Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Belle victoire des Bleus à Bordeaux face à la Serbie avec un Matuidi au sommet

La France n'était plus venue jouer à Bordeaux depuis 1994

Quel spectacle ! L'équipe de France a ravi les spectateurs bordelais ce lundi 7 septembre. Il n'a suffi que de 8 minutes pour que les Bleus ouvrent leur compteur grâce à Matuidi. 16 minutes plus tard, ils récidivent avec un but exceptionnel de 25 mètres. Un match plein de rythme, qui rassure les Français et fait du bien au moral, même si la deuxième mi-temps fut plus terne.

C'est un grand Matuidi qui a illuminé le nouveau stade de Bordeaux lundi soir. A lui seul, il a renversé la Serbie en inscrivant deux buts en moins de trente minutes. Dont une exceptionnelle volée, qu'aucun gardien n'aurait pu arrêter. Une frappe chronométrée à 105 km/h. Et, quand le joueur du PSG est sorti à la mi-temps, l'équipe de France n'était plus la même. Elle a commencé à baisser de rythme, les percées des Serbes dans la défense française sont devenues de plus en plus fréquentes et inquiétantes. Et, au final, Lloris a encaissé un but que chacun sentait venir.

L'Equipe de France reprend des couleursEn tout cas, Matuidi et l'équipe de France montent en puissance. Le milieu de terrain n'a perdu que deux de ses trente-sept ballons joués. Battus par la Belgique puis l'Albanie en juin, les Bleus retrouvent aujourd'hui des couleurs et enchaînent des victoires, contre le Portugal et la Serbie ce soir. Une bonne nouvelle, à 9 mois de l'Euro, qui se jouera en France, dont quelques matchs à Bordeaux. Didier Deschamps a pu constater aussi ce soir que l'absence de Benzema n'était pas trop préjudiciable à l'équipe. Si Olivier Giroud n'a pas été à la hauteur des attentes placées en lui, Antoine Griezman, en revanche, a démontré l'étendue de son talent. 

 

Nicolas César
Nicolas César

Crédit Photo : NC

Publié sur aqui.fr le 08/09/2015