Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Culture | Le Festival Philosophia prend corps

1

Cécile Dégrois, directrice de Philosophia a le sourire aux lèvres. Le succès des précédentes éditions a permis au festival de nouer un partenariat avec le puissant groupe de presse Bayard. Les débats et rencontres seront plus nombreux cette année et s’étendront sur plus de lieux, grâce également à l'aide renouvelée de la Communauté de Communes du Saint-Emilionnais, partenaire historique du festival. Le corps, thématique beaucoup moins abstraite que les sujets traités précédemment permet d'aborder de multiples interrogations, de Frankenstein au Trans-Humanisme. Selon Cécile Dégrois « parler du corps, c'est nécessairement ramener chacun a son propre corps, on part de soi pour penser son rapport aux autres et au monde!»

A côté des classiques conférences ( sur le corps nocturne avec Michaël Fœssel, sur l'Europe vue comme un corps politique avec Celine Spector...), de nombreux événements et ateliers essaieront de faire rimer, ludique et philosophique. Il y aura une fois encore des Balades Philo. Elles seront animées le 26, 27 et 28 mai par l’écrivain Olivier Bleys. Il faudra réserver à l'avance, tant ces randonnées hors des sentiers battus, attirent d'année en année de plus en plus d'amateurs.

Des punks de la philosophie!
Les ados et jeunes adultes pourront eux se rendre pour la deuxiéme année consécutive à «l'atelier des nouveaux apprentis philosophes». Le samedi 27 de 13h30 à 18h30, ils seront invités à réaliser un ensemble «un objet philosophique» à la lisière entre «théâtre et arts plastique». Cecile Degrois ne cache pas son grand enthousiasme pour cette initiative « L'an dernier, ils avaient réussi à faire quelque chose de très surprenant et émouvant. C'est du Do-It Yourself et ces jeunes, ce sont des punks de la philosophie! » s’exclame la directrice du festival.
Les 7-11 ans et leurs parents pourront rencontrer Christophe Nicolas qui tient dans la magazine Astrapi la rubrique «La question». Il donnera des clés pour discuter en famille des petites et grandes interrogations qui nous passent par la tête. En soirée, vous pourrez si le cœur vous en dit, assister le vendredi 26 mai au spectacle de l’humoriste Kee Yoon et le samedi 27 mai à celui du philosophe et comédien Yves Cusset. «On défend une approche quotidienne, physique de la philosophie qui est présente dans ces spectacles. Ces moments de théâtre sont suivis par des discussions avec le public. Après le one-woman show de Kee Yoon, il y aura par exemple un échange autour du corps en scène » explique la directrice du festival.

Ambiance de fête et invitation au Voyage

Dans des paysages que l'on nous dit «splendides», il semble qu'il y aura comme «un parfum de fête». Les lectures proposées à l’heure de l'apéro par la comédienne Laurence Niedzwieck tendent à nous prouver que l'humeur sera bien au ''Carpe-Diem'' ! Lors de la soirée de présentation de cette onzième édition qui a eu lieu la semaine dernière à Cap Sciences, un participant regrettait l'absence cette année d'un grand banquet. En 2016, celui-ci avait permis au public de dîner à la même table que les philosophes invités. Cécile Degrois explique que ce banquet serait très compliqué à organiser chaque année, c'était un « événement un peu exceptionnel» pour la dixième édition mais qui reviendra sûrement à l'avenir «tant les souvenirs sont enthousiastes de part et d'autre». Selon une membre de l’équipe du festival (détournant les vers de Charles Baudelaire dans l’invitation au voyage) A Philosophia, « tout est luxe, calme, volupté... et philosophie ! »

Matthias Hardoy
Matthias Hardoy

Crédit Photo : Philosophia

Publié sur aqui.fr le 10/04/2017