Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/07/19 : Canicule:Le département de Gironde active dès ce lundi 22 juillet une cellule de crise et un numéro d'information et d'orientation [05 56 99 66 99] afin d’apporter un soutien aux personnes âgées et aux personnes handicapées, ainsi qu’aux professionnels.

21/07/19 : La Gironde en alerte canicule ORANGE - niveau 3 - à compter de ce lundi 22 juillet à 6h00 et ce jusqu’à nouvel ordre. Les températures devraient dépasser les 35°C dès demain, les 40°C la journée de mardi et ne pas descendre en dessous de 21°C la nuit

19/07/19 : Un nouveau cas de dengue diagnostiqué en Lot-et-Garonne suite au retour d’une personne ayant séjourné sur l’île de la Réunion. Le traitement de démoustication interviendra dans la nuit du 22 au 23 juillet à Bajamont, Foulayronnes et Castelculier.

19/07/19 : Épisode de fortes chaleurs ce week-end dans le 47. Le risque de feux de forêt devrait basculer en niveau sévère dès lundi, avec un renforcement des effectifs et des moyens sapeurs-pompiers. Le SDIS active dés à présent sa vidéosurveillance.

19/07/19 : Le Château de Bonaguil en Lot-et-Garonne vient de recevoir le label « Sécuri-Site ». Délivré par la Préfète du Département, ce label certifie la mise en place d’un dispositif de sécurité complet, à l’intérieur comme aux abords d’un site touristique.

18/07/19 : Suite à l’interruption à mi-spectacle du traditionnel feu d'artifice du 14 juillet sur les quais de Bordeaux, pour cause d'incendie sur la barge de tir, Nicolas Florian a décidé d'en proposer un nouveau le samedi 7 septembre pour marquer la rentrée.

18/07/19 : Le 2 Juillet dernier, la Fondation Poitiers Université a élu Marc Bonassies, directeur départemental de la Banque Populaire Val de France, comme Président. Il succède à Roger Belot, président de la Fondation depuis juillet 2015.

18/07/19 : La ville de Biarritz vient d’être condamnée par le tribunal de Pau à verser 1730 € au Comité de Liaison du Camping-car. En cause: 15 panneaux d’interdiction de stationnement pour les camping-cars. Déjà désavouée, elle avait un mois pour les retirer

18/07/19 : Nouvelle mesure de restriction d’irrigation sur le bassin du Clain. En effet, les prélèvements d’eau en rivière destinés à l’irrigation agricole, rattachés à la borne de Vouneuil-sous-Biard, seront interdits à partir de 8 h, ce vendredi 19 juillet.

17/07/19 : CAN 2019. Dans le cadre de la finale de la Coupe d'Afrique des Nations, qui verra s'opposer vendredi soir le Sénégal à l'Algérie, et afin d'éviter tout débordement, la Ville d'Agen fermera les principaux axes de circulation entre 20h et 2h du matin.

17/07/19 : La Cité du Vin réduit ses tarifs! Les porteurs de la Carte Jeune de Bordeaux Métropole bénéficient dorénavant de 20 % de réduction pour le porteur de la carte, et également pour l'accompagnant adulte quand le porteur a moins de 16 ans.

17/07/19 : Marc Médeville, succéde à Bernard Farges à la tête des Bordeaux et Bordeaux supérieurs avec 2 priorités de mandat: la reconquête des parts de marché auprès des professionnels et l'inscription de 100% des AOC dans des démarches environnementales.


- Publicité -

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

- Publicité -

Logo aqui.frLes choix d'Aqui

Culture

Le carrousel fantastique de l'Abbaye-aux-Dames (17)

Du 07/04/2018 au 04/11/2018

Le Carrousel a été créé sur concours, avec des entreprises françaises spécialisées dans l’image et le son digital, ainsi que les écoles du Pole Image d’Angoulême, à l’origine du praxinoscope.

 A Saintes, au cœur de la cour de l'Abbaye-aux-Dames se dresse un étrange carrousel en forme de pomme de pin futuriste, dont les multiples facettes de verre et de métal reflètent les murs et les jardins du site patrimonial. Sous la coupole métallique trône un immense basilic en rotin Malacca, cet animal fantastique issu de l’imaginaire médiéval. Les passagers sont invités à prendre place sur le dos de cette chimère mi-oiseau mi-serpent. Sous les circonvolutions de sa queue se cachent des instruments de musique virtuels : percussions électro, accordéon, harpe, instruments à vents et à cordes, claviers, percussions… Des instruments purement métaphoriques, car aucun n’en possède les formes traditionnelles : l’accordéon n’est plus que soufflets, et la flûte, morceau de bois à boutons. Car ici, rien ne ressemble vraiment à ce qu’il devrait être. Le carrousel lui-même n’en est pas vraiment un : pas de chevaux de bois, pas de pompon à attraper, pas même de musique durant le tour de manège ! Exit la réalité et le factuel, place à l’imaginaire et à la création.

Ici, le passager devient le propre artiste de la musique de son tour de manège.  Ayant pris place devant les instruments, les voyageurs sont invités à jouer un air de leur composition, et tant pis pour l’harmonie ambiante. D’ailleurs, il n’y a pas de chef d’orchestre. Au bout de six minutes, le carrousel fait une pause avant de s’ébranler doucement pour un nouveau tour. Une étrange musique émane alors de sous sa coupole, où tourne un praxinoscope (1) représentant des chevaux en ombres chinoises. C’est « la chanson du basilic ». L’animal fantastique a « digéré » les partitions de chacun pour en restituer une mélodie, dont l’air de « déjà vue » reste mystérieusement impossible à identifier. Normal, puisqu’il s’agit en fait d’un air inédit. Le basilic est équipé en son sein d’un logiciel de séquençage de musique. Celui-ci recense, compile et harmonise les partitions des passagers selon des modèles symphoniques aléatoires pour restituer, à chaque tour de manège, une œuvre originale. Le logiciel alterne entre trois univers musicaux : « forain-fantastique », « baroque électro » et « bruits industriels ».

 Le manège peut accueillir jusqu'à 24 personnes, à partir de 7 ans.

Inédit en France, cet « instrumentarium » numérique monté de toute pièce  en avril est à l’initiative de l’équipe de l’Abbaye-aux-Dames. Cette performance visible jusqu’à l’automne s’inscrit dans le cadre de leur programme Musicaventures, lancé en 2016, ayant pour objectif de rendre la musique accessible au plus grand nombre, y compris les personnes n’ayant jamais touché un instrument. Afin de les faire venir et revenir sous l’autre coupole de l’Abbaye, celle de l’église, où se tient chaque année de nombreux concerts.

Note /11, place de l'Abbaye à Saintes (17). Tel.05 46 97 48 48. Tarifs : 1 tour : 2,50 € - 5 tours : 10€ - Billet couplé Voyages Sonores + Carrousel Musical : 10€ www.saintes-tourisme.fr

(1)    Lustre animé de plusieurs images donnant l’impression du mouvement. Ancêtre du principe du dessin-animé.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook