet : « Il faut passer de l’agribashing à l’agro-solution »

Paysage lot-et-garonnais Agriculture | 04/12/2019

Transmission agricole : une réunion d’informations pour « couper court aux rumeurs »

Philippe Carré et Michel Prugue, DG et président du groupe coopératif Maïsadour Agriculture | 04/12/2019

Un résultat à -25 M€, le difficile exercice 2018-2019 du groupe Maïsadour

Une dizaine de professionnels agricoles a participé à une journée sur la transmission en agriculture biologique à la ferme de la Martinière à Vernoux-en-Gâtine (Deux-Sèvres) Agriculture | 29/11/2019

Deux-Sèvres : maintenir l’agriculture biologique en anticipant la transmission

Hervé Guichemerre recherche un associé à qui transmettre des parts de son EARL, à Pomarez dans les Landes. Agriculture | 28/11/2019

Landes: Exploitation céréalière cherche associé pour une transmission-passion réussie

Une charte en gestation pour prévenir les conflits en milieu rural Agriculture | 27/11/2019

En Dordogne, un front uni des organisations professionnelles pour construire une charte de bon voisinage

Colloque Filières lait : travail et transmission le 26 novembre 2019 à Montardon Agriculture | 26/11/2019

Emplois agricoles et transmission des exploitations : les filières lait travaillent à l'unisson

Fiançailles entre les institutions de Mohamed Amara, l'UPPA, et Bernard Layre, la chambre d'agriculture des Pyrénées-Atlantiques, le 25 novembre 2019 Agriculture | 25/11/2019

Chambre d'agriculture 64 et UPPA à l'heure des fiançailles

Stales au Salon Balade à la Ferme en 2017 Agriculture | 25/11/2019

Chambre d’agriculture de Charente-Maritime : les nouvelles orientations pour 2025

Assemblée générale chambre agriculture de la Corrèze Agriculture | 24/11/2019

Menu végétarien, sécheresse et plan de mutation : le débat s'ouvrait à Tulle pour la dernière AG de la Chambre d'Agriculture de la Corrèze

Séminaire parité homme-femme organisé par l'ANEFA dans les locaux de la pépinière viticole de la Salette à Denguin (64) Agriculture | 22/11/2019

Agriculture, et les femmes alors ?

Romain Dauchier, agriculteur à Pindray dans la Vienne, a bénéficié du portage foncier mis en place par les Safer. Il s'occupe d'un cheptel de 700 brebis qu'il fait pâturer sur ses terres en fermage Agriculture | 21/11/2019

Safer : Le portage foncier dans la Vienne pour faciliter l’installation

Solidarité Paysans au service des agriculteurs Agriculture | 19/11/2019

Solidarité Paysans au chevet des agriculteurs

La Safer Nouvelle-Aquitaine, l'ADEAR Limousin et le maire de Rancon ont facilité l'installation de ce jeune éleveur bio. Agriculture | 18/11/2019

Haute-Vienne: Quand la Safer stocke une ferme pour installer un jeune