Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Thomas Queyraud: Un jeune cinéaste sort d'Alombre

On y trouve notamment le témoignage passionnant d'un surfeur unijambiste

Vagues. Embruns. Forêt. Amis. Sincérité. Passion. Six mots qui résonnent longtemps dans les têtes après avoir vu le film de Thomas Queyraud, jeune réalisateur autodidacte de 25 ans, qui vient de réaliser de A à Z son premier métrage de 37 minutes, "Alombre". Neuf mois de gestation et une seule passion qui réunit l'ensemble des témoignages : le surf et l'appel du large. Sans budget, sans maison de production, sans compositeur attitré autre que lui même, Thomas a réussi à restituer une certaine philosophie de vie, qui transpire à chaque plan. Parfois fougueux, souvent joyeux, "Alombre" est un coup d'essai. C'est aussi un coup de maître. Rencontre.

Si vous êtes, vous aussi, passionné par le surf ou que vous êtes simplement curieux de voir le film et de vous faire votre propre avis, sachez qu'une première, ouverte au public est organisée ce mercredi 20 mai à l'espace Darwin à Bordeaux, rive droite. La soirée promet d'être riche : dès 19 heures, vous pourrez admirer une exposition de photos argentiques et une exposition de planches de surf de collection. A 21 heures, un concert de reggae fera office de première partie, suivi à 22 heure de la projection de "Alombre" et d'un autre film d'une quinzaine de minutes lui aussi consacré au surf. Le tout sous la grande halle, où plus de 700 personnes se sont déjà inscrites. Invitez vous, ça vaut le coup d'oeil ! 


Interview : Thomas Queyraud, le surf dans la peau par aquipresse

Romain Béteille
Romain Béteille

Crédit Photo : Thomas Queyraud

Publié sur aqui.fr le 17/05/2015