Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

09/07/20 : L'inauguration de la Flow vélo, itinéraire cyclable de 294 kilomètres entre Thiviers en Dordogne et L'île d'Aix en Charente- Maritime a eu lieu ce jeudi après midi à Salignac sur-Charente, au Pont du Né, kilomètre zéro de la Charente Maritime.

09/07/20 : Xavier Bonnefont, maire LR d'Angoulême, devient président de l'agglomération de Grand Angoulême en étant élu à la majorité absolue dès le premier tour. Il détrône le socialiste Jean-François Dauré de sept voix.

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.


- Publicité -

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

proprietes-rurales.com
- Publicité -

Logo aqui.frLes choix d'Aqui

"Et si on se mettait au sport au travail", une conférence à Périgueux

Le 06/06/2019

Philippe François, président du Service de santé au travail

62 % des salariés aimeraient que leur employeur leur donne la possibilité de faire de l’exercice, selon une enquête réalisée par Malakoff Médéric, publiée en 201099 % des entrepreneurs estiment que le bien être des salariés est un enjeu important pour l‘avenir de leur société. Le service de santé au travail de Périgueux, organise  le 6 juin au Pôle Interconsulaire de Coulounieix-Chamiers, de 17 h à 19 h, une conférence "Bien dans son corps, bien dans son job avec le sport.

" Aujourd'hui, tout le monde s'accorde à dire que la pratique d'une activité physique réduirait les risques de maladie. On s'est dit qu'est ce qu'on peut faire à notre niveau, il y a peut être des choses à imaginer au niveau des chefs d'entreprises, des directions des ressources humaines, d'où l'idée de cette conférence", explique Philippe François, président du service de santé au travail de Périgueux, Sarlat Nontron, qui compte 6477 entreprises adhérentes et représentant  46350 salariés en Dordogne. L'originalité de la conférence, c'est l'intervenant en la personne de Thibault Deschamps, ancien sportif de haut niveau et secrétaire général de l'institut des rencontres de la forme, basé à Wattignies (59). " Nous avons convié des chefs d'entreprises, des responsables de ressources humaines, des responsables d'associations, les responsables syndicaux salariés et patronaux,  intervenant dans le domaine du sport santé à venir débattre sur ce sujet. Un des objectifs est de savoir ce qu'on peut faire ensemble dans le monde du travail. On observe de plus en plus de chefs d'entreprises périgourdins ouverts à ce sujet, au minimum prêts à en discuter,  même si des contraintes se font jour, poursuit Philippe Français. Le but de la conférence est d'ouvrir le débat avec l'institut des rencontres de la forme. Cette structure, créée par le Ministère des sports, n'a pas l'habitude de travailler avec le monde de l'entreprise en direct. C'est une première. "On se donnera ensuite six mois pour voir si des actions, des projets peuvent émerger sur le territoire en partenariat avec des associations, le Département. On veut vraiment que le monde de la santé au travail s'investisse sur cette problématique," insiste Philippe François. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : D.R

Partager sur Facebook