Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Charente-Maritime: dans le cadre de la poursuite du chantier de changement des câbles du Pont de Ré, la circulation automobile aura de courtes interruptions jeudi 19 novembre entre 12 et 13h, sans conséquence pour le passage des piétons et des vélos.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

16/11/20 : Les communes de La Mothe Saint Héray et Saint Maixent l'Ecole dans les Deux-Sèvres ont été reconnues en état de catastrophe naturelle, suite aux inondations subies au mois de mars.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.


- Publicité -

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

proprietes-rurales.com
- Publicité -

Logo aqui.frLes choix d'Aqui

Culture

Mérignac : un temps fort pour la photo

Du 28/09/2019 au 15/12/2019

Mérignac Photo

Exit la biennale Mérignac Photo Festival ! La commune a préféré, depuis le début de l'année 2019, compartimenter la spécialité locale en plusieurs temps forts tout au long de l'année. Daniel Margnes, adjoint à la mairie délégué à la culture, affirme que c'était "plus pertinent que d'avoir un seul gros évènement annuel pour lequel il aurait certainement été compliqué de monter en puissance. On aurait certainement dû en déléguer l'organisation".

Tandem subjectif

Le dernier temps fort de l'année se tient du 28 septembre au 15 décembre, Mérignac accueille donc une exposition photo à la Vieille Église. En partenariat avec la Maison Européenne de la Photographie, son nouveau directeur Simon Baker propose une sélection d'oeuvres du photographe japonais Ikko Narahara, à l'oeuvre fortement influencée par le drame nucléaire d'Hiroshima et Nagasaki. "C'est un des artistes les moins compris de notre collection, il est un peu moins célèbre que les autres  mais il a pourtant eu une carrière très riche. il a notamment contribué à l'abandon d'un courant de photo très "documentaire" sur le nucléaire en y injectant de la poésie et un point de vue plus sujectif. Ça a beaucoup influencé la jeune génération", commente Simon Baker. 

Benjamin Juhel, de son côté, est plus local. Ce photographe normand vivant à Bordeaux a réalisé une résidence artistique à Mérignac en 2018. L'exposition "Territoires de fictions" est une sélection du résultat de cette résidence de création et propose de voir la ville sous un autre jour, du point de vue de son histoire autant que des habitants qui la compose. Ses travaux seront exposés pendant toute la durée de l'évènement juste à côté, rue de la vieille église.

Un triathlon photo

Mérignac n'abandonne pas non plus le côté "animation" de sa biennale, elle le réduit juste à des visites accompagnées et des rencontres avec Benjamin Juhel et Marc Feustel (le 14 décembre et le 28 novembre), commissaire indépendant spécialiste de la photographie japonaise. Elle organise enfin un "triathlon numérique" le samedi 5 octobre organisé par un collectif d'associations locales sous la coordination de la MJC CL2V. Les vingt premières photos sélectionnées parmi celles des lauréats de ce concours (ouvert à tous les amateurs) seront exposés à la médiathèque à partir du 12 octobre. Les thèmes seront tirés au sort et le nombre maximum de participants est fixé à cinquante. Un appareil photo numérique est notamment à gagner. Plus qu'à laisser parler votre âme d'artiste ! 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : Ikko NARAHARA/MEP

Partager sur Facebook