Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Agriculture | Le Concours de tous les records: 4029 vins...1213 médailles

Déguster d abord, apprécier ensuite, échanger au sein de la table, médailler es bouteilles qui le méritent

François Harrewyn, la commissaire du Concours de Bordeaux-Vins d'Aquitaine avait bien tort de s'inquiéter, craignant quelques défections parmi le millier de dégustateurs inscrits pour ce qui est le plus grand rendez vous du genre. En effet, non seulement ils étaient tous là mais certains avaient rejoint le Palais des Congrès au dernier moment. Rien cependant qui puisse désorganiser "dix jours de mise en jury" , du 9 au 19 mai, par l'équipe du concours, une étape dont dépend par la suite le bon déroulement des dégustations et la fiabilité des résultats. Ajouter que tous les échantillons de vin blanc était arrivés bien frais au Palais des Congrès comme le soulignait avec satisfaction Françoise Harrewyn. 4026 bouteilles soumises à la dégustation réparties selon les couleurs et 94 appellations sur 230 tables.

 

Un nouveau record pour le concours, ce qui ne pouvait que réjouir Bernard Artigue, le président de la Chambre d'agriculture de la Gironde et du Concours: "Un chiffre qui témoigne de la valeur, de l'importance que les producteurs de vins portent au Concours de Bordeaux. car ils savent: être médaillé représente un atout commercial indéniable" Et d'ajouter: " je vous demande d'être vigilants et de tenir compte du règlement du concours qui limite le nombre de médailles à un tiers des échantillons... "Consigne très suivie car, au moment du palmarès on enregistre 1213 vins médaillés dont 475 d'or.

Parmi les vins dégustés des 2015 et 2016, pour le plus grand nombre, avec le lot d'enthousiasmes et parfois de déceptions. Ainsi, ce témoignage d'un vigneron nommé Francis Massé, par ailleurs président de la Safer Aquitaine-Atlantique:" nous avons dégusté une série hétérogène de 2016 avec toutefois 70% des vins très charpentés, longs en bouche, et remarquables par la finesse de leurs tanins. Il est vrai que le millésime est annoncé comme exceptionnel. Et, souvent, il ne faut aller chercher plus loin que les Bordeaux génériques pour découvrir les plus belles réussites.

Pour prolonger le meilleur de l'esprit de ce Concours de grande renomée "une animation ludique et originale", en manière de test de son parcours olfactif, était proposée au coeur du Salon de l'Agriculture accompagnée d'une rencontre des viticulteurs médaillés des années précédentes. Une sorte d'avant première au festival des vins de Bordeaux et Nouvelle-Aquitaine de Wuhan, organisé aux côtés de l'Agence de l'Alimentation de la Nouvelle Aquitaine avec le soutien du Conseil régional.

 

 

.

la rédaction
la rédaction

Crédit Photo : Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 27/05/2017