Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Saveur | Vignerons indépendants: le grand succès

Salon des Vignerons Indépendants

Ils étaient là et on serait tenté de dire tous là! Quelques 300 vignerons au label "indépendants", venus de cette France viticole dont on ne se lasse pas de découvrir l'extraordinaire diversité. Des producteurs au coude à coude, de stand à stand, sans signe distinctif d'une quelconque hiérarchie des terroirs et des étiquettes. Et les amateurs étaient au rendez vous: la foule, ces trois jours durant, avec une fréquentation aux allures de record ce dimanche 19 mars.

Un public de plus en plus averti, venu faire ses achats en direct et établir un lien aux allures de fidélité avec le vigneron. Michel et Josiane sont venus, par exemple, faire comme à chaque salon, leur achat de champagne chez Trudon, tandis qu'à deux pas un groupe s'initie à la dégustation. Confirmation, aussi, de la présence de jeunes, le plus souvent venus en couple, dans un salon que la convivialité ambiante rend particulièrement accessible; Occasion de vérifier que la viticulture française fait du chemin vers des façons culturales de plus en plus soucieuses de l'environnement.

Les Neumeyer pour qui la présence à Bordeaux est comme une évidence offrent, ainsi, à la dégustation leur Pinot Gris Alsace "Les Chartreux", vin biologique certifié (Fr-Bio-10) que l'on redécouvre avec bonheur. Et, pour rester dans ce registre des grands vins blancs aqui.fr s'est arrêté au stand du Domaine de Cinquau. Germain Laborde responsable d'exploitation de cette belle propriété, qui renvendique 400 ans de passion familiale ininterrompue chez les Saubot, est sise à Artiguelouve sur les côteaux du Béarn où sont élaborés de grands Jurançon sec et doux, nés du Gros Manseng et Petit Menseng. De la vigne au client, d'un salon à l'autre, ils viennent à Bordeaux avant  de poursuivre leur tournée de printemps à Paris, Porte de Champerret du 24 au 27 mars et Nancy du 31 mars au 2 avril.

Joël Aubert
Joël Aubert

Crédit Photo : Joël Aubert

Publié sur aqui.fr le 20/03/2017