Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Métropole | L'hôpital Haut-Lévêque se met au vert !

1

Mardi 27 juin se tenait un « rendez-vous de la biodiversité » à l'hôpital Haut-Lévêque de Pessac pour échanger autour de la question « La biodiversité : une alliée pour votre santé ? ». A l'origine de cette initiative, l'Agence Régionale pour la Biodiversité en Aquitaine (ARBA) avec la coopération du CHU de Bordeaux, très impliqué dans la préservation de la nature. Ce ne sont pas moins d'une soixantaine d'oiseaux, entre 70 et 75 espèces de plantes et d'une dizaine d'amphibiens et reptiles qui donnent vie à la mare et aux 70 hectares de l'hôpital. Ainsi, la rencontre mettait en avant les démarches entamées par l'institution en faveur de la protection de la biodiversité de la région. Et de souligner l'influence bénéfique que cette biodiversité pourrait avoir sur les malades. Le projet d'aménagement de l'espace vert et de protection, établi sur trois ans, devrait prendre fin l'année prochaine.

Les bienfaits de la biodiversité sur les patients

Faune et flore regorgent de bienfaits, notamment en ce qui concerne le bien-être. Comme le souligne l'intervenante Estelle Alquier, spécialiste et formatrice en hortithérapie, il a été prouvé par des études aussi bien françaises que japonaises que passer du temps dans la nature est très favorable à la santé. Et cela est déjà intégré par la population : « incitez-vous plutôt vos enfants à aller jouer dehors ou à jouer devant des écrans ? » prend-t-elle comme exemple. La plupart répondront dehors, tout simplement parce que l'on ressent des bienfaits quasiment instantannés à passer du temps dans un parc, en forêt ou à la mer, en somme, au contact de la nature. Ainsi, les patients mais également les visiteurs qui le souhaiteront pourront aller se balader plutôt que de rester enfermés toute la journée. Qui plus est dans des lieux parfois ternes et moroses, le regrette Marie-Pierre Loiseau-Audirac, manipulatrice d'éléctroradiologie à l'hôpital Pellegrin de Bordeaux, les patients « sont plus angoissés et plus stressés dans des espaces à lumière artificielle », sans fenêtre. Lorsqu'ils sont dans l'attente de soins ou de résultats, un contact avec la nature a des vertus apaisantes non négligeables. Alors un tel accès à un parc ou une fôrêt, avec une telle biodiversité devrait soulager les patients.

Détente et guérison

Mais cet espace vert sera également utilisé par le personnel comme un outil d'aide à la guérison. C'est « un atout du point de vue de la santé et du point de vue moral » explique Manuela Plut, aide-soignante à l'hôpital Haut-Lévêque, « c'est un parcours plus adapté et plus agréable qui favorise l'éducation thérapeutique ». Les sentiers qui traversent les zones de forêt, de pinède ou de prairie seront un lieu d'exercice pour les malades, tels que les diabétiques, les personnes en surpoids ou du service de cardiologie. Les promenades ouvertes à tous seront d'autant plus une motivation à la rééducation ou à l'effort que ce sera un espace de détente: des bancs sont actuellement en construction et seront disposés tout au long du parcours, et un observatoire pour découvrir les diverses espèces du parc a déjà été édifié. D'autant plus qu'une fois les aménagements terminés, des panneaux d'informations sur la faune et la flore présentes sur le site seront installés. Une manière ludique d'en apprendre un peu plus sur le patrimoine naturel de la région.

Carole Le Goff
Carole Le Goff

Crédit Photo : Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 13/07/2017