Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.


- Publicité -

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

- Publicité -

Logo aqui.frLes choix d'Aqui

Saveur

Esprit du vin, le réveil des terroirs

Le 24/01/2013

Esprit du vin, le réveil des terroirs

Ce jeudi 24 janvier, l’Utopia de Bordeaux nous propose une rencontre entre jeunes et vignerons autour du film « Esprit du vin, le réveil des terroirs ». C’est alors l’occasion de mettre en avant un métier qui propose des solutions, toujours meilleures, telle que la biodynamie qui vise à améliorer la qualité des produits.

C’est tout l’objet de ce film. Un événement organisé par les jeunes de l’Institut de Vayres à Bordeaux. L’esprit du vin nous y conduit. En outre, l’Institut de Vayres est un spécialiste de la formation par alternance dans les secteurs des vins et spiriteux.

La séance de projection aura lieu à 20h30 et il n’y en aura pas d’autre. Le film a notamment été réalisé par Olympe et Yvon Minvielle, deux viticulteurs du « Châteaux Lagarette ». Ils ont voulu partager avec nous leur quotidien, leur amour, une passion qu’ils développent et améliorent chaque jour. Une réalisation qui apporte une plus grande humanité à la viticulture.

C’est un ensemble de témoignages, un bel illustré. On y retrouve les notions de respect de l’Homme et du produit, de la Terre même. En effet, on souligne l’importance de « sauver le support ». D’où cette citation issue du film : « si je rate un vin, je peux le refaire. Mais si je rate la terre, alors je rate tout ». Il semble nécessaire alors de préserver ce tout.
Cette terre qui nous rassemble et nous donne vie.

Aurélie Gruel
Par Aurélie Gruel

Crédit Photo : AFP - Tous droits réservés

Partager sur Facebook