Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/02/19 : Dans le cadre du grand débat national, la quasi-totalité des mairies de Charente-Maritime ont ouvert des cahiers citoyens. Ces cahiers se clôturent ce soir, 20 février. Ils seront transmis à la préfecture, au plus tard pour la fin de la semaine.

20/02/19 : La Rochelle : Le prochain forum Objectif Emploi (rencontres entreprises et demandeurs d'emploi) aura lieu à La Jarrie mardi 5 mars de 14h à 17h, Gymnase du collège Jacky Héraud, 43 rue du chemin vert. Rencontres ouvertes à tous sans inscription.

19/02/19 : « Ça suffit » : La Fédération du PS de Gironde appelle à rejoindre le rassemblement contre l’antisémitisme du mardi 19 février à 19 heures, Place de la République à Bordeaux. Ce rassemblement est devenu au fil des heures un "Front républicain"

19/02/19 : Concert du pianiste Fazil Say à l'Auditorium de l'Opéra de Bordeaux les 21 et 22 février. Au programme : le Concerto n° 21 de Mozart mais aussi sous la direction musicale de Paul Daniel, l'ONBA jouera la nouvelle symphonie du pianiste baptisée "Hope"

18/02/19 : Dans la nuit de samedi et dimanche 500 hectares sont partis en fumées au dessus des vallées de Saint-Jean-Pied-de-Port et de Saint-Etienne de Baigorry, premiers résultats récurrents des écobuages traditionnels. Ils ont été interdits jusqu'à ce jour.

18/02/19 : La ville de Poitiers appelle à un rassemblement contre l'antisémitisme et le racisme le mardi 19 février à 19h place Leclerc.

18/02/19 : Charente-Maritime : Saint-Jean-d'Angély organise son grand débat national le vendredi 1er mars à 18h, salle Aliénor-d’Aquitaine. Cette réunion d’initiative locale aura pour thème « Vers une nouvelle ruralité », en présence du député J-P Ardouin.

18/02/19 : Charente : Frédérique Bredin, Présidente du CNC, se rendra au Pôle Image Magelis à Angoulême demain, pour aborder notamment les questions du crédit d’impôt international qui favorise les tournages de films étrangers en France.

16/02/19 : Quelques 2 à 3.000 personnes à Saint Vincent de Cosse en bord de Dordogne ce samedi en présence de nombreux maires et du président du département pour soutenir le contournement de Beynac dont les travaux sont suspendus après l'arrêt du Conseil d'Etat

16/02/19 : Charente : le rectorat a annoncé hier douze fermetures d'écoles et vingt trois fermetures de classes, particulièrement en milieu rural, pour la rentrée 2019. A Voulgezac/Plassac-Rouffiac, c'est carrément le groupe scolaire qui disparaît.

15/02/19 : La Rochelle : Réunion publique dans le cadre du grand débat national « Transition écologique, un devoir laïc, démocratique et citoyen » Salle de l’Oratoire, ce dimanche à 14h.

15/02/19 : Charente-Maritime : la mairie de Clavette, près de La Rochelle, organise un Grand Débat national sur le thème de la fiscalité, mardi 26 février à 19h à la salle des fêtes.

15/02/19 : La Rochelle : suite à un nouvel appel à manifestation sur les réseaux sociaux, non déclaré en préfecture, cette dernière a renforcé son dispositif de sécurité et réitéré son arrêté interdisant la vente et la détention de produits chimiques.

15/02/19 : Suite à une AG extraordinaire qui s’est tenue ce jour, le Frac Aquitaine change de nom. En référence à la dimension territoriale de ses missions et au nouveau bâtiment qu'il intégrera d'ici juin, il se nomme désormais Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA.

