Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Culture | Mois de la Danse à Cenon : à la croisée des mondes

Extrait de « Fugitif », de Sébastien Bertaud

Nous vous en parlions dans Aqui.fr, la manifestation culturelle qu'est le Mois de la Danse reprend de plus belle ce samedi 17 janvier, pour prendre fin le 7 février. Tout l'horizon de cet art sera mis à l'honneur, qu'il s'agisse de danse classique, de jazz, de salsa ou même de capoeira. Avec la diversité et l'ouverture au grand public comme mots d'ordre, les organisateurs, notamment Annie Cazou, professeur de danse classique à Cenon, et l'Office Culturel de l'Animation de Cenon, ont eu à cœur de proposer un programme riche, qui se déroulera selon les événements au Rocher de Palmer ou au Château de Palmer.

En 1988, le Mois de la Danse ne consistait qu'à proposer des stages d'initiation, des expositions photos et de projection de films; il est armé aujourd'hui de toute une palette de spectacles vivants et de rencontres. Cette édition 2015 est d'ailleurs particulièreent portée sur la transmission aux jeunes générations et à l'éducation artistique pour tous. La participation active des plus grands noms de la danse en France et de la région Aquitaine l'atteste : Gilbert Mayer, théoricien de la danse et professeur émérite du corps de ballet de l'Opéra de Paris, donnera comme il en a l'habitude depuis quelques années, son célèbre stage de week-end, ces 17 et 18 janvier. Un rendez-vous dont le succès n'est plus à faire : les débutants s'y pressent, de même que les danseurs plus chevronnés. Sébastien Bertaud, ancien élève cennonais d'Annie Cazou et aujourd'hui sujet de l'Opéra de Paris, mais aussi Emmanuelle Grizot, qui jusqu'en 2011 fut danseuse étoile de l'Opéra de Bordeaux, apporteront leur pierre à l'édifice en proposant, eux aussi, leur enseignement dans le cadre du Mois de la Danse. Leur stage classique et contemporain aura lieu les 24 et 25 janvier.

À travers tous ces activités d'initiation, la danse veut montrer qu'elle n'est en rien élitiste, figée, renfermée sur elle-même. Elle s'évertue au contraire à ouvrir en grand les portes de son art, avec en premier lieu une soirée spectacle ce samedi 17 janvier à 20h au Rocher de Palmer. Le public pourra constater avec plaisir que les danseurs et chorégraphes ne s'expriment pas que dans l'enceinte des écoles et des conservatoires : elle sait sortir de son cadre quand il le faut pour s'adresser à tous, sans barrière aucune. Cinq à six pièces chorégraphiques de haut niveau, inventées par cinq virtuoses - Sébastien Bertaud, Emmanuelle Grizot (sujet de l'Opéra de Paris), François Mauduit (du Béjart Ballet Lausanne) et Marc-Emmanuel Zanoli (de l'Opéra de Bordeaux). Ensemble, ils porteront des tendances fraîches, tiraillées entre le (néo-)classicisme et la danse contemporaine.

Les plus jeunes comme les séniors sont également invités à prendre part à ce moment de rencontres et d'initiation. Pour les écoliers, collégiens et lycéens comme les personnes plus âgées, des visites guidées d'exposition photos et de costumes autour du thème de la danse seront organisées pur leur plus grand plaisir. Des temps d'échanges avec Emmanuel Grizot, ainsi que des documentaires sur le même sujet sont aussi au programme. Même les tout-petits sont concernés ! Des séances d'ouverture à la danse seront assurées par Anne Maurin, de la Compagnie Robinson, dans les locaux des relais d'assistances maternelles.

Être au service de toutes les expressionsSi d'année en année, le Mois de la Danse gagne en densité et en intensité, c'est grâce, outre la qualité exceptionnelle de ses intervenants, à son désir de mélanger toutes les formes d'expression. En un mot ; l'éclectisme. Car en plus des stages classiques en contemporains, c'est le modern jazz qui sera mis sur le devant de la scène. À ce titre, la venue à Cenon de Rick Odums, danseur, chorégraphe, professeur et pédagogue international est une première. Une participation qui s'explique par la forte amitié qu'il entretient avec son ancien professeur de l'école Jazz Évolution de Cenon, Céline Carzola. Également au programme : la salsa, le flamenco et, encore plus original, un stage de comédie musicale et de capoeira, animés respectivement par Réda et Agnès Coppey, Margherita Oscuro et Olivier Diaz Rodrigo Silva.

Le développement louable de la politique culturelle de CenonIl suffit de regarder les actions consacrées à la culture sur le territoire cennonais pour comprendre que la ville est plus que jamais dynamique dans ce domaine. Les événements dédiés à l'expression artistiques sont chaque année plus nombreux. Des soirées, des spectacles, des ateliers (qu'ils soient payants ou non)... Le Château de Palmer et le Complexe La Morlette sont régulièrement le théâtre d'initiative comme le Mois de la Danse. Saluons donc cette belle dynamique dont fait preuve Cenon pour promouvoir l'art avec tant de ferveur.

Renseignements et inscriptions au 05 56 86 38 43 et à reservation@culture-cenon.fr
Pour consulter le programme, rendez-vous sur le site de la ville de Cenon !

Jules Haverlan
Jules Haverlan

Crédit Photo : Julien Benhamou

Publié sur aqui.fr le 16/01/2015