Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Culture | Musique et liberté à Uzeste

Uzeste une

Avis aux mélomanes, libre-penseurs, amateurs d'art... et aux autres. Du 14 au 20 août, l'été musical d'Uzeste revient pour une 39° édition. Situé au Sud de la Gironde sur les communes de Bernos-Beaulac, Villandraut, Pompéjac et Uzeste, le festival porté par la Cie Lubat offre au public 7 jours de théâtre, de musique, de cinéma et de réflexion collective. Autant de manières de célébrer, hors des cases, ce que la création artistique a de plus libre.

Il n'est plus tout jeune, mais il ne faiblit pas. 38 ans après son lancement, le festival d'été d'Uzeste, animé par l'action de la compagnie Lubat, continue à être le rendez-vous des artistes en quêtes d'alternatives. Ils sont des centaines à avoir défilé dans la petite commune du Sud-Gironde ; comédiens, écrivains, jazzmen et poètes aux voix singulières. Chaque année depuis 1978, le musicien et poète Bernard Lubat réussit à les convoquer, dans ce village de 400 âmes, pour une semaine de fête et d'échange.

 

Uzeste jazz

 

 Tous apprécient la liberté qui règne en ce lieu. Car Uzeste n'est pas un festival comme un autre. Le site de l'association l'affirme en manifeste : « Ce qu'on voulait faire, c'est en le faisant et non en s'y vendant qu'on le découvre. Laissons aller, improviser, respirer la pensée » . L'improvisation, le décalage, les questions ouvertes et la confrontation des opinions discordantes font son ADN.

 Savoir et poésie

La diversité ne manquera pas pour cette édition 2016. Troubles en mer de Chine du Sud, capacité de l'agriculture biologique à nourrir la planète, business du pin dans les Landes, liens entre théâtre et néo-libéralisme, punk-rock : la réflexion apportée par les intervenants du cycle de conférences balaie les sujets et les disciplines, de l'anthropologie au droit international, du combat d'une historienne au regard décalé d'un professeur en esthétique.

 Au côté de ces dialogues engagés, plusieurs projections, dont celle de « Comme des lions » de Françoise Davisse, les « impromptus pyro-poétiques » de la compagnie Pyro-zié, et des projets de théâtre exclusifs seront dévoilés aux spectateurs. Et la musique restera, évidemment, centrale. Rencontres jazz et concerts en forme de ponts (noter par exemple le partenariat caribéo-gascon de Luther François, Chyko Jehelmann et Bernard Lubat) ponctueront les après-midi du festival, avant de rassembler tout le monde, le soir venu, pour des bals nimbés de poésie et jazz.

Infos pratiques et programme.

 

Uzeste
 
 
 
 
 
 
 

Joséphine Duteuil
Joséphine Duteuil

Crédit Photo : Cie Lubat

Publié sur aqui.fr le 07/08/2016