Juppé : une démission lourde de sens

Il a tourné la page entre émotion et lassitude...Emotion lorsque la voix s'est brisée à l'évocation du couple qu'il formait avec la ville, lassitude lorsqu'il a esquissé les raisons de fond qui l'ont décidé à ne pas briguer un mandat supplémentaire, le « mandat de trop » que l'on n'allait pas tarder à lui jeter à la figure. Oui, ce qui nous a semblé le plus révélateur du choix d'Alain Juppé de renoncer à se représenter et à accepter, en 24 heures, la proposition qu'on lui a faite, c'est ce sentiment que le combat n'en valait plus forcément la peine, en tout cas pas sur la place publique, dans un contexte où, il l'a souligné, l'esprit public « est devenu délétère ». Et de pointer la haine, la violence, les mensonges qui envahissent les réseaux sociaux et ces affirmations péremptoires sur le mode « élus tous pourris et élites stigmatisées »... D'aucuns railleront ces propos et, déjà, sans sourciller égrènent les moments les plus rudes d'un parcours politique, longtemps dévoué à Jacques Chirac. C'est tout juste s'il ne faudrait pas s'excuser, aujourd'hui, d'accorder un peu d'attention aux propos d'un homme de droite qui n'a jamais placé ses désaccords au-dessus des valeurs de la République. Un républicain qui a claqué la porte d'un parti qui n'a plus rien à voir, sous Wauquiez, avec ce qui fut naguère l'UMP, l'Union pour un mouvement populaire. Désormais tenu à un vrai devoir de réserve, dans quelques semaines, au sein du Conseil constitutionnel, il exprimera des points de vue dont on peut penser qu'ils ne seront pas inutiles à un président qui va devoir, justement, ouvrir le chantier des réformes institutionnelles.



- Publicité -

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

- Publicité -

Logo aqui.frLes choix d'Aqui

Culture

"Papier de Soie" d'Ariane Brune

Papier de soie

Un livre plein de papier de soie ça ne se refuse pas, non? C'est en tout cas ce que promet la couverture du beau livre d'Ariane Brune, paru il y a quelques semaines, fin 2017 aux éditions Amalthée intitulé Papier de soie donc. "Quelques jours sur une île au coeur de l'été, l'écriture du roman d'Adèle s'entremêle à la vie des amis venus la retrouver", voici les quelques mots indices au dos de ce petit livre de 120 pages où l'Histoire et l'histoire se mêlent sur fond de secrets de famille, de secret des origines mais aussi de rencontres, amicales et amoureuses. Du monde et des mondes dans ce Papier de soie!

Tranches de vie et mise en abyme

Papier de soie, c'est une galerie de beaux personnages, auxquels on s'attache, qu'on découvre, qui livrent leurs secrets ou gardent leurs mystères... c'est Adèle, qui entreprend d'écrire un roman, mais aussi Sonia, Pierre, Matthieu, le spécialiste passionné de culture asiatique, Höng vân, Luciana ou Charlotte... Et puis on a cette île qui vit au rythme des marées, mais aussi cette famille qui fuit l'Italie sous les assauts d'un volcan, ce soldat cueillant un brin de muguet dans les décombres de la Grande Guerre, cette histoire de robe en soie... Des fils qui se rencontrents*, des fils qui se suivent où se répondent, le fil d'Ariane Brune est à lire comme une partition où chaque note compte dans cette histoire à tiroirs, une partition qui laisse entendre au loin les sonates de Beethoven interprétées par Fazil Say, indications données par l'auteure à la première page et musique qui n'a cessé d'accompagner A. brune lors de l'écriture de son roman. Du rythme donc pour ce Papier de soie qui semble bien être aussi, et peut-être surtout, un beau papier de soi où la part autobiographique est nécessairement présente, de l'histoire familiale à l'île de Ré en passant par ce pesonnage d'Adèle qui entreprend l'écriture d'un livre ... et ce brin de muguet!

L'île de Ré au fil des pages

Et si c'était elle la reine de Papier de soie, cette île singulière et mystérieuse à quelques kilomètres du continent, ce petit bout de France tout près de nous et si loin de tout? Jamais nommée mais constamment habitée, incarnée et célébrée, c'est bien elle cette île de l'Atlantique où se déroulent les faits, où se trame cette histoire, où évoluent ces différents personnages. "La nommer, préciser les lieux où déambulent les personnages, n'auraient rien apporté au récit qui doit garder sa part d'universalité mais en effet, d'une certaine façon, l'île de Ré est le personnage principal de ce roman, cette petite route parfumée , jusqu'à l'Abbaye cent fois parcourue à bicyclette, traçant le sillon,  comme la ligne bleue des premiers cahiers d'écriture", c'est Ariane Brune qui le dit alors on ne saurait mieux dire, si ce n'est que ce livre insulaire teinté de poésie, de romanesque, de mystère, de rythme et d'humour est à lire. Entre paysage côtier, marais salants, une vieille Panhard PL et les notes du monstre Beethoven, vous ferez vite votre ce beau papier de soi(e).

Papier de soie, d'Ariane Brune, éditions Amalthée - 13,90 euros.

Lise Gallitre
Par Lise Gallitre

Crédit Photo : DR

Partager sur Facebook