24/11/17 : La Région vient de verser 68.000 € au lycée des Métiers de la Plasturgie Val de Garonne de Marmande, pour la participation à l'acquisition d'un centre d'usinage vertical pour le BTS « étude et réalisation d'outillage »

23/11/17 : Le préfet de Nouvelle Aquitaine, Pierre Dartout, a été nommé ce mercredi en conseil des ministres préfet de la région PACA. Il est remplacé à Bordeaux par Didier Lallement, conseiller à la Cour des comptes et ancien préfet de Basse-Normandie et du Calvado

21/11/17 : La Rochelle a reçu le prix de la meilleure Approche stratégique de l'open data lors des Trophées Open Data pour les territoires 2017, qui s'est déroulé la semaine dernière à Paris. Une récompense pour sa stratégie numérique impliquant les citoyens.

17/11/17 : Les traités transatlantiques. Tel est le sujet du débat qu'organise le Centre d’Information Europe Direct Moyenne Garonne / Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne le vendredi 8 décembre à 18h au Comoedia, 32 Rue Léopold Faye à Marmande.

17/11/17 : Le groupe cinématographique rochelais CGR ( Georges Raymond) vient de racheter Cap Cinéma qui exploite 22 salles en France dont celles de Périgueux et d'Agen. Le réseau CGR devient le premier exploitant français. Et le deuxième en terme d’entrées.

16/11/17 : A l'occasion du centenaire de l'arrivée de l'armée américaine à La Rochelle, l'esplanade Eric-Tabarly accueille deux wagons d'époque, classés aux Monuments historiques, comme patrimoine de la 1re Guerre Mondiale. A voir jusqu'au 19 novembre.

15/11/17 : Vinitech Siffel, le Salon mondial vitivinicole, arboricole et maraîcher organisé par Congrès Expositionx de Bordeaux, annonce sa prochaine édition à Bordeaux du 20 au 22 novembre 2018.

15/11/17 : Lascaux IV, le centre international d'art pariétal de Montignac, a été désigné l'un des trois meilleurs projets de tourisme européens 2017 par la British Guild of travel writers avec le musée des Vikings au Danemark et la maison Mondrian aux Pays-Bas.

10/11/17 : La Maison de la Charente-Maritime accueille jusqu'au 29 décembre l'exposition "Objectif enfance", notamment sur les actions en faveur des enfants dans le monde, qui fut exposée sur le parvis de l'hôtel de ville à Paris. Entrée libre


- Multivote -

- Publicité -

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

- Publicité -

Nos partenaires


Logo aqui.frLes choix d'Aqui

Retour sur l'histoire de la compagnie Vieljeux-Delmas à La Rochelle

Jusqu'au 31/10/1017

Expo La Delmas

Le Musée maritime de La Rochelle nous transporte, le temps d’une exposition, à travers l’histoire de la famille Delmas-Vieljeux, célèbres armateurs rochelais qui contribuèrent à leur façon à l’essor de la ville de La Rochelle.
On y découvre le destin fabuleux de cette famille qui marqua durant près d’un siècle et demi la capitale charentaise-maritime, commencé pourtant modestement, avec la création en 1867 d’une liaison maritime entre La Rochelle et les îles de Ré et d’Oléron par les frères Delmas. Avec l’expansion coloniale, la compagnie crée des liaisons avec l’Afrique du Nord. Du transport de passagers, elle étend son champ d’action à l’import/export, notamment de minerais et de bois. La compagnie finit même par produire son propre charbon, reconnaissable à sa forme en boulet de canon, gravé de trois bandes, dont on peut voir quelques exemplaires dans l’exposition. Après la Seconde guerre mondiale, elle se lance également dans le transport pétrolier. Elle est contrôlée par le Groupe Bolloré à partir de 1991 et intégrée au groupe CMA-CGM pour ses activités maritimes à partir de 2005… Le nom Delmas-Vieljeux disparaît.
L’exposition, richement documentée en objets (vaisselles de croisière, réclames de la compagnie, costumes d’équipages, outils de navigation, registre de bord), en maquette de bateaux et en images d’époque montrent l’évolution et l’expansion de la compagnie au fil du temps.
Un témoignage d’autant plus riche de l’histoire maritime de la Rochelle, puisqu’elle montre également l’influence politique que la famille Vieljeux-Delmas eut sur la ville. On y apprend notamment que la famille donna deux maires d’influence à La Rochelle, dont Léonce Vieljeux, qui, résistant à l’occupation nazie, mourut en déportation en septembre 1944. La compagnie contribua également à la création du port de La Pallice, ses chantiers navals et ses ateliers. Une mémoire toujours vive dans la cité balnéaire, dont certaines rues portent le nom des Vieljeux-Delmas.

Musée maritime, place Bernard Moitessier (après l’Aquarium) à La Rochelle. Ouverture : tous les jours de 14h à 17h30 durant les vacances de Noël. Entrée : 6€ 50 Exposition à voir jusqu’en octobre 2017, avec fermeture annuelle du musée en janvier-février. Tel : 05 46 28 03 00.

Mardi 14 février 2017 à 18h, l’historien Christophe Bertaud retracera l’histoire des chantiers navals Delmas-Vieljeux de la Rochelle entre 1922 et 1987.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook