Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/09/18 : Charentes : la rivière Né passe en alerte de crise, niveau sécheresse. Un arrêté prévoit l'interdiction totale des prélèvements à usage d’irrigation agricole, y compris les cultures dérogatoires déclarées, à partir de ce matin 8h.

19/09/18 : Pont de l'île de Ré : Menée cette nuit, la visite d'inspection des services spécialisés du réseau scientifique et technique de l'Etat a confirmé le bien-fondé des mesures de restriction de circulation, qui restent appliquées jusqu'à nouvel ordre.

19/09/18 : Forum pour l’emploi organisé par l’ARCA, Association pour la Relation Client en Nouvelle-Aquitaine, jeudi 20 sept de 9h à 13h à la Maison des Associations de Mérignac. 10 recruteurs présents et 150 postes à pourvoir immédiatement.

19/09/18 : Fermeture du Pont d’Aquitaine dans les deux sens sur la section de la rocade A630 entre les échangeurs 2 et 4 du mercredi 19 à 21h au jeudi 20 sept à 6h, du jeudi 20 à 21h au vendredi 21 sept à 6h, du samedi 22 à 22h au dimanche 23 sept à 18h.

19/09/18 : Charente-Maritime : un nouvel arrêté limite l'irrigation à compter de ce matin 9h à un volume hebdomadaire de 7% du volume restant à consommer depuis le 15 juin, sur les bassins Seudre, Bruant, Charente aval, Marais Sud et Nord de Rochefort, Seugne.

18/09/18 : Charente-Maritime : Gérard Davet et Fabrice Lhomme, les auteurs d'"un président ne devrait pas dire ça", seront à l'Agora de Saint-Xandre (près de La Rochelle) pour une conférence-débat le mercredi 26 septembre à partir de 18h30.

18/09/18 : Charente-Maritime : Une visite d'inspection étant programmée ce soir au sein du pont de Ré, la circulation est interdite à tous les poids lourds de plus de 3,5 tonnes à compter de 20h ce mardi 18 septembre jusqu'à 7h mercredi 19 septembre.

18/09/18 : La Rochelle s’engage dans une série d’actions de sensibilisation au Self data. La Ville organise une Conférence publique, "Données personnelles, et si on en parlait ?", jeudi 20 septembre à 18 heures au Musée maritime La Rochelle.

18/09/18 : C'est confirmé, Florence Parly, la Ministre des Armées sera présente le 2ème jour du Salon ADS SHOW, à Mérignac, le jeudi 27 septembre.+ d'info

18/09/18 : A Bordeaux, le Centre Régional Information Jeunesse organise un Jobs Dating Spécial Rentrée ces 18 et 19 septembre: 200 offres d'emploi dans la garde d'enfants, animation, grande distribution, soutien scolaire, propreté et hôtellerie restauration+ d'info

Banque Alimentaire, AgriSud International: la solidarité et le partage, ici et là-bas!...

Rencontres, rencontres ! Ce métier, le mien, offre ce privilège rare des rencontres, de la découverte de notre commune humanité et parfois, souvent, pour peu qu'on le veuille, dans ce qu'elle a de meilleur. Ce samedi 21 septembre nous a permis, successivement, ce bonheur et l'irrésistible envie de le partager. D'abord, ce fut de bon matin au sein de la Banque Alimentaire de Bordeaux et de Gironde pour s'informer, à l'initiative de l'association des Amis d'Aqui!, de l'extraordinaire travail accompli, à moins que ce ne soit avant tout une mission, par l'équipe réunie autour de Pierre Pouget. Découvrir, aussi, cette ruche où s'affairaient des dizaines de personnes, de tout âge – la doyenne des quelques 200 bénévoles de la Banque revendique joyeusement ses 86 ans – et de toute condition, parfois venues de très loin, du sud de la Méditerranée en attente de statut, occupés à trier les légumes et les fruits arrivant du Marché d'intérêt national de Brienne qui seraient redistribués par une noria de camions portant fièrement ce slogan : « Investissons dans la solidarité alimentaire ». Une ambiance où la convivialité, à l'heure de la pause café, fait merveille et où le moteur de chacun porte un nom : servir ! Second temps de ce samedi enchanteur : les retrouvailles, à l'Hôtel de Région, d'une autre équipe, celle d'AGRISUD INTERNATIONAL, cette ONG magnifique née chez nous, ici en Gironde, du côté de l'Entre-deux-Mers à l'initiative d'un homme d'exception Jacques Baratier, comme Robert Lion son président l'a rappelé.



