Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Economie | Bordeaux fête le vin, une dixième édition à déguster

Le programme de Bordeaux fête le vin a été dévoilé ce lundi matin par les élus et le président de l'interprofession

Bordeaux fête le vin, consacré aux vins de Bordeaux et de la grande région,a lieu du 23 au 26 juin, sur les quais. Avec ses 500 000 visiteurs attendus, cette fête est devenu en quelques années le plus grand événement oenotouristique européen. Dix villes seront mises à l'honneur dont sept capitales viticoles mondiales. Huit pavillons appellations, sur une route des vins en bordure de Garonne, inviteront le public à rencontrer les viticulteurs et à déguster avec modération une large gamme de vins. Le cru 2016 annonce son lot de nouveautés et de belles surprises, festives et culturelles.

Bordeaux fête le vin fêtera sa dixième édition du 23 au 26 juin sur les quais de Bordeaux, classés au patrimoine mondial de l'Unesco. Près de 80 appellations  de Bordeaux et d'Aquitaine  prendront leur quartier dans des bars à vins éphémères, en bordure de Garonne. Le public pourra aussi s'initier à la dégustation dans les Ateliers de l'école du vin de Bordeaux. Il sera aussi question de gatrononomie. Ce menu anniversaire s'annonce copieux. Compte tenu de l'affluence supplémentaire liée à l'accueil de l'Euro 2016 à Bordeaux, la manifestation devrait accueillir près de 500 000 visiteurs dont une bonne part de touristes étrangers. 

Cette année l'événement met dix villes à l'honneur : les  sept Capitales de Grands Vignobles (Bilbao, Porto, Mainz, Valparaiso, Mendoza, San Francisco, Cape Town) et les trois villes qui accueillent aussi une fête du vin inspirée de l'événement bordelais (Hong Kong, Québec et Bruxelles). Pour l'occasion, elles présenteront leurs ressources touristiques, culturelles, gastronomiques et oenotouristiques dans des pavillons dédiés. Cet événement est l'occasion de rencontrer et d'échanger avec des vignerons, œnologues, négociants, des maîtres de chai.

Un pass numériqueUne des grandes nouveautés  est la création d'un pass numérique pour faire partager au public les plaisirs de la dégustation, de la découverte et de l’échange. Cette carte équipée d'une technologie RFID remplacera le carnet de tickets dégustation à détacher. Vendu au prix de 21 euros (dont 1 euro de caution remboursable), ou 16 euros en prévente, ce pass offrira les même avantages qu'auparavant (13 dégustations et des offres privilèges) mais il se veut plus pratique et simple d'utilisation. Ce pass numérique donne droit à deux deux dégustations "coup de coeur". Au choix Saint Emilion - Pomerol - Fronsac, Côtes de Bordeaux ou encore Mouton Cadet. Autre nouveauté, les tentes et les chapiteaux qui abritaient les pavillons de dégustation font place à des containers recyclés, habillés de bois. Des rendez vous artistiques et culturels seront organisés sur les deux rives de la Garonne, pendant les quatre jours de la fête.

Des animations culturelles sur les deux rivesLe programme sera gustitatif et aussi culturel. Le Belem fera son grand retour à Bordeaux et sera ouvert au public pour des visites durant les quatre jours de la manifestation. L'événement se jouera aussi à Darwin rive droite. L'Orchestre national de Bordeaux Aquitaine y interprètera la cinquième symphonie de Beethoven, le 25 juin. Les auditeurs seront conviés à une dégustation de vins bio. Des spectacles multimédias seront projetés sur le Palais de la Bourse, les 23, 24, 25 et 26 juin à 23 h. Pour fêter les dix ans du Miroir d'eau, et pour prolonger les propositions de trois chorégraphes, le public est invité à danser lors de bals populaires ouverts à tous. Et les traditionnels feux d'artifice clôtureront chacune des quatre soirées de cet événement avec une tonalité en bleu, blanc, rouge, Euro oblige. 

Claude-Hélène Yvard
Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 30/05/2016