Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/10/18 : Malgré les grèves qui ont affecté son trafic cette année,l'aéroport de Biarritz-Pays basque franchit, dès ce week-end des vacances de la Toussaint, le cap du million de passagers.

19/10/18 : Un salon gratuit sur la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la Polyarthrite et les rhumatismes inflammatoires chroniques est organisé samedi 20 octobre, à la maison des associations de Mérignac.Au menu: conférences, stands d'info, ateliers+ d'info

19/10/18 : Le Festival Garorock et Olympia production, filiale de Vivendi, ont annoncé ce 18 octobre la conclusion d'un accord d'acquisition du premier par le second. La finalisation de cette acquisition devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

18/10/18 : En 2018, le Festival Musicalarue organisé à Luxey (40) a accueilli 49 110 personnes. Combien seront-elles pour l'édition des 30 ans ? Les dates viennent d'être dévoilées : le rendez-vous est donné les 15, 16 et 17 août 2019 !

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

16/10/18 : Le Conseil municipal de Biarritz a voté par 20 voix pour, face à 15 contre, le projet de gestion du Palais proposé par le maire Michel Veunac à l'issue d'une réunion très tendue. Une conseillère municipale, Virginie Lannevère a démissionné

15/10/18 : A l'occasion de ses 25 ans, l’Université de La Rochelle propose une exposition sur l'histoire de l’établissement, « Histoire d’avenirs, chronique d’une université en mouvement », exposée du 16 octobre au 30 décembre au Cloître des Dames Blanches.

15/10/18 : Charente-Maritime : Pole emploi et le Département 17 organisent un forum des emplois saisonniers hivernaux, le 16 octobre DE 9h à 16h30 à la Maison de la Charente-Maritime, 85 boulevard de la République à La Rochelle. Entrée libre.

15/10/18 : Yves Foulon, maire d'Arcachon, a été élu ce week-end en tant que nouveau président du parti LR en Gironde. Il succède à Alain Juppé dans un scrutin dans lequel il était le seul candidat avec 100% des voix et 55,73% de participation.


- Publicité -

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

- Publicité -

Logo aqui.frLes choix d'Aqui

Culture

"Audubon", une expo "d'intérêt national" à La Rochelle

Du 23/12/2017 au 25/03/2018

Portrait de JJ Audubon

Le muséum de La Rochelle accueille pour la première fois une exposition « reconnue d’intérêt national » par le ministère de la Culture. « Jean-Jacques Audubon, dessins de jeunesse » retrace le parcours du naturaliste français Audubon (1785-1851) à travers une série de 93 œuvres de différentes périodes de sa vie. Ce « Leonard Americain » du XIXe siècle est aussi méconnu en France qu’il est connu aux Etats-Unis, au même titre que de Gaulle ou La Fayette. Les Américains ont fait de cet aventurier du XIXe siècle un symbole du self made man, à une époque où le Nouveau Monde restait encore à conquérir. Les dessins de l’œuvre de sa vie (Birds of America – 1827) ont marqué les esprits de son époque. Pour les naturalistes, il représente surtout les débuts d’un changement de l’approche ornithologique et naturaliste. « La plupart des naturalistes avant lui se faisaient apporter des oiseaux morts par des chasseurs, puis les dessinaient. Audubon va sur le terrain, observe longuement les oiseaux avant de les tuer pour les dessiner, et surtout, rapporte dans un cahier ses observations et des anecdotes de la vie animale. C’est un vrai complément au dessin naturaliste », explique Lucille Bourroux, responsable de la bibliothèque scientifique du muséum. Il est également connu pour avoir inventé un système de fils de fer permettant de redonner à ses oiseaux des postures d’animaux vivants, pour rendre ses compositions au plus près de la réalité.

Sur sa route, Audubon fut fortement influencé par deux mentors : le naturaliste français Charles-Marie d’Orbigny et l’ornithologue américain Alexander Wilson. Le premier aurait influencé son dessin, qui évolue clairement après leur rencontre vers 1806 ; le deuxième aurait développé son approche du terrain… Et l’envie de faire du naturalisme animalier son métier. Car Audubon fut longtemps un naturaliste « amateur », avant de publier son « Birds of America », composé de 400 planches d’oiseaux nord-américains en format 1mx77cm. L’exposition retrace cette évolution, à travers des œuvres allant de sa prime jeunesse à son premier voyage aux Etats-Unis (1803-1805), jusqu’à sa rencontre avec Charles-Marie d’Orbigny (1805-1806). Quelques feuillets d’une édition originale de « Bird of America », réalisés lors de la deuxième partie de sa vie (à partir de 1810), sont également à observer.

L’exposition est exceptionnelle à plus d’un titre. Le muséum donne à voir des œuvres jusqu’à présent jamais montrées au public, exception faite pour quelques planches prêtées en 2012 pour une exposition au muséum de New York autour des naturalistes du Nouveau Monde. En dehors de quelques prêts des muséums et bibliothèques de Strasbourg, Besançon et Nantes, l’essentiel des œuvres provient des archives du musée rochelais, où elles dormaient depuis plus d’un siècle. Les dessins d’Audubon ont été redécouverts dans les années 1990, au milieu d’une collection de dessins laissés en dépôt par Charles d’Orbigny, co-fondateur du muséum de La Rochelle et de la Société des Sciences Naturelles de Charente-Maritime, toujours active aujourd’hui. Après un long travail d’identification de ses œuvres (certaines sont signées et numérotées), elles ont été expertisées pour authentification par le centre de recherche et de restauration des musées de France, basé au Louvre.

Cardinal rouge

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : DR

Partager sur Facebook