Le Fil d'Aqui

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne Taux de participation : 60,58% Abstention : 39,42% Blanc : 2,56% Nul : 1,48%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne Marmande 1 – Elus : Joël HOCQUELET et Émilie MAILLOU (SOC) 38,43%

29/03/15 : Départementales en Gironde : Canton de Talence : Le PS en tête de 53,90%. Arnaud Dellu et Denise Greslard-Nedelec élus. Union de la Droite : 46,10%. Alain Cazabonne (Modem)et Dominique Iriart (Modem) battus.

29/03/15 : L'alliance des centristes et de l'UMP remporte les élections départementales dans les Pyrénées Atlantiques avec 16 cantons sur 27, 10 pour la gauche et 1 gagné par un abertzale. Plus d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -

Les services d'Aqui.fr

Voir les services d'AquiPresse
  • Agence éditoriale
  • Formation et conseil
  • Régie publicitaire

Les brèves d'Aqui

Du 30 mars au 1er avril 2015, l'agence Écla Aquitaine organise la 13e édition du Forum du Regard. Rendez-vous annuel de formation et de réflexion autour de l’éducation à l’image, le Forum du Regard met à l’honneur cette année la thématique « Éducation artistique : quels lieux communs ? ». Ouvert et accessible gratuitement à tous, le Forum du Regard se tiendra au Cinéma le Festival de Bègles ainsi qu’au Cinéma Utopia à Bordeaux, partenaires de l’événement.



L'association T.E.R.R.E. (Tous éco responsables recyclage environnement) « fête » le printemps samedi 28 mars de 10h à 19h à Foulayronnes. Au programme tout au long de la journée : démo de toilettes sèches, expo de voitures électriques, maquillage enfants, 15ène d'exposants dont des entreprises d'entretien d'espaces verts. Aussi, pour mettre l'ambiance, à 10h30, cours de zumba, de 14h à 17h, démo de rugby et à 21h30, concert payant du groupe Lockless Monsters. L'entrée du salon est libre.



Patrick Pouyanné, le PGD de Total s'est rendu jeudi en Béarn. Il y a confirmé que le groupe pétrolier consacrerait 400 millions d'euros à la dépollution des sites industriels ayant été utilisés pour extraire le gaz naturel. Cette opération, qui durera plus longtemps que prévu, sera menée jusqu'à son terme. Total restera par ailleurs actionnaire de la Sobegi, la société chargée d'assurer la gestion des plateformes industrielles du bassin de Lacq. Employant 300 salariés, celle-ci est actuellement en difficulté financière, mais elle garde le soutien du groupe.



Vive réaction du président du cg33 après les propos tenus au meeting de Pessac par Y.d 'Amécourt:" Je suis indigné des propos rapportés du meeting de Pessac, en date du lundi 23 Mars à l’encontre du Préfet de notre département qui ne peut répondre à ces attaques venimeuses à son encontre. A l’évidence, Yves d’Amécourt perd ses moyens et intériorise sa défaite avant même que l’électorat ne se soit définitivement prononcé dimanche prochain en essayant d’y trouver des prétextes qui sont une offense à l’expression du suffrage universel du premier tour."



Les 3 parlementaires PS du Béarn, M. Lignières-Cassou, N.Chabanne et F.Espagnac appellent les électeurs de gauche à se mobiliser. " La participation a atteint 53%, plus que la moyenne nationale; les électeurs des P-A ne se sont pas trompés puisque le PS est dans la course dans 26 cantons sur 27, en tête dans 10, dont 8 en Béarn; ils poursuivront leur mobilisation pour conserver notre département à gauche. En 4 ans, la majorité de gauche a porté les Pyrénées-Atlantiques dans le peloton de tête des départements : 7ème meilleur gestionnaire (réduction de 13% de ses frais de fonctionnement)..."



Fin février, il y avait 178 571 demandeurs de catégorie A en Aquitaine: +0,5% (+935) par rapport à janvier et +5,7% en un an.(France: 0,4 % et + 4,6%). En un mois: Dordogne (+0,3%), Gironde (+0,4%), Landes (+1,3%), Lot-et- Garonne (+0,6%) et Pyrénées-Atlantiques (+0,4%). En Aquitaine, le nombre des demandeurs d’emploi de catégories B et C s’établit à 100 642 fin février 2015. Ce nombre augmente de +1,2% par rapport au mois précédent (+12,7% sur un an) ce qui confirme l'importance du sous-emploi.



Dans une déclaration d'entre-deux-tours la fédération de Gironde du PCF (8,3% des voix ce 22mars avec le FDG) appelle «au rassemblement pour empêcher le Front national de progresser encore et de faire son entrée dans l’assemblée départementale. Nous appelons à battre la droite dimanche prochain, l’empêcher de prendre la majorité au département et à combattre les politiques d'austérité. La population de nos villes, nos territoires ruraux n’a rien à gagner à élire des candidats qui portent la haine et la division."



« Les forces du Front de gauche réalisent un score honorable de 11,2% sur le département. […] Ces résultats marquent un recul démocratique clair. C’est un camouflet pour le gouvernement en place. […] La droite et l’extrême-droite portent des projets de régressions inédites dans le département, menaçant la cohésion sociale. […] Les jeunes communistes agenais appellent les citoyens épris de justice sociale à porter leurs voix au 2nd tour pour faire barrage à l’extrême-droite et battre la droite.»



L'association de « la minorité » municipale de gauche « Agen Demain » souhaite que « là où la gauche est absente du second tour, nous demandons à chaque citoyen de faire barrage à l’extrême-droite. Sur ce sujet, l’attitude des leaders de la droite républicaine, et notamment du maire d’Agen, qui refuse de choisir et entretient l’ambiguïté, est irresponsable. En se refusant à se positionner, ils ne sont pas à la hauteur des enjeux de ce scrutin. »



Le parti de la Gauche unitaire 33, entendant l'abstention comme "un signal expédié à la politique d'austérité du gouvernement" mais notant que le FN avec 22,78% des voix à l'issue du scrutin du 22 mars, est "en tête dans 4 cantons girondins et présent dans 9 triangulaires", appelle "pour le 2nd tour des élections départementales, dimanche 29 mars, tous les électeurs à battre tous les candidats du Front National et à empêcher la droite d'être majoritaire dans le département".