Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Culture | Bordeaux: "Provoquer", maître mot de la nouvelle saison du TnBA

"Corps diplomatique", Halory Goerger - TnBA 2015-2016

"On persiste et signe avec les fleurs" a commenté Catherine Marnas, programme de la saison 2015-2016 du TnBA à la main. Aussi colorée et fleurie que celle présentée l'année dernière, la centaine de pages présentant la saison à venir du TnBA a été dévoilée ces jours-ci par sa directrice. En tête de son édito, un verbe en guise de fil rouge, "Provoquer...". "Loin du pessimiste ambiant et de l'atmosphère anxiogène d'aujourdhui", désir de poésie, émotions, réflexions, rires... Catherine Marnas en appelle à de multiples provocations envers le spectateur de la saison à venir, spectateur qu'elle assimile alors à un complice bien plus qu'à un consommateur. Entre Lorenzaccio, Dom Juan, Phèdre et Godot, entre célèbres noms du théâtre français et international et compagnies aquitaines, une belle saison annoncée.

Le collectif bordelais OS'O récompenséEn 2014-2015, il était "trop tard pour être pessimiste". Cette année donc, les spectacles annoncés auront un objectif, celui de provoquer le spectateur. Alternant comme l'année passée les compagnies reconnues et la création régionale, Catherine Marnas a rappelé son attachement à cette posture: "au quotidien, nous menons un travail invisible et précieux qui soutient la création, quelle qu'elle soit". L'occasion pour elle de féliciter le collectif bordelais OS'O doublement primé il y a quelques jours au festival Impatience pour la pièce Timon /Titus qui sera présentée au TnBA du 26 novembre au 5 décembre. Rappelons là que le Collectif OS'O est une compagnie créée et composée d'anciens élèves de la toute première promotion de l'Ecole Supérieure de Théâtre de Bordeaux en Aquitaine (ESTBA), une reconnaissance qui met à l'honneur deux points défendus par la directrice du TnBA, également à la tête de l'école, la transmission et la mise en valeur et en lumière des compagnies régionales émergentes.

Musset/Marnas ouvriront la saison avec Lorenzaccio Après une année 2014-2015 ouverte par Lignes de faille, Catherine Marnas entamera cette nouvelle saison par sa dernière mise en scène, en création actuellement, le célèbre Lorenzaccio de Musset, une adaptation où les habituels comédiens de la metteur en scène côtoieront deux jeunes anciens élèves de l'ESTBA. Autres temps forts des spectacles annoncés, En attendant Godot mis en scène par Jean-Pierre Vincent début novembre, le retour explosif des flamands du tg Stan qui reviennent cette année avec une adaptation de La Cerisaie de Tchekhov. De grands textes, il en sera décidément question cette saison avec notamment Le jeu de l'amour et du hasard où le metteur en scène bordelais Laurent Laffargue s'emparera de la langue de Marivaux, la célèbre Phèdre de Racine sera quant à elle orchestrée par Jean-Luc Ollivier et une distribution bordelaise ou encore, le non moins célèbre Dom Juan de Molière qui, après le Misanthrope il y a deux ans, réunira le duo Sivadier/Bouchaud.

En décembre, reprise du Banquet fabulateur où Catherine Marnas se chargera de faire résonner et raisonner mots et vers d'Hugo de Feydeau, Shakespeare, Hugo, Tchekhov ou Nancy Huston. Autre ambiance pour ouvrir 2016, Please kill me avec des comédiens musiciens qui feront un retour aux origines new-yorkaises du punk. Le terrible Rodrigo Garcia présentera 4 en mars, Halory Goerger reviendra avec Corps diplomatique un mois après où il sera question de création théâtrale dans une... navette spatiale.

Théatre, jeune public, danse: 29 spectacles annoncés "Grand regret cette année, la mince programmation danse de la saison à venir, faute de moyens...", a expliqué Catherine Marnas. En effet, cette année, ce seront seulement deux spectacles danse qui seront à voir, Opus 14 de Kader Attou en janvier et Nos Solitudes de Julie Nioche, à voir au Cuvier, partenaire du spectacle. Côté têtes blondes, Mystery Magnet de Miet Warlop (en partenariat avec le festival pessacais Sur un petit nuage),  gloire à l'imagination avec Un chien dans la tête du duo Stéphane Jaubertie/Olivier Letellier ou encore voyage initiatique avec S'envoler/Conte boréal de Gilberte Tsaï et Jean-Christophe Bailly fin avril. Une belle année de spectacles à tous.

Présentation de saison au TnBA les 24 et 25 juin 2015: http://www.tnba.org/

Lise Gallitre
Lise Gallitre

Crédit Photo : Didier Crasnault - DR

Publié sur aqui.fr le 22/06/2015