Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Politique | Michel Lauzzana, Alexandre Freschi et Olivier Damaisin : les trois nouveaux députés de Lot-et-Garonne

Trois députés LREM pour le Lot-et-Garonne

Michel Lauzzana, Alexandre Freschi et Olivier Damaisin sont donc les trois nouveaux députés de Lot-et-Garonne. Partis sous l’étiquette La République en Marche ! ils ont battu respectivement au second tour sur la 1ère circonscription (Agen-Nérac), le maire d’Agen Jean Dionis du Séjour (LR/UDI), sur la 2ème circonscription (Marmande), Hélène Laporte (FN) et sur la 3ème circonscription (Villeneuve-sur-Lot), Etienne Bousquet-Cassagne, le responsable départemental du Front national. Pour rappel, les trois députés sortants, Lucette Lousteau (PS), Matthias Fekl (ancien ministre de l’Intérieur PS) et Jean-Louis Costes (LR) avaient été éliminés dès le 1er tour. Taux de participation : 48,02%

1ère Circonscription (Agen-Nérac) :
Michel Lauzzana (LREM !) l’emporte sur Jean Dionis du Séjour (LR/UDI) avec 56,85% des voix
- Agen, la ville où Jean Dionis du Séjour est maire, c’est Michel Lauzzana qui, de justesse, arrive en tête avec 51,02% des voix.
- Bon-Encontre, la ville où Michel Lauzzana est maire, ce dernier enregistre 62,69% des voix
- Nérac : Michel Lauzzana 54,53% Jean Dionis 45,47%
- Astaffort : Michel Lauzzana 58,09% Jean Dionis 41,91%
Taux de participation : 45,85%

2ème Circonscription (Marmande) :
Alexandre Freschi (LREM !) l’emporte sur Hélène Laporte (FN) avec 59,72% des voix
- Marmande : Alexandre Freschi 65,67% Hélène Laporte 34,33%
- Casteljaloux : Alexandre Freschi 61,49% Hélène Laporte 38,51%
- Tonneins : Alexandre Freschi 57,40% Hélène Laporte 42,60%
- Sainte-Bazeille : Alexandre Freschi 59,07% Hélène Laporte 40,93%
Taux de participation : 49,22%

3ème Circonscription (Villeneuve-sur-Lot) :
Olivier Damaisin (LREM!) l’emporte sur Etienne Bousquet-Cassagne avec 60,43%.
- Villeneuve-sur-Lot : Olivier Damaisin 61,87% Etienne Bousquet-Cassagne 38,13%
- Fumel : Olivier Damaisin 56,66% Etienne Bousquet-Cassagne 43,34%
- Monflanquin : Olivier Damaisin 70,38% Etienne Bousquet-Cassagne 29,62%
- Bias : Olivier Damaisin 60,72% Etienne Bousquet-Cassagne 39,28%
Taux de participation : 49,35%

Résultats sur l’ensemble du département
LREM : 58,96%
FN : 26,21%
UDI/LR : 14,83%
Taux de participation : 48,02%

Réactions de candidats
Olivier Damaison, porte-voix de LREM dans le département élu député de la 3ème circonscription (Villeneuve-sur-Lot)
Nous avons fait un très bon score sur notre circonscription et dans le Lot-et-Garonne en général. Sur cette 3ème circonscription, la situation était compliquée. J’étais face au leader de LR avec le député sortant Jean-Louis Costes, également le leader du front national avec Etienne Bousquet-Cassagne. Tous deux se sont présentés à plusieurs reprises à ce scrutin, alors que pour moi c’est la première fois. Je suis très satisfait de ce résultat. Mon prochain rendez-vous, et j’en suis très content, c’est mercredi à 11h30 à l’Elysée. Il sera bien entendu question des finances du Département. Et du reste, en faisant le grand chelem, c’est-à-dire en obtenant les trois sièges à l’Assemblée, nous allons être plus forts pour défendre les intérêts de notre département. Aujourd’hui, il faut prendre des décisions et nous sommes prêts pour cela ! »

Jean Dionis du Séjour (LR/UDI) battu dans la 1ère circonscription
« Ce soir, on est triste, car quand on joue, on veut gagner ! Pour moi, c’est un véritable fiasco démocratique. La participation aujourd’hui est même inférieure à celle des européennes. Cela montre une certaine distance dont ont fait preuve les électeurs par rapport à ces élections. Il faut revoir le mode de scrutin. Nous, nous sommes pour la proportionnelle. Nous sommes donc en présence d’une Assemblée improbable, mais légitime, mais absolument pas représentative. Du coup, j’ai peur de ce qu’il va se passer. De notre côté, nous subissons une lourde défaite. Nous avons donc un lourd travail de refondation à mettre en œuvre. Egalement un travail de démocratie interne. Droite et Centre devons entrer dans une période d’observations, afin de juger lucidement les actes de la présidence Macron. »

Michel Lauzzana (LREM) élu député de la 1ère circonscription
« Je suis très satisfait du résultat. Je souhaite vraiment remercier les électeurs qui se sont mobilisés derrière la candidature de LREM. Merci du fond du cœur à tous les militants. Je tiens également à féliciter mon concurrent, Jean Dionis du Séjour, avec lequel je vais continuer de travailler. A présent, j’estime que mon rôle est d’être avec et au côté des élus pour être leur porte-voix et défendre les enjeux de notre circonscription. Je compte bien être député à 100% tout en continuant mon activité de médecin, car je pense que tout élu doit garder les pieds sur terre. »

Sébastien Delbosq (FN)
« Nous avons encore ce fameux plafond de verre au-dessus de nos têtes au front national ! Je tiens vraiment à féliciter les trois nouveaux députés du département. Bravo à eux, c’est le jeu, ils ont gagné ! Nous, de notre côté, nous comptons à l’Assemblée huit députés ce qui est insuffisant. Nous nous devons donc de travailler. Je pense qu’il faut une ouverture, faire comme à Béziers, une ouverture vers la droite traditionnelle. »

 

Sybille Rousseau
Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Publié sur aqui.fr le 18/06/2017