13/12/19 : Ce jour, Claude Olive, le maire d'Anglet (64), 40 000 habitants, a annoncé, sans surprise pour ses administrés, qu'il repartait pour un deuxième mandat. A ce jour, trois listes avec gauche, LFI sont en lice. Y aura-t-il une liste abertzale (basque)?

13/12/19 : Inquiétude de crues à Bayonne demain encore, en aval de l'Adour et de la Nive, après les pluies torrentielles qui se sont abattues des derniers jours. La ville fait en effet office d'entonnoir de ces flux, aggravé par le reflux des marées montantes

13/12/19 : Dans le 64, le service de prévision des crues a placé en niveau de vigilance ROUGE le Gave de d'Oloron, en particulier pour les communes de Caresse, Saint-Pé-de-Léren et Léren. De nombreux autres cours d'eau sont placés en vigilance ORANGE

13/12/19 : Dans le 47, 35 interventions du SDIS sont en cours, succédant aux 84 interventions tout au long de la nuit. 17 000 foyers sont privés d’électricité. Rétablissement prévu dans la journée. Sur la D656, circulation interrompue en sortie d’Agen.

13/12/19 : En raison des fortes rafales de vent qui ont sévi ces dernières heures, la circulation des tramways bordelais a été arrêtée. Retour progressif à la normale à 9h30(ligne C) et à 10h(ligne A). La Ligne B ne roule qu'entre Quinconces/Berges de la Garonne

12/12/19 : En raison de conditions météo de forte tempête et de vagues de submersion, le Conseil départemental des Pyrénées atlantiques a décidé de fermer la route de la Corniche entre Ciboure et Hendaye jusqu'à samedi.

12/12/19 : Météo-France a placé la Dordogne en alerte orange pour vents violents et en alerte jaune pour pluie inondation. Des rafales de vent pouvant atteindre 90 à 100 km/h et des averses soutenues sont attendues en seconde partie de nuit.

12/12/19 : La CR 47 appelle les professionnels de l’agriculture et citoyens à soutenir l’agriculteur Vincent Rigo "attaqué en justice pour une non mise en conformité du déversoir de crue rehaussé de 40 cm » à se rassembler le 18 déc à 8h30 au TGI d’Agen

11/12/19 : MeteoFrance a placé la Nouvelle Aquitaine en vigilance jaune vents violents avec des risques de submersions, notamment en Pays Basque et dans les Landes. Des rafales à 95 km/h et 85 km/h sont attendus à respectivement à La Rochelle et à Hendaye.

10/12/19 : Charente-Maritime : 2300 personnes ont manifesté aujourd'hui à La Rochelle, 1100 à Saintes et 700 à Rochefort, selon la préfecture.

10/12/19 : A Poitiers, mobilisation moins importante ce mardi après-midi contre la réforme des retraites. Le cortège est parti de Rebeillau à 14h pour rejoindre la Porte de Paris. Selon la police, il y avait 2 900 manifestants, la CGT en recensait 7 à 8 000.

10/12/19 : A Agen, 3000 personnes ont participé à la manifestation contre la réforme des retraites. Ils étaient 2000 à Bayonne et 5000 à Limoges (chiffres police).

proprietes-rurales.com
- Publicité -

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
S’abonner ici !

Aqui! - Charente ! L'info près de chez vous...


Politique | La Région présente son premier budget Néo Terra

13/12/2019
Alain Rousset, Président de la Nouvelle-Aquitaine, et Andrea Brouille, rapporteure au budget

13/12/2019 | Dans le budget primitif 2020 présenté ce lundi aux élus régionaux, l'exécutif régional flèche 70 millions d'euros sur les actions répondant à sa feuille de route Néo Terra.

Partager sur Facebook

Brèves

    • Tahiti choisie pour les épreuves de surf aux Jeux Olympiques

      13/12/19 | Le Comité olympique France 2024 a effectué son choix sur le site des épreuves de surf aux JO 2024, préférant Tahiti et son extraordinaire spot de Tehuapo'o aux littoraux breton (La Torche) et aquitain,(Lacanau, Hossegor et Biarritz). En ces lieux, les dates estivales n'offraient pas la garantie de vagues, contrairement à l'archipel d'Outre mer. Biarritz en a fait les frais en son temps. Le risque d'absence de vagues condamnerait définitivement le surf des Jeux. Le choix définitif devrait intervenir le 6 janvier.

    • Avec le froid, gare au monoxyde de carbone !

      13/12/19 | Alors que les températures baissent, l'Agence Santé publique France appelle à la vigilance quant au risque d'intoxication au monoxyde de carbone. En 2018, 83 épisodes d’intoxication ont été déclarés en Nouvelle-Aquitaine provoquant l'exposition de 258 personnes et l'intoxication de 183 personnes, dont 174 de manière certaine. Sur ces 83 épisodes d’intoxication, 87% sont survenus dans l’habitat, avec dans la moitié des cas, la chaudière comme source d'intoxication. Les documents sur les gestes de prévention sont à retrouvés sur le site Santé publique France.

    • Intempéries : le Sud-Ouest en orange

      12/12/19 | 14 départements du Sud-Ouest ont été placés en vigilance orange pour le risque de vents violents jusqu'à ce vendredi. "Le vent d'ouest à nord-ouest souffle fortement sur le littoral (vitesses moyennes de 50 à 70 km/h et rafales de 90 à 110, voire 120 km/h", précise une alerte de la préfecture de Gironde. D'importantes vagues sont prévues sur le littoral, qui reste en alerte orange "vagues-submersion". L'estuaire est lui en vigilance jaune pluie-inondation.

    • Noël: les libraires de la région vous conseillent !

      11/12/19 | Pour la 2ème année, les libraires indépendants et passionnés de Nouvelle-Aquitaine ont sélectionné leurs coups de cœur de Noël et regroupé au sein d'un catalogue dédié plus de 100 livres à offrir ou à s'offrir. Une sélection pour tous et pour chacun en littérature, mais aussi jeunesse, BD, etc. Le catalogue "Noël en librairie indépendante" est distribué gratuitement dans plus de 100 librairies membres de l’association, de Limoges à Biarritz, en passant par La Rochelle, Pau, Bordeaux, Poitiers... mais il peut aussi être feuilleté en ligne !

    • Parc Marin : Philippe Plisson jette l'éponge

      10/12/19 | Après 5 ans à la tête du Parc Marin de l'estuaire de la Gironde et des pertuis, Philippe Plisson ne se représentera pas à la présidence en juillet prochain, lors du renouvellement intégral des 70 membres du conseil d'administration du Parc. "J'aurais 69 ans l'an prochain et je considère qu'en terme de mandat d'élu il y a une date de péremption", a expliqué Philippe Plisson à l'issue du conseil de gestion du 9 décembre. Il ne se représentera pas non plus sur ses mandats d'élu local en Gironde.