Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

18/02/18 : La Rochelle : le dessinateur de presse Plantu sera présent ce lundi dans le cadre de l’exposition itinérante Tous migrants de Cartooning For Peace, dessins pour la paix, installée à la Médiathèque Michel-Crépeau du 19 au 28 février.+ d'info

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.


- Publicité -

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

- Publicité -

Logo aqui.frLes choix d'Aqui

Culture

La Fayette, parcours d'une vie sous le signe de l'ambivalence

Du 14/06/2017 au 01/10/2017

L'exposition expose divers objets personnels de La Fayette dont un cabinet de musique

Alors que Rochefort s’apprête à célébrer les 20 ans du démarrage du chantier de la frégate L’Hermione, le musée de l’Hèbre profite de la date anniversaire du premier voyage du Marquis de La Fayette en Amérique du Nord (en 1777) pour revenir sur le parcours de ce célèbre personnage historique. « Avec les diverses commémorations autour de L’Hermione, on s’est rendu compte que les Français connaissaient très mal La Fayette, alors qu’il est très connu aux Etats-Unis, où il est Citoyen d’Honneur », explique l’historienne et commissaire de l’exposition Laurence Chatel de Brancion. « Cela peut notamment s’expliquer par la réputation sulfureuse qu’il a laissé dans l’histoire, puisqu’il a tour à tour été considéré comme un héros puis comme un traître par sa patrie. »
L’exposition retrace chronologiquement les étapes importantes de la vie de Gilbert du Motier de La Fayette, de son enfance dans la noblesse de province jusqu’à sa réclusion forcée dans son château en Seine-et-Marne, où il finira ses jours. On y apprend notamment comment ses premiers pas à Versailles, où il fut moqué par la cours pour ses manières un peu maladroites, le poussèrent vers d’autres objectifs de grandeur. Et comment d’autres personnages illustres croisés sur sa route permirent à la légende de naître, de Benjamin Franklin à Georges Washington. L’exposition remet également en perspective les évènements de l’époque pour mieux expliquer le rôle et les positionnements ambivalents de La Fayette durant la Révolution Française, puis sous Napoléon, jusqu’à la Monarchie de Juillet.
Très didactique, l’exposition se distingue surtout par les œuvres exceptionnelles présentées. Des objets personnels de La Fayette, issus de la Fondation La Grange, créée par son dernier descendant direct, sont exposés au public pour la première fois. On retrouve ainsi des peintures, du mobilier ou encore des médailles et une épée décernées par Washington. Parmi les pièces rares, on y découvre la carte originale d’Etat Major des manœuvres effectuées lors de la bataille de Yorktown, qui mit les Anglais en déroute. De quoi régaler les fans d’objets historiques.
« La Fayette, la traversée d’une vie ». A voir jusqu’au 1er octobre au musée Hèbre à Rochefort. Ouvert tous les jours sauf lundi et le matin le week-end. Horaires : 10h-12h30, 14h – 18h. Tel. 05 46 82 91 60. Tarif : 6 €. www.rochefortlafayette.fr

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook