aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/07/17 : En Lot-et-Garonne, le tribunal de commerce d'Agen vient de désigner le groupe Lucien GEORGELIN comme repreneur de l'entreprise EUROCER. Cette décision permet de sauvegarder la totalité des emplois restants.

26/07/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité (cat. A) a baissé sur un an (-1,9%) et ces trois derniers mois (-1,7%). Le chômage ne recule pas pour autant, avec + 1% d'inscrits, soit 57 140 inscrits dont 33 000 en cat. A.

26/07/17 : Ouverture du Parc Aquatique de Walibi Sud-Ouest le lundi 31 juillet à Roquefort (47)! 5.000 m² de bassins et d’attractions les pieds dans l’eau ! Côté tarifs : 18€ enfant et adulte. Billet Combiné 2 Parcs : 37,50€ adulte et 34€ enfant de 3 à 9 ans.

25/07/17 : Alain David ayant été élu député PS de la 4°circonscription de la Gironde et ne pouvant cumuler ce mandat avec celui de maire, le conseil municipal de Cenon a élu maire, ce lundi 24 juillet en soirée, Jean-François Egron jusque là premier adjoint.

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.


- Multivote -

- Publicité -

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

- Publicité -

Nos partenaires


Logo aqui.frLes choix d'Aqui

Culture

Angoulême fête les 10 ans du Festival du film francophone

Du 22/08/2017 au 27/08/2017

FFA

La 10e édition du Festival du Film Francophone d’Angoulême se déroulera du 22 au 27 août dans différents lieux de la ville, dont le cinéma CGR, l’espace Franquin et le Nil pour les projections. Au programme : des films inédits en compétition, des avant-premières, des rétrospectives mais aussi des conférences et des expositions. Pour célébrer cette décennie, les fondateurs du festival Dominique Besnehard et Marie-France Brière ont convaincu l’acteur américain John Malkovitch d’être le président du jury aux côtés de la journaliste Claire Chazal, des actrices Laura Smet et Stéfi Celma, de la productrice Denise Robert, du réalisateur Lucas Belvaux, de l’écrivain Philippe Besson et du responsable éditorial télé Ivan Guyot.
Comme il est de tradition, le festival rend hommage chaque année à un pays de culture francophone : la Côte d’Ivoire été choisie pour célébrer les 10 ans du festival. Une occasion de découvrir 8 films réalisés entre 1967 et 2014, dont trois long-métrages du réalisateur ivoirien Désiré Ecaré, ou encore le film « fondateur » du cinéma Ivoirien, Bal Poussière (1988), une comédie très populaire d’Henri Duparc. Les spectateurs pourront également (re)voir une curiosité du genre, La Victoire en Chantant (1976), une comédie dramatique de Jean-Jacques Annaud sur la difficile relation entre les colons européens et les Africains, qui ne connut pas le succès public escompté à l’époque, malgré un Oscar. Le festival a également dédié une exposition (à l’Alpha) à l’artiste émergent, photographe et plasticien ivoirien Paul Sika. Deux autres expositions, sur l’art cultuel et sur le pays, seront à voir respectivement au musée des Beaux-Arts et sur la cour de l’Hôtel de Ville (gratuit).
Du côté des rétrospectives, le festival rend hommage au réalisateur Xavier Giannoli, avec cinq films réalisés entre 2003 et 2015, de Les Corps Impatients à Marguerite. Et rediffusent cinq « classiques » à l’occasion de leur sortie en version remasterisée : Les Tontons Flingueurs, Ascenseur pour l’Echafaud, Un éléphant ça trompe énormément, Cent mille dollars au soleil, Le Gentleman de Cocody.
Après le Département de Charente et l’Agglomération d’Angoulême, la région Nouvelle-Aquitaine soutient pour la première année le festival du film d’Angoulême, avec lequel Alain Rousset a passé une convention de partenariat. La Région soutient cette année la production audio-visuelle à hauteur de 12 millions d’euros (dont 4 millions en provenance des Départements) des formations professionnelles aux tournages, en passant par les festivals.

10 films en compétition dont :
Demain et tous les autres jours, de Noémie Lvovsky
Et au pire on se mariera, de Léa Pool
Frontières, d’Apolline Traoré
Petit paysan, d’Hubert Charuel
La belle et la meute, de Kaouther Ben Hania
Money, de Gela Babluani
Nous resterons à Damas, de Philippe Van Leeuw
Surface de réparation, de Christophe Regin
Maryline, de Guillaume Gallienne

Les avant-premières :
Au revoir là-haut, d’Albert Dupontel (film d’ouverture)
Le sens de la fête, d’Eric Toledano et Olivier Nakache
Bonne pomme, de Florence Quentin
L’école buissonnière, de Nicolas Vanier
Mon garçon, de Christian Carion
C’est le cœur qui meurt en dernier, d’Alexis Durand-Brault
C’est tout pour moi, de Nawall Madani
Jalouse, de Stéphane et David Foenkinos
Le petit Spirou, de Nicolas Bary
Le prix du succès, de Teddy Lucie-Modeste
Le rire de ma mère, de Colombe Sabignac et Pascal Ralite
L’un dans l’autre, de Bruno Chiche
+ trois films de la sélection cannoise 2017 :
Nos Années Folles, d’André Téchiné
Un Beau Soleil intérieur, de Claire Denis
Le Redoutable, de Michel Hazanavicius

Parmi les stars attendues : Cristiana Reali, Eric Toledano et Olivier Nakache, Jean-Pierre Bacri, Gilles Lellouche, Jean-Paul Rouve, Gérard Depardieu, Catherine Deneuve, Nicolas Vanier, François Cluzet, François Berléand, Guillaume Canet, Mélanie Laurent, Stéphane et David Foenkinos, Karin Viard, Anne Dorval, Anaïs Demoustier, Pierre Richard, Tahar Rahim, Maïwenn, Roschdy Zem, Louise Bourgoin…

Tarifs et horaires : http://www.filmfrancophone.fr/infos-pratiques

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook