Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine
Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr

L'Edito

Par Joël Aubert

Humeurs d'été: Résister à l'effondrement qu'on nous annonce inéluctable

Il y a des matins où l'on ressent comme une absolue nécessité le besoin d'écouter de la musique pour chasser ces insupportables bruits du monde alentour. Ces feuilletons d'été où nos démocraties, déjà bien fatiguées, vont d'une révélation à l'autre qui, d'ailleurs n'en sont pas toujours, sur le prix du homard et son improbable alliance avec le Pétrus de Jean-François Moueix, qui doit être bien désolé de la drôle de pub faite à ce trésor de chez nous. Alors, ce dimanche, j'ai choisi de laisser le soin au merveilleux Johannes Pramsohler de me faire voyager avec la complicité de Philippe Grisvard, entre Corelli et Handel. Doux et vifs à la fois leurs accords nous prennent par la main pour partir à la conquête des enseignements de Dame Nature. Allons-y : la brise, ce matin de 14 juillet est légère. Les enseignements sont là, à portée de nos yeux. Une grande sécheresse, attisée par un ensoleillement d'une rare puissance, investit nos campagnes et jardins et un filet d'eau nous rappelle que le ruisseau, au bas du village, est une rivière, affluent de l'Isle. Les sources se tarissent et le nombre des départements - Deux-Sèvres,Vienne, Charente-Maritime, Creuse - déjà contraints par des interdictions d'arrosage grandit face au grand défi du réchauffement climatique planétaire, peut-être le plus considérable, celui de la ressource en eau.

Lire la suite

Le Fil d'Aqui

18/07/19 : Suite à l’interruption à mi-spectacle du traditionnel feu d'artifice du 14 juillet sur les quais de Bordeaux, pour cause d'incendie sur la barge de tir, Nicolas Florian a décidé d'en proposer un nouveau le samedi 7 septembre pour marquer la rentrée.

18/07/19 : Le 2 Juillet dernier, la Fondation Poitiers Université a élu Marc Bonassies, directeur départemental de la Banque Populaire Val de France, comme Président. Il succède à Roger Belot, président de la Fondation depuis juillet 2015.

18/07/19 : La ville de Biarritz vient d’être condamnée par le tribunal de Pau à verser 1730 € au Comité de Liaison du Camping-car. En cause: 15 panneaux d’interdiction de stationnement pour les camping-cars. Déjà désavouée, elle avait un mois pour les retirer

18/07/19 : Nouvelle mesure de restriction d’irrigation sur le bassin du Clain. En effet, les prélèvements d’eau en rivière destinés à l’irrigation agricole, rattachés à la borne de Vouneuil-sous-Biard, seront interdits à partir de 8 h, ce vendredi 19 juillet.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -

Les services d'Aqui.fr

Voir les services d'AquiPresse
  • Agence éditoriale
  • Formation et conseil
  • Régie publicitaire

Les brèves d'Aqui

Agriculture

Ostréiculture: retour à la normale sur le banc d'Arguin

14/06/2019 | Les résultats des analyses effectuées cette semaine par le réseau de surveillance de l’IFREMER ont révélé que le taux de présence des bactéries Escherichia coli dans les huîtres en provenance du banc d’Arguin était inférieur au seuil de sécurité sanitaire en vigueur. Les mesures d'interdiction concernant l’ensemble des coquillages en provenance des zones de production du bassin d’Arguin sont donc levées, annonce la préfecture de Gironde.

Partager sur Facebook


En attendant la décision de l'Unesco sur son éventuel classement au patrimoine mondial, le Phare de Cordouan a été élu "phare de l'année" par l'association internationale de la signalisation maritime". Ce trophée purement symbolique a été remis ce jeudi à la présidente du Syndicat mixte pour le développement durable de l'estuaire de la Gironde (SMIDDEST) Françoise de Roffignac, par la nouvelle préfète de région Fabienne Buccio. De quoi patienter en attendant le verdict de l'Unesco, dans un an.



Le tribunal de grande instance de Bobigny vient d'annuler les décisions de l'assemblée générale d'Emmaüs France du 23 mai actant l'exclusion d'Emmaüs Gironde face à ce que l'instance nationale dénonçait comme une "gestion opaque". "Le tribunal considère que les conditions d'exclusion n'ont pas été régulières et que l'importance des manquements d'Emmaüs France dans le traitement de ce dossier, a porté préjudice à l'image d'Emmaüs Gironde et à sa crédibilité sur le territoire", a ainsi souligné l'avocat d'Emmaüs Gironde, maître Galinat. Un administrateur judiciaire a été demandé, la décision doit être rendue le 29 juillet prochain.



