Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Economie | Rent2Search ou le transfert technologique collaboratif

1

Rent2Search adapte la logique collaborative au secteur de la recherche et de l'innovation et plus précisément encore au partage des matériels scientifiques. Évidemment, comme la plupart des bonnes idées, il suffisait d'y penser. Un déclic né dans l'esprit de Patricia et Patrick Nadel, dont les parcours professionnels, l'une dans le monde de l'industrie automobile au contact des sous-traitants, l'autre, en tant que chercheur dans le secteur public et para-public, ont amené à constater d'un côté la difficulté d'accès d'industriels aux nouvelles technologies et, de l'autre, l'existence de matériels de pointe sous-utilisés. Rent2Search permet de lier une offre à une demande grâce à sa plateforme web du même nom.

« Rent2Search favorise le transfert technologique entre laboratoires publics et laboratoires privés en rassemblant les acteurs de la communauté scientifique, industriels, startups, souhaitant optimiser leur matériel scientifique de pointe pas ou peu utilisé, en le louant via la plateforme », présente en synthèse celle qui préside la start-up, Patricia Nadel. Concernant plus précisément les laboratoires publics, leur stock de matériel représente 60% du stock de matériel non utilisé. Alors autant que ces outils de pointe profitent à d'autres...

« Dynamiser la recherche et l'accès aux nouvelles technologies »
Mettre en location ces stocks non utilisés du secteur public ou privé c'est aussi une nouvelle source de financements qui s'ouvre pour ces laboratoires et industriels, tout en donnant accès à une multitude de matériels et services de pointe, à moindre coût, pour ceux qui les leur louent. L'idée ainsi est bien, « de dynamiser la recherche et l'accès aux nouvelles technologies » au profit d'acteurs jusque-là plutôt isolés face à leurs manques et pour lesquels l'investissement est souvent soit hors de portée financière, soit renvoyé à de longs délais conditionnés par l'obtention d'aides.

Très concrètement « l'inscription à la plateforme Rent2Search est gratuite, de même que le dépôt d'une annonce pour louer, mais aussi vendre du matériel », explique Patrick Nadel. Gratuit, mais pas sans contrôle, « nous validons que les utilisateurs de la plateforme soient bien des industriels ou des laboratoires », assure la fratrie. Quant aux types de transactions possibles, il s'agit soit de locations, soit de ventes mais aussi de services dans des domaines très divers allant de la métrologie, à la biologie, en passant par l'impression 3 D, et bien d'autres spécialités. « Pour certains de nos clients, la plateforme est un outil leur permettant de valoriser leur savoir-faire, plutôt qu'un matériel », précise t-il.
Si l'accès à la plateforme est gratuit, des frais de service (30% de la transaction totale) sont demandés en cas de concrétisation d'une mise en relation, précisent les responsables. Par ailleurs le matériel est assuré, et les questions de logistique, planning ou transport sont également réglées par la plateforme, qui assure la confidentialité des contrats. En outre, le loueur et le locataire, peuvent aussi bénéficier d'un service de messagerie, leur permettant de communiquer directement. Du côté des prix des prestations, « c'est le propriétaire du matériel qui fixe son prix et a bien sûr toute liberté à accepter ou refuser une location ».

La start up qui a grandi au sein de l'incubateur régional d'Aquitaine avant de se poser à Bordeaux Technowest est en train de boucler une levée de fonds d'1,5 M€ et compte déjà, en un mois d'ouverture de sa plateforme, une centaine de clients. Pour 2018, Patricia et Patrick Nedel visent un chiffre d'affaires de 750 000€. Si le site existe d'ores et déjà en français et en anglais, ils devraient s'ouvrir aux laboratoires et industriels européens dès 2018.

Solène Méric
Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 28/06/2017