Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Politique | La Région : la collectivité des lycéens

Le lycée Val de Garonne à Marmande (47) est labellisé "Lycée des métiers". Le bac pro "Matières plastiques et composites" apprend aux futurs techniciens et techniciennes à produire des objets sur des machines automatisées et à les tester en laboratoire.

La gestion des lycées est une des compétences phares des Conseils régionaux qu’il s’agisse de leur construction, reconstruction, extension, entretien, ou encore équipement et fonctionnement. Une compétence phare qui a un coût : en Aquitaine, la collectivité régionale a investi 1milliard d’euros depuis 2009 dans les quelques 154 lycées publics de l’enseignement général et agricole aquitains dont elle est propriétaire, ainsi que dans les 62 lycées privés et 22 maisons familiales rurales auxquels elle apporte également un soutien financier. Mais en charge de la gestion des bâtiments et du personnel non enseignant de ces établissements, la Région, est également responsable des résidences de lycéens, de la restauration, et assume dans la continuité de cette couteuse compétence Lycées, des objectifs plus larges concernant les conditions de vie des lycéens et leur épanouissement personnel ou scolaire au sein ou autour du lycée. Illustration en quelques exemples.

En matière de construction et de rénovation des lycées, la Région assume sa compétence, et pour cause dans une région attractive, il s’agit de pouvoir accueillir les nouveaux lycéens aquitains dans de bonnes conditions. En la matière, l’Aquitaine a ces dernières années, quelques beaux exemples à faire valoir : la construction du lycée Vaclav Havel à Bègles, premier lycée à énergie positive de France, la rénovation sur le même modèle du lycée Hélène Duc de Bergerac ou encore la rénovation-extension du lycée agricole de Blanquefort. Autre aspect lié à cette compétence « lycées » des Régions : l’hébergement des lycéens. En quelques chiffres, à la rentrée 2013, les 115 résidences lycéennes comptaient 21 500 lits, pour 16 000 lycéens internes.

Focus

 

Le lycée Hélène Duc est le premier à énergie positive de Dordogne, le second en Aquitaine


Du côté des cantines, les chiffres aussi sont importants : 19 millions de repas sont servis chaque année pour un budget d’achat de denrées alimentaires de 30 millions d’euros par an. Au total ce sont 400 professionnels de cuisine et plus de 1 000 agents polyvalents qui sont mobilisés pour la fabrication et le service des repas. Des chiffres impressionnants, mais qui finalement pèsent peu au regard de la lourdeur de la tâche dans la future grande région qui comptera 396 lycées... Exemple de politique en matière de restauration : le développement progressif de repas bio et/ou locaux dans les cantines.

Focus

De même au-delà de l’environnement physique des lycées, le Conseil régional a aussi pris en main, en partenariat avec le Rectorat et la DRAAF, le déploiement de l’Environnement Numérique de Travail « LéA » auquel l’ensemble des 154 lycées publics d’Aquitaine ont accès depuis la rentrée 2014. De même de l’équipement numérique et informatique des lycées, et leur raccordement au très haut débit incombent à la Région.

Léa, l'environnement numérique de travail des lycées d'Aquitaine


Autre initiative régionale issue d’un partenariat avec le rectorat de l’Académie de Bordeaux, la création de deux microlycées, un à Agen, l’autre à Talence ont pour vocation d’accueillir d’anciens élèves décrocheurs. Dans la même logique de lutte contre le décrochage, un dispositif téléphonique gratuit est actuellement en test pour l’aide au devoir des lycéens. Parmi les politiques de soutien mis en place pour l’accompagnement financier, cette fois, de la première entrée au lycée, le dispositif « Coup d’pouce », connaît également un beau succès depuis 13 ans, avec chaque année, près de 30 000 jeunes en bénéficient.

Focus


Autres exemples d’initiatives ou politiques développées ou accompagnées par le Conseil régional à l’égard des lycéens que ce soit pour faciliter leur appréhension de la citoyenneté, de la culture, des métiers ou encore pour favoriser un égal accès à certaines grandes écoles telles que Sciences Po Bordeaux.

Focus

 

Le Club Radio du lycée Elie Faure

À cheval sur sa compétence, Lycées, et Formation professionnelle, la Région déploie également des compétences en matière d’orientation, de promotion des métiers et du développement des CFA et de l’apprentissage.

Solène Méric
Solène Méric

Crédit Photo : Paul Robin - Conseil régional d'Aquitaine et Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 24/11/2015