- Publicité -

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

- Publicité -

Logo aqui.frLes choix d'Aqui

Société

Le Tour de France passe par le Musée basque de Bayonne

Du 30/06/2018 au 30/09/2018

Expo Tour de France

Dès qu'il a su que le 105e Tour de France effectuait une redoutable étape contre la montre entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette le 28 juillet, le conservateur du Musée basque et de la tradition bayonnaise Olivier Ribeton (notre photo à gauche avec un cyclotouriste lyonnais) a tenu à organiser une exposition, dans la salle Xokoa. Car il y a une vieille et fidèle histoire entre la célèbre course cycliste depuis son premier passage en 1906 en Pays basque et cette prochaine étape qui sera épicée comme un piment d'Espelette évidemment.

Olivier Ribeton a tenu à mettre comme fil rouge de cette superbe rétrospective André Darrigade, le Lévrier landais, né en 1929 à Narosse installé depuis à Biarritz, diffuseur de presse et qui a tenu à être présent pour son vernissage. Le champion cycliste vient de franchir au sprint évidemment la ligne des.... 89 ans.

Émouvant de voir le vélo de son sacre au championnat du Monde en 1959, comme son maillot de champion du monde arc-en-ciel, ou des photos de l'artiste auprès d'une autre icône, Jacques Anquetil en 1961, à la Une du Miroir du cyclisme. Ou encore, plus people auprès de sa discrète épouse Françoise.

Cette exposition c'est aussi Marcel Queheille. Le "Diable rouge souletin" né à Saugis en 1930  qui a participé à  son premier Tour de France à 27 ans,  dans les années 50 et au début des années 60, remportant notamment l'étape Bordeaux-Bayonne en 1959.

D'autres noms sont encore présents comme Roger Lapébie né à Bayonne en 1911 et mort à Pessac en 1996, vainqueur du Tour de France en 1937, le premier tour avec dérailleur! Surnommé « le Pétardier » ou « le Placide », il est un coureur complet, rouleur efficace, excellent descendeur et doté d'une bonne pointe de vitesse. Sa victoire sur le Tour en 1937 est marquée par deux coups de théâtre : l'abandon sur chute du maillot jaune italien Gino Bartali  dans les Alpes, et le retrait de l'ensemble de l'équipe belge à Bordeaux, après la pénalité de 15 secondes infligée à son leader Sylvère Maes principal concurrent du Français pour la victoire finale.

Intéressant parcours dans cette exposition que celui de Joseph Borthaye, non comme coureur mais réparateur de cycle au quartier de la Negresse à Biarritz où il fabrique des selles sur mesure pour quelques champions sujets à des problèmes...de selle. Comme Louison Bobet. Il aura  pour client Fausto Coppi, André Darrigade, Felice Gimondi et Jacques Anquetil avec lequel il figure sur une  photo...Il sera le mécanicien de la Grande boucle en 1965.

Drôle de destin basque que celui du grand champion Louison Bobet né en 1925 en Île-et-Vilaine  et mort le 13 mars  l 983, à l'âge de 58 ans à Biarritz. Professionnel de 1947 à 1961, il est considéré comme l'un des plus grands coureurs de l'histoire du cyclisme et possède l'un des palmarès les plus riches de son sport. Triple vainqueur du Tour de France entre 1953 et 1955, il est le premier coureur à remporter l'épreuve trois fois consécutive. Champion du monde en 1954, de France en 1950 et 1951, il inscrit également son nom au palmarès des plus grandes classiques. Au total, il compte 122 victoires professionnelles.
Signe du destin, il gagnera une étape du Tour de France à Biarritz le 5 juillet 1948...avant d'y installer près de trente ans plus tard un des premiers centres de thalassothérapie après Quiberon, avec son frère Jean...

Parallèlement à cette exposition – gratuite — le Musée basque et de la tradition bayonnaise présente cet été "Gaur, l'art basque sous le franquisme."

Musée basque: tel. 05595908 98 ou www.musée-basque.com

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook