aqui.fr a besoin de vous : Soutenez nous !

Le Fil d'Aqui

19/12/14 : Le redoux pose problème aux stations de ski des Pyrénées-Atlantiques. A Gourette, où l'on ne constatait jeudi que 20 cm de neige en haut du site, aucune piste n'a été ouverte, et 12 sur 24 seulement à La Pierre-Saint-Martin.Plus d'info

18/12/14 : Petits frères des Beatles, les Beatlovs se produiront le samedi 20 décembre à 16h, place Clemenceau, à Pau, dans le cadre du Noël anglais. En attendant la course les Pères Noël pour la paix à 20h , et le spectacle de "Fiers à cheval" le lundi 22.Plus d'info

18/12/14 : A partir du 22 décembre, il n'y aura plus de dossiers papier, mais des tablettes numériques, sur les bureaux des élus palois lors des séances du conseil municipal. Ce qui, estime la mairie, facilitera les échanges et la recherche d'informations.

17/12/14 : Nouvelle acquisition pour le musée des beaux arts d'Agen : le portrait d'Emmanuel-Armand de Vignerot du Plessis-Richelieu, duc d’Aiguillon entre 1769 et 1788. Huile sur toile

#aquiabesoindevous !



S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -

Les services d'Aqui.fr

Voir les services d'AquiPresse
  • Agence éditoriale
  • Formation et conseil
  • Régie publicitaire

Les brèves d'Aqui

Au 2 janvier 2015, Val de Garonne Agglomération adopte une nouvelle grille tarifaire pour l'accueil en centres de loisirs. En 2015, l'augmentation sera d'environ 10%. Ex : pour un couple avec 2 enfants dont le revenu correspond à 2.240 €, l'augmentation sera de 64ct d’€ /enfant/jour, soit un tarif global de 7,07€ /enfant/jour (repas compris). Le tarif du mercredi a-m sera augmenté afin de proposer un accueil supplémentaire et le transport en bus, de l'école vers le centre de loisirs.



L'accès aux soins pour tous était une de ses promesses de campagne dans un pays aux 5 millions de personnes sans complémentaire santé. J.R. l'a fait et Bayonne sera la première ville de cette importance à se lancer dans un dispositif de mutuelle pour tous. Pour réaliser cela, la municipalité voulait passer par le CCAS. Impossible pour des raisons juridiques. Aussi s'est-elle tournée vers l'association Actiom qui garantissait les meilleurs tarifs du marché. Une permanence à la mairie le 22 décembre donnera des informations sur ce dispositif. Le CCAS prendra le relais en janvier



En cette période hivernale, le groupe Secours Catastrophe Français propose des kits de survie pour les sans-abris comprenant notamment une mini-pharmacie et une couverture de survie. Une initiative soutenue par Noël Mamère, député EELV et maire de Bègles, qui a participé au financement de 17 de ces kits dont le prix va de 150 à 180 euros. Vendredi soir, il a effectué une maraude dans Bordeaux pour en distribuer une dizaine. Il souhaite ainsi "sensibiliser les élus à effectuer cette démarche".



Villeneuve/Lot, en partenariat avec l'association Ancrage en partage, propose une conférence du journaliste Pierre Daum, le jeudi 18 décembre à 20h30 à la Maison de la Vie associative. Pierre Daum qui expliquera comment, en 1939, la France fit venir 20.000 paysans vietnamiens en métropole. Recrutés pour la plupart de force, ils furent utilisés comme ouvriers dans les usines d’armement.



Le Conseil d'Administration de l'ANRU (Agence Nationale de Renouvellement Urbain) a validé mardi une liste de 200 quartiers qui bénéficieront du programme de renouvellement urbain 2014-2024. A Bordeaux, les quartier de La Benauge et des Aubiers sont concernés. Concernant ce dernier, Sandrine Doucet, Députée de la Gironde, s'est félicitée de la décision dans un communiqué : "ces annonces marquent la volonté du gouvernement d’apporter les moyens nécessaires à la lutte contre les inégalités", écrit-t-elle.



En cette période de fêtes, la banque alimentaire de Bordeaux et de la Gironde a besoin de bénévoles supplémentaires du lundi au vendredi. Différents postes sont à pourvoir : des chauffeurs (permis b) ainsi que des accompagnateurs chauffeurs pour les camions frigorifiques de 3,5tonnes, des préparateurs de commande , des bénévoles effectuant le tri des aliments frais pour vérifier les dates de péremption… Si vous avez un peu de temps libre à consacrer pour les plus démunis, veuillez contacter la banque alimentaire au 05 56 43 10 63 ou sur le site web : www.banquealimentaire33.org



Eric Doligé, Président de l'ASERDEL, sénateur et président sortant du département du Loiret a été sollicité à la demande de Nicolas Sarkozy, réélu à la présidence de l'UMP en novembre dernier pour présider au sein de l'UMP un groupe de travail. Le but de ce groupe sera de "coordonner la stratégie pour les élections départementales". Il sera composé de 3 Présidents de Conseil Généraux et de 3 Présidents de groupe d'opposition parmi lesquels Yves d'Amécourt, leader de l'opposition au sein de CG33.



Gilles SAVARY, député de la Gironde et rapporteur de la loi du 1/10/2014 relative aux taxis et aux voitures de transport avec chauffeur rappelle que le Parlement a d’ores et déjà adopté un article de loi visant à sanctionner d’une peine de deux ans de prison et de 300 000 euros d'amende, les systèmes de mise en relation de particuliers avec des chauffeurs de VTC, du type UberPOP. La publication de ces décrets avant le 1/1/2015 devrait mettre fin au vide juridique qui a empêché le Tribunal de commerce de Paris d’interdire Uber-POP sur le territoire national.



L'Espace de l'Océan d'Anglet a servi de cadre samedi pour les éliminatoires du Winamax Poker Tour qui rassemble 200 000 joueurs dans le monde. 139 joueurs dont 6 femmes avaient été sélectionnés en ligne sur l'Aquitaine. C'est un Charentais, Eric Montillon, de Cognac et un Girondin, Patrick Herrero, de La Teste qui ont été sélectionnés pour les finales de l'Hexagone qui se disputeront à Paris après neuf heures d'une compétition de haute qualité.



Une quinzaine de personnes ont été interpellées ce lundi matin par des hommes du Raid et de la police judiciaire dans la région de Toulouse, en région parisienne, en Normandie et... en Gironde. Il s'agit d'un Toulousain qui séjournait dans la région, et qui aurait été interpellé dans la région de Langon, à 50 kilomètres de Bordeaux. Des perquisitions sont toujours en cours. On estime à 1132 le nombre de français impliqués dans les filières du Djihad.