En Gironde, des "consomacteurs" de Ludon et du Pian adhérents de l’AMAP de Parempuyre ont décidé d’en ouvrir une nouvelle à Ludon-Médoc. Grâce à la mise à disposition d’un local par la Mairie de Ludon ainsi qu’au soutien des maraîchers eysinais Aurore et Philippe Sournac, l’AMAP a pu voir le jour. L’objectif est de rassembler des agriculteurs et les consommateurs. Deux réunions d’information vont avoir lieu à cet effet ; une le 22 juillet à Ludon et une le 24 juillet au Pian.



Depuis quelques années, pendant l'été, Biarritz Evénement propose des spectacles gratuits diurnes - à partir de 18 heures- et nocturnes dans les Jardins de la Cité de l'Océan, au sud de la ville quartier Ilbarritz. Six sont programmés à partir de ce soir et jusqu'au 29 août. Danse, chansons, films en constituent le menu. Le 16 août sera dédié au 50e anniversaire du Festival de Woodstock et le répertoire des chansons mythiques du Flower Power. Ce soir, la Biarritz Dance School et le Léon Newars show. Sur fond de coucher de soleil….



Du 21 au 27 juillet, "AVC tous concernéS" mène une action de prévention des AVC sur les plages de Nouvelle-Aquitaine baptisée "#MinibusAVC sur les plages de Nouvelle-Aquitaine pour prévenir les AVC auprès des vacanciers". Ainsi, de 10h à 17h le 21 jt à Saint-Trojan (17), le 22 jt à Lacanau (33), le 23 jt à Lège-Cap-Ferret (33), le 24 jt à Arcachon (33), le 25 jt à Mimizan (40) le 26 jt à Moliets-Plage (40) et le 27 jt à Anglet (64).



L’équipe de l’Office de Tourisme investit les places publiques et les forums pour aller vers les touristes qu’elle ne rencontre plus à l’Office. Munie de tablettes numériques pour donner à voir les paysages et les spécificités locales, elle espère susciter l’envie de découvrir ce territoire, situé au cœur des Landes de Gascogne. Vous pouvez rencontrer l’équipe sur les places des marchés locaux le dimanche matin 28 juillet au Barp, et les vendredis 19 juillet, 2 et 16 août, à Belin-Béliet.



Samedi 20 juillet de 10h30 à 18h, dans le cadre de la Fan zone organisée à Pontacq, à l'occasion du passage du Tour de France, outre un écran géant et des animations festives et gastronomiques un défi est lancé: réaliser le plus grand maillot jaune béarnais humain du monde. Le rdv est fixé au stade François Meyret à Pontacq à 13h15, après le passage de la caravane publicitaire. Les 2000 premiers participants se verront remettre un bob et un t-shirt jaunes et la visibilité du maillot sera assurée par les hélicoptères du Tour et de France TV qui retransmettront en direct ce grand défi. Inscription recommandée sur www.infotour64.com.



« Garçon la Note ! » revient en scène dans la ville de Dax du 27 juin au 30 août. Chaque soir, du lundi au dimanche et totalement gratuit, divers concerts des plus variés débarquent aux abords des restaurants et terrasses de la ville thermale. 33 lieux assiégés par 33 artistes qui égayeront les soirées landaises en musique tout au long de l’été. Allant du reggae au jazz, du rock au blues, de la rumba à la chanson française, « Garçon la note ! » propose tous styles de musique pour tous les goûts.



Selon une étude de la CCI Bordeaux Gironde, seuls 40% des commerçants bordelais se déclarent satisfaits ou très satisfaits par le démarrage des soldes d’été 2019. Pour les 60% restant, il y a eu moins de clients que les années précédentes et le chiffre d'affaires, pour 55% d'entre eux, est inférieur ou très inférieur à celui réalisé en 2018. La faute selon eux, aux ventes privées, à la canicule et aux nouvelles habitudes des ménages suite aux mouvements des gilets jaunes à Bordeaux. Enfin, certains pointent le modèle actuel des soldes et proposent des soldes plus courtes à chaque saison.



Médecins du Monde, la CIMADE et CEID dénoncent la situation « illégale et arbitraire » subie par deux jeunes femmes. Expulsées du squat de Saint-Médard en Jalles le 11 juillet, elles sont enfermées au CRA d’Hendaye. Reconnues victimes de la traite, le juge des libertés du tribunal de Bayonne ordonne leur libération pour faire valoir leurs droits. Sans motif connu, la PAF les conduit en Espagne, pays où elles n’ont jamais séjourné. Ce mercredi soir, seulement l’une d’elles serait de retour à Bordeaux