Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Environnement | 1600 pandas à Bordeaux pour inciter à préserver la biodiversité

Un panda

Ce dimanche 7 septembre, 1600 pandas investissent la place Pey-Berland à Bordeaux. L'opération menée par WWF avec le soutien de la mairie de Bordeaux, se veut symbolique. Aujourd'hui, seulement 1 600 pandas subsistent sur notre planète. Un cri d'alerte a donc été lancé aujourd'hui depuis Bordeaux pour préserver cette espèce, en voie de disparition.

Bien évidemment, il ne s'agit pas de "vrais" pandas, mais de 1600 pandas sculptés (taille 22x43x30 cm). Ces oeuvres sont le fruit d'une rencontre entre l'artiste Paulo et deux artistes thaïlandais. En papier mâché, ces pandas sont recouverts à la main de peinture alimentaire sans plomb et composés de journaux récupérés, de cartons, de papiers, endurcis à la fibre de coco et de colle de riz. L'inauguration a eu lieu ce matin à 11 heures, place Pey Berland, en présence de Serge Orru, Directeur Général du WWF France et Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux chargée du développement durable.

L'objectif est clair : sensibiliser l'opinion publique au respect de la biodiversité et à la situation alarmante des pandas dans le monde. Aujourd'hui, ils ne sont plus que 600 à vivre sur la terre, et leur existence est clairement remise en cause. A ce geste écologique a été associée une démarche de developpement durable. Plusieurs villages thaïlandais ont été mobilisés pour créer ces 1600 pandas, chaque village travaillant sur une des 10 parties du corps. Cette opération a permis à cent familles de travailler pendant un mois dans des conditions sociales respectables. Les pandas ont ensuite été acheminés en France par bateau.

WWF : 35 ans de lutte pour préserver la biodiversité, mais il reste encore beaucoup à faire...
Les pandas géants dont le futur reste incertain, sont un symbole d'urgence face au fragile équilibre de la nature. Le paisible mangeur de bambous membre de la famille des ours, fait encore face à de nombreuses menaces. Avec cette opération, le WWF France fête 35 ans de combat pour la préservation des espaces et des espèces, 35 ans de lutte pour la sauvegarde de la biodiversité et du monde du vivant. Mais, tous ici partagent le même sentiment : qu'il reste encore beaucoup à faire.

Nicolas César

Nicolas César
Nicolas César

Crédit Photo : DR

Publié sur aqui.fr le 08/09/2008